Littérature traduite

  • À dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l'écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l'Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : «ne jamais perdre la maison de vue», «ne jamais rentrer avec les mains sales» et surtout «ne jamais faire saigner un humain». Jusqu'au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d'avoir tué son agresseur. Elle s'interdit de l'avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d'angoisse s'installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.

    1 autre édition :

  • Jeune diplômé désargenté, Satyacharan accepte un poste de régisseur aux confins du Bihar, dans le nord est de l'Inde. Quittant Calcutta, ce Bengali raffiné et mondain est bientôt fasciné par l'exubérance de la faune et de la flore et par la diversité des habitants de ce vaste domaine forestier.

    L'illustre roi des Santals garde ses vaches à l'ombre d'un banyan sacré, Yugalprasad embellit la jungle en y plantant de nouvelles espèces, Dhaturiya préfère danser sans manger plutôt que travailler aux champs...
    Satyacharan sait qu'il est le dernier témoin d'un formidable écosystème ; il doit pourtant en orchestrer la disparition. Son rapport au monde en sera à jamais bouleversé.

  • Le cinquieme coeur

    Dan Simmons

    " Dan Simmons : un géant de la fiction. " Lincoln Child.
    Par une nuit parisienne pluvieuse de mars 1893, Henry James, le célèbre écrivain américain, est sur le point de se jeter dans la Seine lorsqu'un homme l'en empêche. James le reconnaît : c'est Sherlock Holmes. Étrange, car il est censé avoir trouvé la mort deux ans plus tôt dans les chutes du Reichenbach.Le fameux détective se fait passer pour Jan Sigerson, un explorateur norvégien, et enquête sur le suicide d'une Américaine, Marian Hooper Adams, survenu quelques années plus tôt. Depuis, à chaque date anniversaire de sa mort, cinq personnes reçoivent une carte ornée de cinq petits coeurs et portant le message suivant : " Elle a été assassinée. " Elles appartiennent au " Cinq de Coeur ", une société obscure qui prône la culture. Henry James accepte, malgré lui, d'accompagner Holmes à Washington et de l'aider dans son enquête.Mais que vient faire Sherlock Holmes, personnage fictif, au milieu de personnages ayant véritablement existé ? Est-il réel ? Ou bien est-il le fruit de l'imagination du Dr Watson ou de Sir Arthur Conan Doyle ?Mystère historique et gothique qui se déroule pendant l'Âge doré américain, le Gilded Age, et en plein essor de l'occultisme, Le Cinquième Coeur est un jeu de miroirs haletant, frémissant, qui mélange brillamment la réalité et la fiction.

  • Édimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son coeur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son coeur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter trois lois : premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais à Paris jusqu'aux portes de l'Andalousie. La Mécanique du Coeur vibre d'une rugueuse force poétique où l'humour est toujours présent. Mathias Malzieu soumet aux grands enfants que nous sommes une réflexion très personnelle sur la passion amoureuse et le rejet de la différence.
    Laissez-vous envoûter par la voix du chanteur-écrivain et par la formidable musicalité de ce roman-poème. Un conte d'une beauté irréelle qui séduit par sa pureté et son parfum de bohème.

  • American Gods

    Neil Gaiman

    À peine sorti de prison, Ombre apprend que sa femme et son meilleur ami viennent de mourir dans un accident de voiture et qu'ils étaient amants. Seul et désemparé, il accepte de travailler pour un mystérieux individu qui se fait appeler Voyageur. Entraîné dans une aventure où ceux qu'il rencontre semblent en savoir plus sur ses origines que lui-même, Ombre va découvrir que son rôle dans les desseins de l'énigmatique Voyageur est bien plus dangereux qu'il aurait pu l'imaginer. Car, alors que menace un orage d'apocalypse, se prépare une guerre sans merci entre les anciens dieux saxons des premiers migrants, passés à la postérité sous les traits des super-héros de comics, et les nouveaux dieux barbares de la technologie et du consumérisme qui prospèrent aujourd'hui en Amérique...

    1 autre édition :

  • Un homme d'ombres Nouv.

