Littérature générale

  • Rattraper le temps perdu
    Lise et Cerise n'ont en commun que la rime. Tout oppose la mère et la fille. D'ailleurs c'est simple, Lise voulait un garçon. À la mort d'Axel, mari et père adoré, les deux femmes se retrouvent en tête à tête, et se repoussent comme des aimants réfractaires. Mais une inconnue s'invite dans l'équation. Elle efface tout, même les ressentiments, et apporte d'inespérées retrouvailles. Car il n'est jamais trop tard pour s'aimer... Dans la famille Venoge, on se déchire avec panache. Pourtant, la tendresse est bien là, en embuscade, et lorsqu'elle s'engouffre enfin dans la brèche, elle transforme les années perdues en heures gagnées. Lorraine Fouchet nous l'affirme,
    le bonheur est réservé à tout le monde.

  • Trois générations de femmes. Un secret longtemps gardé. Un été pour tout dévoiler.
    À la mort de son mari, Becca Fitzpatrick découvre que ses finances sont au plus bas et que leur maison de vacances, Eden, devra sûrement être vendue.
    Tandis que toute la famille se réunit le temps d'un dernier été pour profiter de ce paradis bientôt perdu, Becca prend une décision irrévocable : le 4 Juillet, jour de la fête nationale, elle lèvera enfin le voile sur un secret qui la hante depuis des années.
    Au fur et à mesure que la date fatidique approche, Becca replonge dans son passé : la brusque ascension sociale de son père, fils d'immigrés allemands, le destin des frères et celui, tragique, de sa propre mère...
    Dans la chaleur tranquille de Long Harbor, elle s'apprête à bouleverser un siècle d'histoire familiale.

  • Ce lien entre nous

    David Joy

    • Sonatine
    • 3 Septembre 2020

    " Joy a tout d'une future légende américaine." Le PointCaroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l'ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu'il braconne, il tue un homme par accident. Le frère du défunt, connu pour sa violence et sa cruauté, a vite fait de remonter la piste jusqu'à lui. Un face à face impitoyable s'engage alors.
    Avec Ce lien entre nous, David Joy esquisse un nouveau portrait noir des Appalaches. Quelle rédemption pour ces régions violentes et magnifiques, réduites au désespoir ? Seul un grand écrivain est capable de nous donner une réponse.

  • Sacha, 17 ans, fait exploser les règles, joue au funambule sur la crête de la délinquance, se cogne à son angoisse identitaire. Mais peut-il écrire la suite alors qu'il ne connaît pas le début ?
    Pour partir à la découverte des racines de leur fils, adopté en Russie, Antoine et Juliette organisent une croisière sur la Volga. Comme un voyage de la dernière chance. Mais ce qui intéresse Sacha, ce n'est pas le folklore pour touristes que ses parents lui présentent. Ce qu'il veut découvrir, c'est l'autre face du pays avec ses immeubles soviétiques et sa jeunesse paumée.
    Au fil des escales, des cités de Saratov aux rives de l'Oka, des rencontres qui révèlent le pays comme des poupées russes, Sacha embarque pour un véritable voyage initiatique. Ce périple de Moscou à Astrakhan permettra-t-il à Antoine et Juliette de renouer avec leur fils ? Le couple abîmé par l'adolescence explosive de Sacha pourra-t-il se retrouver ?

    Dans ces 400 coups où le beat du rap croise la pop russe et les berceuses cosaques, la quête d'identité désespérée d'un enfant affronte l'amour inconditionnel d'une mère. Une histoire poignante à la croisée du récit de voyage et du roman initiatique.

  • À quoi bon remuer le passé ? Il est si facile d'oublier, de dire qu'on ne savait pas ou que c'est certainement la faute d'un autre. Plus longtemps le méfait est enfoui, plus douloureuse en sera l'exhumation.
    À la fin de la Première Guerre mondiale, Pierre retourne dans le petit village où son père a disparu vingt-cinq ans plus tôt. Il n'a qu'une seule idée en tête : résoudre le mystère qui entoure sa disparition. Il est engagé comme ouvrier agricole par Claire, une jeune femme qui cherche avant tout à laver l'honneur de ses parents, rejetés par les paroissiens de la commune.
    Pour mener à bien leurs quêtes respectives, Claire et Pierre mettent de côté les sentiments qui se développent peu à peu entre eux.Mais Pierre comprend vite que la vérité est bien plus difficile à atteindre qu'il ne le pensait... Sera-t-il prêt à affronter les scandales dissimulés et à lever le voile sur l'histoire sa famille ? 
    À travers les secrets du petit village de Val-Vernois, Jean-Claude Ducloy nous plonge au coeur d'un terroir français marqué par l'Histoire. Un roman de plaidoyer contre l'oubli !

