• LA SAGA LES DERACINES Après Les Déracinés et L'Américaine, découvrez le troisième tome de la superbe fresque historique imaginée par Catherine Bardon. Au coeur des Caraïbes, en République dominicaine, la famille Rosenheck ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Jour après jour, Ruth se félicite d'avoir écouté sa petite voix intérieure : c'est en effet en République dominicaine, chez elle, qu'il lui fallait poser ses valises. Il lui suffit de regarder Gaya, sa fille. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère, l'héroïne des Déracinés. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth - tout comme Arturo et Nathan - sème les graines de sa nouvelle vie. Jusqu'au jour où Lizzie, son amie d'enfance, retrouve le chemin de Sosúa dans des conditions douloureuses.
    Roman des amours et de l'amitié, Et la vie reprit son cours raconte les chemins de traverse qu'emprunte la vie, de défaites en victoires, de retrouvailles en abandons.
    Guerre des Six-Jours, assassinat de Martin Luther King, chute de Salvador Allende... Catherine Bardon entrelace petite et grande histoire et nous fait traverser les années 1960 et 1970. Après Les Déracinés, salué par de nombreux prix, et le succès de L'Américaine, elle poursuit sa formidable fresque romanesque.
    " La saga qui nous transporte. " Olivia de Lamberterie,
    ELLE

  • Dans une ferme du nord du Wisconsin, Billy Lucas, un petit garçon sensible, grandit
    dans l'admiration de son frère aîné James, qui s'efforce de les protéger de la violence
    de leur père alcoolique. Heureusement pour eux, leurs voisins Ernie et Rosemary, un
    couple sans enfant, les aiment comme leurs fils. Mais James s'engage dans les Marines
    et part au Vietnam et Billy se retrouve en première ligne face à son père. Quand James
    est porté disparu au combat, c'est son souvenir et son esprit qui soutiennent Billy pendant
    les difficiles années de l'adolescence, propices à l'errance et aux tourments. Mais
    aussi à l'apprentissage d'une certaine sagesse.

  • En 2012, Thésée quitte "la ville de l'Ouest" et part vers une vie nouvelle pour fuir le souvenir des siens. Il emporte trois cartons d'archives, laisse tout en vrac et s'embarque dans le dernier train de nuit vers l'Est avec ses enfants. Il va, croit-il, vers la lumière, vers une réinvention. Mais très vite, le passé le rattrape. Thésée s'obstine. Il refuse, en moderne, l'enquête à laquelle son corps le contraint, jusqu'à finalement rouvrir "les fenêtres du temps"...

  • Le sang des Belasko

    Chrystel Duchamp

    • Archipel
    • 14 Janvier 2021

    Après la mort de leur père, cinq frères et soeurs se réunissent dans la maison de leur enfance. Les portes se referment sur eux. Avec une terrible révélation... Le nouveau thriller de Chrystel Duchamp, auteure de L'Art du meurtre.
    Cinq frères et soeurs sont réunis dans la maison de famille, la Casa Belasko, une vaste bâtisse isolée au coeur d'un domaine viticole de Provence.
    Leur père, un vigneron taiseux, vient de mourir. Il n'a laissé qu'une lettre à ses enfants, et ce qu'il leur révèle les sidère : leur mère ne se serait pas suicidée - comme l'avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée...
    Au cours de la nuit, non-dits, jalousies et frustrations accumulés au fil des années vont se déverser. Mais le pire reste à venir. D'autant que la maison, coupée du monde extérieur, semble douée de sa propre volonté...

  • Le pape François n'a rien inventé ! Depuis toujours, le message social de l'Église est réfractaire à la domination de l'argent et à l'injustice du marché. Une philosophie dont saint Thomas d'Aquin a donné le grand exposé, plus que jamais d'actualité. Un document brûlant, préfacé par un économiste dissident d'aujourd'hui. La théologie n'a-t-elle rien à dire en soi sur l'économie ? Et si, à l'heure de la globalisation financière, de la marchandisation du monde et du creusement abyssal des inégalités, c'était exactement le contraire ?
    À preuve le retentissement planétaire de
    Tous frères du pape François. Or, cette encyclique découle du message social que tient l'Église depuis 2 000 ans. Un message dont l'interprète majeur demeure saint Thomas d'Aquin.
    Un scolastique médiéval, l'auteur de la Somme de théologie pour penser autrement l'économie ? Et si, à l'heure du matérialisme, du consumérisme et de l'injustice, la véritable révolution était d'abord d'ordre spirituel et éthique ?
    Liant les modèles d'hier et les problèmes de demain, mettant en dialogue saint Thomas et Marx, Ricardo, Keynes, Friedman, Stiglitz ou encore Piketty, ce livre détonnant montre l'actualité d'une sagesse qu'il est urgent d'écouter : il existe aussi une écologie de l'économie.