    Un homme d'ombres

    Jeff Noon

    • La volte
    • 11 Février 2021

    Ici les horloges tournent et ne sont jamais les mêmes. Le temps s'emballe, se règle et se dérègle d'une rue à l'autre, sous un ciel que personne n'a jamais vu. À la place, une voûte gigantesque de pure lumière, un dôme d'éclairages artificiels supprimant toute zone d'ombre, sans interruption. Bienvenue dans l'enfer de cette ville embrasée où tous courent après les innombrables lignes temporelles.
    John Nyquist, détective privé, est engagé pour retrouver Eleanor Bale, une jeune fugueuse de dix-huit ans. Dans quel recoin a-t-elle bien pu se cacher, alors qu'il n'existe aucun lieu épargné par la lumière?? Dans les ténèbres de Nocturna ou bien plus loin encore, au-delà des frontières de cette cité double?? Pour Nyquist, il ne s'agit pas d'une affaire de routine?: à ses trousses, un serial killer invisible surnommé le Vif-Argent sème la panique. Au cours de son enquête, John Nyquist s'aventurera jusqu'au Crépuscule, cet entre-deux abominable où grouillent la menace et les silhouettes obscures, afin de sauver Eleanor... et probablement la ville tout entière.
    Un homme d'ombres est un roman construit par touches impressionnistes mais d'inspiration surréaliste. Ce polar new weird est éblouissant, flirtant avec l'étrange. Les lecteurs ne manqueront pas de se laisser emporter par ses contradictions temporelles et son fantastique angoissant, au fil d'une exploration poétique du temps, de la réalité, de l'humanité.

  • L'univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l'ont inspiré pour son chef d'oeuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l'ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki fils d'un géant et frère d'Odin, escroc et manipulateur inégalable... Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante - et très humaine - histoire.

  • Le déménagement dans ce manoir charmant, en haut de la colline, devait être le point de départ pour une nouvelle vie. Après des années passées dans la banlieue de Brighton, Ollie Harcourt ne pouvait rêver mieux qu'une existence paisible à la campagne. Le reste de la famille suit d'un pas hésitant, mais ne rechigne pas pour autant à cette nouvelle aventure.
    Cependant, peu après leur installation, des scènes étranges se déroulent dans la maison.
    Des ombres apparaissent, les animaux domestiques se comportent de manière bizarre et plusieurs accidents, plus déroutants les uns que les autres, ont lieu.
    Bientôt, Ollie n'a plus de doute : leur présence n'est pas vraiment souhaitée. Quelqu'un semble même prêt à tout pour les expulser de là... à n'importe quel prix.

  • Neuromancien

    William Gibson

    Case est le meilleur cow-boy des interfaces, un hacker lâché sur les autoroutes du cyberespace, le seul qui ait jamais traversé la matrice avant de rencontrer les mauvaises personnes au mauvais moment...

    Première grande dystopie sociale aux côtés du Blade Runner de Philip K. Dick, un chef d'oeuvre prémonitoire, fondateur de la SF moderne.

    « Kaléidoscopique, picaresque, flashy, décadent... une incroyable performance, virtuose. » Washington Post

    « L'un des plus fameux bouquins du corpus SF dans son ensemble. » Olivier Girard, Bifrost

    « S'inspirant des contre-cultures, Gibson signe des romans de science-fiction visionnaires. » Le Monde

  • Djinn city

    Saad Z. Hossain

    " Quelle est la chose que nous avons apprise en trois cents ans ? Ne pas forniquer avec les djinns. " En donnant une nouvelle vie aux créatures surnaturelles de la mythologie arabe, Saad Z. Hossain livre un récit ébouriffant à l'imagination débridée.
    Il est le fils du Dr Kaikobad, ivrogne et mouton noir de l'illustre clan Khan Rahman. De sa mère, il ne sait qu'une chose : elle est morte en lui donnant naissance. Mais quand son père tombe dans un étrange coma, le jeune Indelbed découvre le secret de ses origines et le vrai métier de Kaikobad : émissaire auprès du monde des djinns, êtres fantastiques, redoutables... et extrêmement procéduriers. Très vite, le garçon se retrouve au centre d'une controverse millénaire dont l'issue pourrait être l'extermination de l'humanité.
    En donnant une nouvelle vie aux créatures surnaturelles de la mythologie arabe, Saad Z. Hossain livre un récit époustouflant où se croisent vaisseaux spatiaux, villes englouties, sous-marins soviétiques, guerres oubliées, manipulations génétiques et, bien sûr, quelques dragons...

  • Un double meurtre incompréhensible résolu brillamment par un détective qui annonce Sherlock Holmes et le roman policier. L'histoire gothique d'un prince enfermé dans une abbaye pour fuir une terrible pandémie. Un étrange message crypté qui déclenche une chasse au trésor pleine de rebondissements. Un chat au pouvoir maléfique et angoissant...