  • Pierre et Benjamin sont deux amis en quête de sens. Deux jeunes hommes que tout oppose mais que la vie a rapprochés.

    Les événements qui se succèdent vont bouleverser leurs existences à jamais. Du désert du Sahara à la Bretagne, des rives de l'Atlantique à Béziers et la Méditerranée, suivez leur voyage au bout d'eux-mêmes.

    Alors qu'à Tanger le premier hiver depuis leur installation touche à sa fin, une visite vient remuer les souvenirs et les entraîne à la poursuite de leur passé. Sous le soleil et dans la chaleur, les masques tombent.

    Est-il possible d'échapper à son destin ?

  • Aurélie a 31 ans et cette nouvelle décennie est synonyme de changement pour elle. Après une carrière parfaite dans la coiffure, elle a choisi de devenir guide touristique. Tenace et déterminée, elle met toutes les chances de son côté pour obtenir le job de ses rêves. Mais le constat est sans appel : elle n'est pas bilingue, son franglais ne suffit pas. Elle est juste capable de passer une commande dans le fast-food au coin de sa rue. Elle finit par trouver la solution : partir comme fille au pair. Lorsqu'elle parle de ce nouveau projet à son grand-père, son confident le plus fidèle, il devient songeur, rêveur, mélancolique. Au bout de quelques semaines d'hésitation, il finit par lui confier une photo jaunie et une mission des plus secrètes au coeur des Etats-Unis. Elle organise un périple dans ce sens et part le coeur serré, la tête pleine d'aventures et de mots anglais approximatifs.
    Aurélie va vivre de nombreuses péripéties du rire aux larmes sur fond de séduction et de révélations.

  • Une maison se raconte. L'histoire commence alors que Sandrine - c´est le nom de notre narratrice « extraordinaire » -, est mise en vente : Pierre et Janine qui habitent Saskatoon depuis leur arrivée au Canada, songent à gagner la côte ouest après trente années passées dans la Prairie saskatchewanaise. Les images du passé resurgissent alors et c´est sur le ton d´une tendre complicité que Sandrine raconte leur arrivée, concordant avec leur découverte du Nouveau Monde et de ses gigantesques espaces, la naissance des enfants du couple en passant par la transformation de Sandrine et son agrandissement.

  • Qu'en est il de notre histoire, de nos amours, de nos déchirures ?
    Dans ce roman se retrouvent les rages de notre petite histoire dans la grande, avec ses joies et ses drames dans un pays, l'Algérie, si aimé et si haï ! Nous suivons les histoires de trois familles de confessions religieuses différentes de 1930 à 1997. Destin de trois générations de femmes dont Malika, nous conte les péripéties. Elle nous conduit dans ce pays assoiffé de liberté, traversé de passions et de blessures.

  • Partout en France, des centaines d'Assistantes Maternelles accueillent les enfants de milliers de parents. Ces deux mondes n'ont d'autres choix que de se côtoyer et de s'accorder au mieux pour le bien de l'enfant malgré la complexité du système. À travers une galerie de portraits « d'Ass Mat », de parents et de professionnels, de leur histoire et de leurs relations, ce roman choral donne à voir l'intimité de chaque partie, aborde les mêmes faits sous des angles différents pour faciliter la compréhension des uns et des autres et favoriser ainsi des relations plus sereines. Il met en évidence les méandres de la profession d'Ass Mat et les difficultés des parents à confier ce qui leur est le plus cher : leur enfant." Le livre de Véronique Dugelay, je l'ai lu d'une traite...avec beaucoup de plaisir !  (....)
    Alors...je ne peux que souhaiter bonne vie à ce magnifique récit... et aux personnes qui auront la bonne idée de le lire ! " Jean Epstein.

  • Katell, journaliste, avait fui et presque étouffé les poussières du passé. Lui, le soldat, s'en était tissé un manteau pour cacher sa vérité. À l'occasion d'un reportage sur les cérémonies en mémoire des soldats de la Grande Guerre, le passé s'invite dans le présent de Katell de manière inattendue. La journaliste devra faire une immersion forcée dans la souffrance et la noblesse humaines, comme un voyage initiatique pour guérir ses propres tourments. Poussières métalliques est le récit d'une vie longtemps figée dans l'amertume, qui s'adoucit seulement lorsqu'elle accepte de laisser la mémoire panser l'amnésie et les regrets. Ces fragments de vie seraient-ils aussi un peu les nôtres ?

  • Renaissance

    Camille Bihel

    Paris, 25 mai 2014, il est 9 heures du matin. Les volets sont entrouverts, dehors il pleut. Le téléphone de Guillaume, un jeune écrivain, vient de sonner. Il part vers la gare d'Austerlitz et monte dans le premier train, arrivé sur place, son séjour va prendre une tournure qu'il n'imagine pas...