  • Les derniers romantiques

    Tara Conklin

    • Archipel
    • 22 Octobre 2020

    Histoire sensible d'une famille américaine sur plusieurs décennies, Les Derniers Romantiques interroge sur les liens indéfectibles qui nous unissent à ceux que nous aimons, à la façon dont on peut perdre et retrouver les êtres aimés. Un best-seller du New York Times, plébiscité par la critique et le public américains.Dans un monde en proie au dérèglement climatique, Fiona Skinner, 102 ans, poétesse de renom, vient de donner sa première lecture publique depuis vingt-cinq ans quand une jeune femme se lève dans l'auditorium. Elle lui dit s'appeler Luna. Luna. Une apparition fantomatique... Un prénom surgi du passé... Alors Fiona se souvient. Au cours de l'été 1981, Reine, Caroline, Joe et Fiona Skinner perdent leur père. Puis assistent, impuissants, à la dérive de leur mère. Âgés de 12 à 4 ans et livrés à eux-mêmes, ils ne sortiront pas indemnes, mais soudés à jamais, de cet été-là - qu'ils appelleront par la suite La Grande Parenthèse. Vingt ans plus tard, surviendra une nouvelle tragédie familiale... Émouvant et ambitieux, Les Derniers Romantiques interroge nos choix de vie, les conséquences qu'ils ont sur notre avenir, et les liens qui nous unissent à ceux que nous aimons.

  • Loti avait un frère aîné, Gustave, médecin de marine coloniale, dont l'exemple le décida à devenir marin. La mort de Gustave le priva, très jeune, de ce frère, qu'il recherchera sa vie durant au travers d'amitiés de toutes sortes. Dans celle d'Yves, il croit retrouver, pour quelque temps, le 'frère' à tout jamais perdu.
    Ce livre, ni tout à fait un journal ni tout à fait un roman, retrace une amitié fraternelle, orageuse, passionnée. Cette histoire d'un marin breton du siècle passé est un poème de la mer, des départs, des escales, des retours, d'une inquiétude sans âge, sensible jusque dans les frémissements de l'écriture. 'Yves, mon frère, nous sommes de grands enfants... Souvent très gais quand il ne faudrait pas, nous voilà tristes, et divaguant tout à fait pour un moment de paix et de bonheur qui par hasard nous est arrivé.

  • " Qui suis-je pour juger l'autre ? Qui peut bien avoir la légitimité pour juger du sens de la vie d'un homme ? Comment être soi et juge en même temps ? " Le magistrat Serge Portelli s'empare de notre collection pour raconter le dur métier de vivre.

    " Qui suis-je pour juger l'autre ? Qui peut bien avoir la légitimité pour juger du sens de la vie d'un homme ? Comment être soi et juge en même temps ? " Le magistrat Serge Portelli s'empare de notre collection pour raconter le dur métier de vivre. Il dit non pas la vérité, mais sa vérité, son intime conviction. Voici le récit d'un homme face à d'autres, victimes ou agresseurs, humains, tous si terriblement humains. Il se souvient de la sauvagerie de certains gamins, de la douleur de femmes violées, de ses déboires (et victoires) avec le monde politique. Il nous tend un miroir où se reflète le chaos de notre monde – violences, inégalités, injustices...

    Offrir en partage ce que la vie signifie pour lui, c'est livrer ses doutes et ses certitudes, nous emmener dans ses combats pour la liberté, l'égalité et la fraternité. C'est entrelacer pudeur, colère, tendresse et espoir. C'est aussi écrire pour comprendre, se délester du charabia judiciaire et prendre le parti de l'autre – ces autres " moi-même ". C'est encore au-delà de l'horreur, rejeter la fatalité, la récidive, et croire, toujours, en la dignité de l'Homme.

    Serge Portelli appelle à la rescousse Verlaine et Montaigne et passe aux aveux avec une rare élégance, souvent teintée d'humour.

  • Les crises sont un temps d'épreuve mais, en rebrassant les cartes de nos vies, elles offrent aussi l'occasion d'un renouveau. La pandémie de COVID-19 nous a frappés de plein fouet aux plans personnel et collectif. Elle aura ainsi été un vaste laboratoire qui nous montre d'autres possibles.

    Nous avons renoué avec notre vulnérabilité, avec notre finitude, avec notre besoin les uns des autres et avec notre soif de sens ; nous avons été confrontés aux inégalités sociales et à la fragilité de groupes importants de notre population. Au plan spirituel, nous avons redécouvert le prix de la prière, des rassemblements, des sacrements, et les liens intimes qui unissent ces différentes réalités.