  • Une demeure lugubre qui semble prendre vie. Un village de
    Hollande qui subit une étrange attaque. Deux matelots ivres
    mis en quarantaine pour cause de peste qui découvrent de bien
    curieux personnages. Un homme qui s'apprête à épouser sa cousine
    épileptique et conçoit une obsession malsaine pour ses dents...

  • Découvrez le 'Joueur d'échecs de Maelzel'. Aucune exhibition du même genre n´a jamais autant excité l´attention publique que le Joueur d´échecs de Maelzel. Partout où il s´est fait voir, il a été, pour toutes les personnes, l´objet d´une intense curiosité.

  • Voyage au pays des monstres et du Ku Klux Klan
    Chicago, 1954. Quand son père, Montrose, est porté disparu, Atticus, jeune vétéran de la guerre de Corée, s'embarque dans une traversée des États-Unis aux côtés de son oncle George, grand
    amateur de science-fiction, et d'une amie d'enfance. Pour ce groupe de citoyens noirs, il est déjà risqué de prendre la route. Mais des dangers plus terribles les attendent dans le Massachusetts, au manoir du terrible M. Braithwhite... Les trois comparses retrouvent en effet Montrose enchaîné, près d'être sacrifié par une secte esclavagiste qui communique avec des monstres venus d'un autre monde pour persécuter les Noirs. C'est la première de leurs péripéties... Dans l'Amérique ségrégationniste, Atticus et ses proches vont vivre des aventures effrayantes et échevelées, peuplées de créatures fantastiques et d'humains racistes non moins effroyables.
    Signé par un maître du genre, encensé par la critique outre-Atlantique, Lovecraft Country est un hommage au pulp et à la science-fiction des années 1950, un roman électrique d'une actualité déconcertante. La société HBO ne s'y est pas trompée en décidant de l'adapter pour une série sous la houlette de Jordan Peele, le réalisateur de Get Out.

  • Edition enrichie de Georges Nivat comportant une préface et un dossier sur le roman. "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'envoyez-vous cette calamité ? [...] Sans nez, un homme n'est plus un homme. [...]. Si encore je l'avais perdu en duel, ou à la guerre, ou par ma faute !... Hélas non ! il a disparu comme cela, sans rime ni raison... Non, reprit-il après quelques instants de silence, c'est inconcevable."

    1 autre édition :

  • Au milieu du xixe siècle, deux navires de la Marine royale anglaise et leurs cent vingt-neuf hommes d´équipage, commandés par l´orgueilleux Sir John Franklin et son second, le capitaine Francis Crozier, s´engagent dans les eaux de l´Arctique afin de découvrir le mythique passage du Nord-Ouest qui assurerait à l´Empire britannique une domination totale des mers. L´entreprise tourne toutefois au désastre quand l´Erebus et le Terror sont faits prisonniers des glaces, puis lorsque Sir John meurt dans des circonstances dramatiques. Crozier hérite alors d´une expédition en péril, exposée en permanence aux morsures d´un froid extrême, à la faim et à la maladie. L´équipage est en outre assailli par une mystérieuse créature qui transforme la vie à bord en cauchemar. Quel est donc ce monstre polaire aux longues griffes acérées qui massacre l´un après l´autre les marins de l´expédition ? Quel lien l´unit à Silence, jeune Inuit à la langue coupée recueillie par le capitaine Crozier, en qui l´équipage voit une sorcière ? Bientôt une mutinerie éclate, poussant le capitaine à conduire ses hommes sur la terre ferme... sans savoir que ce qui les attend est pire encore...

    L´histoire de l´expédition Franklin passionna autant qu´elle stupéfia l´Angleterre victorienne. La mise au jour récente de plusieurs tombes, permettant de conclure à des actes de cannibalisme, n´a fait qu´ajouter au mystère et ne pouvait que stimuler l´imagination de Dan Simmons... Entre horreur et fantastique, Terreur mêle avec virtuosité tous les genres, offre des scènes de chamanisme saisissantes et donne tour à tour la parole aux principaux acteurs de la tragédie en train de s´écrire. Dan Simmons invite ainsi le lecteur à tourner, de plus en plus fébrilement, les pages de ce sombre et grandiose récit.

  • Elle est née mauvaise, tout simplement.

    Quelque part dans l'enfer d'une chaîne de montage, Christine, une Plymouth Fury 1958 est possédée par le diable. Son jeune acquéreur, Arnie, est totalement sous son emprise. Son ancien propriétaire n'est plus en vie pour le mettre en garde ! Et maintenant,elle fonce tout droit sur la seule rivale en travers de sa route : La petite amie d'Arnie, Leigh. L'autre femme...