  • Dans ce tome, les événements les plus cocasses se mêlent aux plus dramatiques. On suit les détours de la vie de Mr Keynes, l'évolution de sa maladie et de ses remèdes dérisoires, la radicalisation des enfants gâtés de Cambridge, le parcours artistique interrompu de Mrs Keynes, les fins tragiques de Julian Bell et de sa tante, Virginia Woolf.
    Le lecteur voyagera à travers le monde tourmenté et sans repères des années de crise et de guerre. Il suivra le parcours extravagant des fameuses taupes de Cambridge et croisera, entre autres, Roosevelt, Churchill, Eden, Halifax, Beria, Rothschild, Chostakovitch, Ramsey, Spender, Malraux, Hemingway, Wittgenstein, Turing, Hoover et même... Margaret Thatcher. Il pénétrera au coeur des services secrets anglais, américains et soviétiques.
    Jean-Marc Siroën nous fait passer de l'univers des intellectuels de Cambridge à celui d'Orwell et de John le Carré. Avec un ton détaché et ironique, il fourmille de révélations surprenantes sur des faits méconnus qui sont loin d'avoir tous été éclaircis.
    Comment M. Keynes a-t-il protégé sa belle-famille des purges staliniennes ? Quelles relations le liaient aux espions anglais (Philby, Blunt, Burgess et les autres...) ? Quel rôle ont-ils joué dans la mort de son protégé, Julian Bell ?
    Sur un ton détaché et ironique, le livre propose aussi une réflexion sur les pièges de l'engagement.

  • La Surprise de Noël

    Adrien Thomas

    Gabin, enfant timide et réservé, arrive à la transition entre l'enfance et l'adolescence au moment d'entrer au lycée. N'ayant pas vécu de bonnes années au collège, sa rentrée au lycée est difficile à cause de sa timidité et de son manque de confiance en soi, notamment pour se faire des amis. Sa famille est son principal pilier, c'est uniquement auprès d'eux qu'il vit de bons moments. À la suite d'une annonce de sa grand-mère voulant partir en vacances pour Noël, son enthousiasme s'envole. Émerveillé par cette annonce, Gabin, qui n'avait jamais réellement vécu Noël en famille, pensait que ces vacances allaient être ordinaires. Il était loin d'imaginer ce que ces fêtes de fin d'année allaient lui réserver...

  • Rozen

    Julien Parkache Conan

    Après une rupture sentimentale chaotique, Lénaëlle est appelée au chevet de sa grand-mère Nolwenn. Cette dernière évoquera un secret de famille. Déformation professionnelle, Léna, journaliste, n'aura de répit que lorsqu'elle saura la vérité. Elle n'imagine alors pas jusqu'où son enquête la mènera...

  • Été 1989. Raphaël Horbet mène une vie tranquille dans les Landes. Auto-entrepreneur, il vit de sa passion pour les sports d'eaux, entouré de sa femme, Léa, et de sa fille, Emma, âgée de 2 ans. Sa société Cocktail Eaux Vives tourne bien. Mais tout bascule le jour où un accident de voiture tragique emporte tout ce qui faisait son bonheur.
    Vingt-deux ans plus tard, été 2011. La société de Raphaël est devenue une entreprise familiale où y travaillent son frère Paul, sa nièce Caroline et son neveu Ludovic, ainsi qu'Aline et Alexandre, employés saisonniers.
    Chaque été, Raphaël invite sa mère, Angèle Horbet, à passer quelques jours chez lui. Cette année, la vieille dame fête ses 76 ans. Il en profite pour réunir la famille et inviter sa soeur, Sarah qui vit à Lyon. 
    Les rapports familiaux ont toujours été compliqués entre eux, mais Angèle voit cette réunion de famille comme un moyen de se défaire du poids de la culpabilité qui la ronge depuis tant d'années. Que cache la vieille dame ? Est-il possible d'effacer les secrets ? Quelles conséquences ses confidences auront-elles sur sa famille ? Arriveront-ils à se pardonner... ?
    Ce roman aborde avec sensibilité et justesse les liens complexes qui unissent une famille, les secrets enfouis qui révèlent un malaise grandissant, un monde où chacun peut changer son destin.  « Le bonheur se donne pas, il se travaille et plus nous attendons des autres qu'ils nous rendent heureux, plus on court vers la frustration. » Boris Cyrulnik

  • Braqcoeur(s)