    Tirerons-nous de ce vécu des leçons durables pour notre mode de vie, nos relations, notre société, notre économie mondialisée ? L'auteur s'attarde aussi aux défis que crée ou révèle la pandémie pour l'Église, fragilisée comme institution, et pour les communautés chrétiennes, appelées à se renouveler dans un contexte de changements sociaux accélérés.

    Nous avons quelque chose à recevoir de cette tranche de vie. Seule la certitude d'être faits pour aimer et pour être aimés donne son sens profond à l'aventure humaine.

    Évêque auxiliaire pour l'archidiocèse de Québec, Marc Pelchat est aussi un ancien professeur et doyen de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval.

  • Pour les chrétiens, il n'est qu'un Père éternel dont le Fils, Dieu lui-même, veut qu'ils soient ses frères. Pourquoi, dès lors, appellent-ils pères leurs prêtres ? Parce que se joue là un libre lien de la libération réciproque. Contre la dérive monstrueuse d'une domination sacerdotale sur les coeurs et sur les corps, un livre qui fait du bien. Pour les chrétiens, il n'est qu'un Père éternel dont le Fils veut qu'ils soient ses frères. Pourquoi, dès lors, appellentils " père " leurs prêtres ? Parce que se joue là un libre lien de libération réciproque. Contre la dérive d'une domination sacerdotale sur les coeurs et sur les corps, le pape François n'a de cesse de dénoncer le péché de cléricalisme. Et la parole du Christ " n'appelez personne sur la terre votre père " ne semble pas avoir été bien comprise. Face à ces dysfonctionnements, Benoît-Dominique de la Soujeole offre une clarification utile.
    Un livre limpide pour permettre à chacun d'être dans la vérité de lui-même et de l'autre.
    Pour qu'un père spirituel ne devienne jamais un " gourou ".

  • Andre et Smoker ont grandi dans le Pacifique Nord-Ouest, près de la réserve indienne de Colville. Après le divorce de leurs parents, dont la passion désordonnée n'a résisté ni au temps ni à l'alcool, les deux frères deviennent inséparables. Adultes, ils restent farouchement loyaux l'un envers l'autre. Aussi, lorsque Smoker apprend que son ex-femme a confié leur fille à une communauté marginale nichée en pleine montagne, Andre n'hésite pas une seconde à tout lâcher pour se joindre à lui. Commence une quête qui, de bagarres en virées alcoolisées, repoussera les limites de l'amour fraternel.

  • Nos institutions publiques se sont édifiées sur les fondations philosophiques de la science et la raison. En ce début de XXIe

  • Face aux enjeux de notre temps, nous semblons à bout de souffle : nous ne savons plus définir ce qui nous est commun et permettrait de relever les défis qui se présentent à nous. Désemparés, nous oublions la fraternité, notion évangélique et républicaine, qui nous permet de vivre ensemble. Pour raviver cette fraternité qui se dérobe à nos yeux, la seule solution est de refonder une foi commune, non pas confessionnelle, mais un élan de vie partagé qui nous porte et nous rassemble.
    Dans cet essai inattendu et vivifi ant, Guillaume de Tanoüarn ausculte en philosophe la crise de notre société. Convoquant Mandeville et Adam Smith, Diderot et Rousseau, Augustin et Kant, il relit la modernité sans la condamner et s'interroge sur les moyens de renouer avec une fraternité vivante. Car il est urgent et salutaire d'en redécouvrir le sens pour retrouver ce qui nous unit.

  • Ornicus t.1

    Gabrielle Boyer

    Stefan Brama et Sacha Apolline s'emparent de l'enquête de la disparition de Louis, garçonnet de 8 ans, disparu un soir de vacances. Enchaînant rapidement les auditions des voisins, aucune véritable piste n'en ressort et les deux policiers sont particulièrement perplexes face à l'attitude de la mère. Alors que Stefan voudrait bien se débarrasser de l'enquête, Sacha s'investit comme il peut, touché par la détresse de Jeanne, jeune soeur de Louis.
    Ce mois d'août 2017 va faire basculer certains destins, là où un autre reste inéluctablement hanté par la mort.