  • « Je ne peux pas mourir, je suis immortel et damné, comme les anges que Dieu a envoyés en enfer. Je suis un vampire. » Reine incontestée d´un genre qu´elle a révolutionné en lui apportant sensualité et démesure, Anne Rice est née en 1941 à La Nouvelle-Orléans. Entretien avec un vampire est devenu une référence du genre. Plon et Pocket ressortent aujourd´hui les livres cultes d´Anne Rice, les amateurs l´attendaient, le grand public va la redécouvrir.


    « Merveilleux, érotique, sensuel. »Sting « Passant au filtre de sa sensibilité gothique ce qu´il faut de mythes fondateurs, Anne Rice parvient àécrire sa propre légende. »New York Times

  • La publication des Enfants de Húrin, qui est sans doute la dernière parution d'un inédit de Tolkien, constitue un événement aussi important que celle du Seigneur des Anneaux en 1954, et elle a été accueillie comme telle par des centaines de milliers de lecteurs américains et européens en avril dernier - six mois après, le livre figure toujours dans les meilleures ventes. Seuls les vrais « fans » de Tolkien ont lu des textes tels que Le Silmarillion ou L'Histoire de la Terre du Milieu ; Les Enfants de Húrin s'adressent en revanche aux millions de lecteurs du Seigneur des Anneaux, qui retrouveront le souffle de ce roman dans l'histoire de Túrin, fils de Húrin, héros humain qui cherche sa place parmi les Elfes et les Hommes dans un monde en guerre ; trompé par le destin, il achèvera son existence de manière spectaculaire et tragique. Se déroulant quelques milliers d'années avant Le Seigneur des Anneaux, et annonçant les aventures de Frodo, Aragorn et de leurs compagnons, ce récit fera découvrir le passé de la Terre du Milieu aux lecteurs qui ne connaissent que le plus célèbre roman de Tolkien. Dans le cadre d'un accord mondial, les ayants droit de Tolkien publient le premier ouvrage posthume de JRR Tolkien depuis la parution posthume du Silmarilion en 1977. Présenté pour la première fois dans son intégralité et de façon indépendante, le conte épique qu'est Les Enfants de Húrin réunira les fans du Hobbit et du Seigneur des anneaux, qui y retrouveront elfes et hommes, dragons et nains, ainsi que les riches paysages et personnages propres à l'univers de Tolkien. Commencé en 1918, Les Enfants de Húrin était un des grands contes sur lesquels Tolkien a travaillé toute sa vie durant, bien qu'il n'ait jamais pu en voir le résultat publié. Si l'histoire semble familière à de nombreux fans du fait des extraits et des références qui y sont faites dans nombre de ses autres textes, on a longtemps pensé qu'elle demeurerait un conte inachevé. A présent recomposée par Christopher Tolkien, qui a consciencieusement rassemblé les travaux de son père à partir de différents manuscrits qu'il avait laissé, ce livre constitue l'aboutissement d'un effort continu de 30 ans pour porter le travail de Tolkien à la connaissance d'un large lectorat. Christopher Tolkien: « Depuis longtemps, il me semble fondamental de présenter la version longue qu'a faite mon père des Enfants de Húrin dans un volume indépendant, avec sa propre couverture et un minimum d'intervention éditoriale. Il était surtout important d'en faire un récit continu, sans trous ni interruptions, à condition de ne pas trahir ni inventer, et ce malgré l'état inachevé dans lequel il a laissé certaines parties de son texte. » Déjà dessinateur des cartes qui figurait dans l'édition originale du Seigneur des anneaux il y a plus de cinquante ans, Christopher Tolkien a créé pour cette édition une nouvelle carte particulièrement détaillée. Le livre sera de plus agrémenté d'illustrations d'Alan Lee, à la fois en couverture et dans le coeur du volume, qui est l'illustrateur de Bilbo le Hobbit et de l'édition du centenaire du Seigneur des anneaux. Il a également remporté l'Oscar du meilleur film designer pour l'adaptation cinématographique du Seigneur des anneaux. Victoria Barnsley, éditrice chez Harper Collins : « Le caractère épique des aventures, la tragédie, la fidélité amicale et l'héroïsme sont des traits caractéristiques des talents d'écriture de Tolkien. Ce récit, aussi dramatique et puissant que pouvait l'être Le Seigneur des anneaux, peut à présent être lu et apprécié tel que Tolkien le souhaitait à l'origine. Les Enfants de Húrin seront sans aucun doute une révélation pour des milliers de fans autour du monde. »


  • Découvrez un classique du roman gothique, par l'auteur qui a inspiré Bram Stocker.