  • L'Ombre d'un ami

    Isa Vitarelles

    L'ombre d'un ami, roman social, est avant tout un roman de l'amitié, entre les personnes, entre les peuples.
    De mars 2017 à juillet 2018, en France, entre ville de province et moyenne montagne en passant par l'Afrique, les personnages rendent hommage à ces héros anonymes, simples citoyens ou professionnels, oubliés des honneurs officiels - mais rarement de la méchanceté ordinaire - et qui sont aux côtés des plus démunis d'ici ou d'ailleurs. Alors ?
    Quelle est cette mystérieuse bouteille qui obsède cette femme en pleurs ?
    Que va faire ce jeune homme, décalé de son époque, qui croise sa route ?
    Que font ces pauvres hères, en pleine nuit, sur les sentiers enneigés de nos belles montagnes ?
    Que peuvent l'amitié et la joie dans la France et le monde d'aujourd'hui ?

  • Champion et Ooneemeetoo Okimasis, jeunes Cris du nord du Manitoba, sont arrachés à leur famille et placés dans une école catholique résidentielle du Sud. Aliénés par une culture qu'on leur impose, ils luttent pour leur survie. La Reine blanche, personnage mythique, veille sur eux et les ramène vers l'univers magique dont ils sont issus. L'un deviendra musicien et l'autre danseur. De leur art, un espace de possibilités, un monde nouveau, émergera.

    Ce projet a été réalisé grâce au soutien financier d'Ontario Créatif

  • Cloclo Tremblay est un menteur ! Pire encore, il ne sait pas les jours de la semaine ! Jiji s'est chicanée avec lui. Et elle a un oeil au beurre noir...

  • Qu'est ce qu'une Loge maçonnique qui pratique l'initiation, sur quelle Tradition se fonde-t-elle, de quel mythe s'inspire-t-elle, quels rituels vit-ellle
    ?                                                                                                      
    Sur le chemin des symboles, une loge initiatique s'attache à des valeurs fondamentales, comme l'intelligence du coeur, la Fraternite et la Soeurité, le
    sens de la liberté ou la lucidité, sans oublier l'humour et la joie de vivre une expérience in
    comparable.                                                                                                
    Ce témoignage permet de mieux connaître et de mieux comprendre le fonctionnement d'une loge initiatique, le choix de ses travaux et son désir
    d'accomplir "l'Art royal", voie de Connaissance.

  • Avant la haine

    Thierry Cohen

    - Cette fois, nous sommes parvenus à parler de ces événements sans trop nous emporter. Il faudra veiller à ce qu'il en soit toujours ainsi.- Inchallah.- Non, laisse Dieu en dehors de tout ça. Cela dépend de notre seule volonté.Deux enfants, un juif, un musulman, deviennent amis. Ils grandissent, apprennent, se découvrent, s'intègrent. Ils ont des rêves, des espoirs, des luttes communes. Des amours aussi. Puis apparaissent les fissures, naissent les désaccords, s'expriment les ressentiments, s'insinue la violence.Jusqu'où ?Jusqu'à la haine ?Avant, Raphaël et Mounir se voyaient comme des frères. Peuvent-ils renouer avec l'amitié dont ils étaient si fiers... ou bien est-il déjà trop tard ?

  • Poussé par un terrible secret, le jeune Mupagassi entraîne son frère Gassongati sur les chemins de l'exil, fuyant leur pays alors que celui-ci est à la veille d'être ravagé par la violence ethnique. Au camp de réfugiés situé quelque part en Afrique des Grands Lacs, chacun effectuera un choix déterminant : l'un embrassera la lutte armée dans un effort de reconquérir le pays d'origine, alors que l'autre, convaincu qu'il n'y a pas de retour possible, s'établira au Canada où il poursuivra ses études puis fondera une famille. Pour lui, l'exil est définitif.

    Mais les circonstances feront mentir les pronostics et les deux frères seront réunis, après plusieurs années, autour des négociations devant rétablir la paix dans leur pays tourmenté.
    />
    Dans ce récit contemporain aux accents universels, l'amitié, l'amour et la loyauté s'avéreront les derniers remparts d'un monde où le mal et la vertu n'ont ni camp ni parti.

    Depuis près de vingt ans, Melchior Mbonimpa révèle ses talents de conteur et sa connaissance profonde des peuples de l'Afrique des Grands lacs. Dans son septième roman, il explore un de ses thèmes de prédilection, le métissage des cultures, tout en édifiant une passerelle au-dessus de l'Atlantique en vue de concilier mémoire des origines africaines et réalité canadienne contemporaine.

  • Vivre autrement

    Tiphaine Leroy

    Ce livre n'est autre que le cheminement de mon coeur à travers une douloureuse épreuve que la vie a mise sur mon chemin à 31 ans : un cancer du cerveau.
    Cette expérience inattendue m'a fait réaliser que la maladie peut être un voyage au coeur de soi, durant lequel on se déleste de nombreux bagages pour laisser la vie circuler à nouveau.
    En ce sens, je considère mon cancer comme une chance, car il a éveillé ma Conscience.
    Je veux partager ce « cadeau mal emballé » avec vous.

  • La naissance d'Elliot nous immerge au sein des traditions ancestrales du petit peuple de Tiboudom, village imaginaire profondément relié à la Terre et à la voix des Sages. Le destin d'Elliot bascule le jour de ses 10 ans. À cet âge, il doit effectuer le rite de passage initié par le grand Sage. Malheureusement, le rite d'Elliot ne se clôt pas comme attendu. Cet événement précipite le garçon dans un long et profond sentiment d'injustice. Elliot décide que le temps est venu de se sortir de ce sale karma. Saura-t-il entendre les messages cryptés du monde irrationnel pour transformer cette expérience malheureuse ? D'autant plus que le temps est compté, Elliot n'a que trois jours devant lui...

    Un récit tendre et initiatique à l'attention des lecteurs aventureux ou des oreilles curieuses, de 10 à 99 ans.
    Il nous invite à nous questionner sur la notion du manque, sentiment que chacun est amené à côtoyer au gré des expériences de la vie.
    Tiboudom est aussi une merveilleuse histoire de fraternité entre deux enfants qui se découvrent et s'élèvent mutuellement vers le meilleur d'eux-mêmes.

  • Le royaume de Mavi est envahi ! Le roi Aaron a pu se rendre à temps dans le Nevada pour confier sa fille, la princesse Skyrina, au grand chef Aslan afin de la protéger et la former. C'est le début pour la jeune fille de fabuleuses aventures et la naissance d'un amour passionnel. Les deux fils du chef sont en rivalité pour être à ses côtés. Mais un seul fait vibrer son coeur. Tout au long de sa vie, elle fera des découvertes extraordinaires, ignorant tout de la vérité qui lui est cachée, pour sa sécurité. La princesse a tant de mystère en elle. Le chef Aslan, figure de père, mais aussi de mentor, la guidera et fera d'elle la Disi Aslan.
    Sa rencontre avec Rufio, le loup arrogant du clan allié, pourrait bien faire basculer sa vie. La nuit de son dix-huitième anniversaire sera l'heure des révélations pour Skyrina, loin d'imaginer quel destin l'attend.
    Qui des frères sera son prince ? Que deviendront ses parents ?
    Et si Skyrina n'était pas seulement une princesse ? L'UNIQUE HÉRITIÈRE DU TRÔNE DU ROYAUME DE MAVI VIT SECRÈTEMENT PARMI LES INDIENS OÙ ELLE CONNAÎT HONNEUR, BONTÉ, AMOUR.
    Plongez dans l'univers de Skyrina. Rivalité, combats, amour passion, secrets, ainsi que des intrigues palpitantes, autour de personnages authentiques, forts et attachants.
    www.miya-rose.com

  • Convertissez-vous ! itineraire d'un frere du bronx Nouv.

    Quand un prêtre français traverse l'Atlantique pour rejoindre les frères franciscains du Bronx et s'occuper de la jeunesse américaine abandonnée, cela donne le livre le plus étonnant et détonnant sur la face cachée de l'Amérique et le dynamisme vibrant de la nouvelle évangélisation. Un témoignage choc et rap. Un franciscain qui dévale une rue en skateboard. Un autre franciscain qui marque un panier dans un gymnase de basket. Un autre franciscain encore qui chante du rap dans un couloir du métro. Ces images célèbres de New York disent le renouveau apporté par la communauté du Bronx. Elles répondent, traversant les siècles, à la supplique du Christ à saint François d'Assise : " Reconstruis mon Église qui tombe en ruine ".
    /> Or, tout renouveau durable suppose une authentique réforme spirituelle ainsi qu'en prévenait le père Benedict-Joseph Groeschel, le cofondateur de cette aventure. Ayant traversé l'Atlantique pour la partager, le frère Raphaël-Jacques Chilou nous propose ici l'itinéraire de conversion que réclame la crise actuelle. Comment commencer à cultiver nous-même le respect de soi et des autres, le dialogue bienveillant et fraternel ouvert à tous, l'attention aux plus pauvres ?
    Avec modestie mais certitude, c'est en franciscain du Bronx qu'il nous confie les leçons d'espérance qu'il a recueillies. Non pas en surplomb, mais au ras du réel. Non pas en se rangeant dans un camp idéologique, mais en s'inscrivant dans un corps, celui de l'Église. Ce qui fait la sincérité, l'originalité et la crédibilité exceptionnelles de ce livre.

empty