    " Je n'ai jamais vu site plus original et plus beau que cette ravissante petite ville de Golden Friars. Elle se dresse sur le rivage de son lac, dominée par un amphithéâtre de montagnes toutes gercées de ravines et couleur de pourpre opulente. "
    Certes, tel et bien l'aspect que Golden Friars présente, au premier abord, au visiteur. Mais au bord du lac se dresse le sinistre château des Mardykes et le légende qui se rattache au lac n'est guère plus engageante. on raconte que la jeune et jolie, mais malheureuse, Mary Feltram y aurait été noyée, en même temps que son petit enfant et que, en certaines fins d'après-midi, des pêcheurs l'ont vue, dans le soleil couchant, élever son buste hors du lac, dressant son enfant à bout de bras au-dessus de sa tête. Aussi, lorsque le hobereau du village, sir Bale Marykes, ruiné, revient, bien à contrecoeur, habiter son château, il évite soigneusement de s'aventurer sur le lac. Car il craint la vengeance du fantôme de Mary dont un Mardykes semble avoir été le bourreau. Il faudra que Philp Feltram, le dernier descendant de Mary, lui fournisse la "chance" d'un étrange pacte par lequel redevenir riche, pour qu'il ose la traversée du lac maudit... Mais l'or, lui aussi , est maudit...

  • Dans le quartier lugubre de Soho, le docteur Jekyll est un médecin corpulent, bienveillant, très humain de caractère. De temps à autre, dans son poussiéreux laboratoire, il se livre à des expériences chimiques et concocte un certain breuvage qui le transforme à volonté en personnage malfaisant, difforme, de tempérament violent et bestial : sous le nom de Hyde, il mène sporadiquement une vie criminelle. Mais peu à peu, la meilleure part de lui-même faiblit, et Jekyll résiste de moins en moins au monstre qui s'est emparé de lui.
    Stevenson n'avait d'autre intention que de raconter une histoire fantastique au milieu de gens ordinaires et de bon sens, mais, dans les brumes de Londres, l'intuition géniale du conteur fixe à jamais l'effrayante dualité de l'animal humain.
    Texte intégral

    2 Autres éditions :

  • La joyeuse famille Binewski est tout sauf banale. Ivres d'amour et nourrissant de grands projets pour leur spectacle itinérant, Al et Lil décident d'engendrer à coup d'amphétamines et de radiations la plus belle brochette de phénomènes de foire au monde. Alors, bienvenue chez les monstres : il y a Arturo l'Aquaboy, doté de nageoires et d'une ambition digne de Genghis Khan; Iphy et Elly, soeurs siamoises et musiciennes talentueuses; Oly, naine bossue et albinos. Seul détonne l'étonnamment normal Chick... jusqu'à ce qu'il révèle des qualités bien particulières. Pour autant, cette famille est habitée de passions bien humaines, et une terrible rivalité entre frères et soeurs ne tarde pas à menacer le bonheur des Binewski.

    Amour monstre, oeuvre unique et fascinante, interroge les notions de monstruosité et de normalité, de beauté et de laideur, de sacré et d'obscène. Avec ce roman culte aux États-Unis, Katherine Dunn brise tous les tabous pour refaire le monde et nous parler d'amour.

  • Il est des âmes plus succulentes que d'autres à corrompre. Pour le Diable s'entend. Ainsi ce fameux Frère Ambrosio - le plus rigoriste, le plus saint homme de Madrid et son confesseur le plus en vue.
    Quand la jeune et naïve Antonia, nouvelle en ville, lève les yeux vers la chaire, se doute-t-elle quelles tentations traversent le prêcheur, quels tourments de chair et d'esprit, quels vices rampants déjà le rongent ? Sévices souterrains, nonnes sadiques, messes noires, viols, incestes, parricides, enlèvements et labyrinthes... bientôt tout Madrid s'enfonce dans le péché. Un sommet du roman gothique.

  • De retour dans le village de sa jeunesse, un homme se remémore les évènements survenus l'année de ses sept ans. Un suicide dans une voiture volée. L'obscurité qui monte. Et Lettie, la jeune voisine, qui soutient que la mare au bout du chemin est un océan...

empty