    Emily Audrin

    À New York, un drame vient d'arriver. En direction de Lexington Avenue, toutes sirènes hurlantes, le commissaire ne perd pas une seconde. À ses côtés, l'inspectrice Brett Jamson se cramponne comme elle le peut. Un braquage sanglant vient d'avoir lieu, et tandis qu'on évacue les premiers corps, la jeune femme s'apprête à prendre, sans le savoir, le plus gros virage de son existence.
    Entre des parents psychorigides, une soeur envahissante, des amis antagonistes et une carrière controversée, elle va devoir jongler !
    Mais le pire reste à venir... Au coeur d'une enquête qui la mènera au bout du monde, elle va devoir aller au bout d'elle-même. Pour en sortir, heureuse ou victorieuse, elle va devoir trancher. Face à elle, une succession de choix et de désarrois vont mettre à mal toutes ses convictions, ses habitudes et faire voler en éclats trente-cinq années d'illusion. Et vous ? Auriez-vous sacrifié vos idéaux au profit de l'impensable ?

  • De SDF à Canal+

    Rudy Bruggeman

    Croire, malgré les critiques, les moqueries ou les insultes. Mais, comment garder la foi lorsque la descente aux enfers commence ? Mes nuits étaient froides et interminables dans ce local à matériel, en plein hiver mais j'avais un rêve, pouvoir subvenir à mes besoins grâce au football. Y parvenir sans savoir jouer, sans diplôme et sans expérience relevait presque du miracle. Je n'étais personne, j'étais invisible et pourtant, un jour, j'allais tenir entre mes mains le micro de l'un des médias les plus réputés au monde.

  • Ce troisième volume de Mémoire Linéaire couvre le dernier tiers de la vie du professeur Jean-François Moreau exposé année par année dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Ignorant de la date exacte de son décès, il commence par la rédaction de l'état-de-l'art de sa vie de confiné durant l'hiver 2020 alors que sévit à l'extérieur la pandémie de coronavirus. Puis, il remonte dans le temps pour extraire de sa mémoire et de ses archives les hauts faits et gestes qui ont marqué d'abord les années de la seconde décennie du XXIème siècle, caractérisées notamment par la lutte contre un grave cancer compliqué d'un diabète insulino-dépendant, la publication de six livres chez Librinova, dont les deux premiers tomes de Mémoire Linéaire et De l'Ulcère cérébral, une enquête approfondie sur la déportation d'une tante et sa filleule à Ravensbrück et une défense acharnée du Musée de l'Assistance Publique à Paris. Durant la première décennie du siècle, c'est la lutte pour conserver une dignité compromise par sa décision nécessaire, mais délabrante pour sa santé mentale et sociale, de ne pas renouveler sa chefferie de service de radiologie de l'hôpital Necker pour cause d'asphyxie programmée de son staff en 1998. Il devient dès l'an 2000 expert dans la programmation assistée par ordinateur, photographe, vidéaste, éditeur et webmaster. Par le développement d'une activité innovante, il survit magnifiquement en continuant d'oeuvrer pour ses relations internationales planétaires.

  • J'ai tué la monarchie

    Sylvain Hyais

    Le roman restitue l'univers d'un Prince népalais - tueur de masse ? - au travers de lettres naviguant entre rêve et réalité, passé et présent. Vulnérabilité d'un homme qui le rend perméable aux voies spirituelles.
    Manipulation à l'oeuvre.
    Tragédie d'un homme seul qui s'enfonce dans l'abîme parallèlement à la tragédie de son pays. Jusqu'où va-t-il se perdre ? Perdre son âme ? Quelle est sa part de liberté ? Les deux pôles du roman sont là : la manipulation qui sous-tend le récit, et la liberté, si elle existe vraiment...
    La tragédie de Narayanhiti (2001) permet de sonder la profondeur humaine et historique du héros. 

  • Le rêve de Mansour

    Emmanuel David

    Mansour a quitté l'Algérie sur Le Ville d'Oran en 1962, comme tant d'autres. Il avait six ans. Avec ses parents et sa soeur, des guitounes du sinistre camp de Rivesaltes au hameau de forestage, avec les froids hivers d'Auvergne et les troncs droits des douglas dressés vers le ciel, il devient tant bien que mal adulte. Plus tard, dans sa petite épicerie de banlieue parisienne, les jours s'égrènent, derrière la caisse. Mansour ne sait que faire de son histoire, du drame qu'il a vécu là-bas et qui hante ses nuits. 
    Il y a sa mère morte au hameau, de trop de tristesse accumulée. 
    Il y a son père dont il cache l'existence, dans un foyer de Belleville, l'oreille collée à son transistor muet, après dix ans d'internement. Il y a sa soeur Nora, partie trop jeune sur la côte. Il y a sa fille comme un soleil et puis un fils rebelle. Coincé entre les deux générations, Mansour ne sait pas transmettre. Il n'a pas de haine, pas de rancoeur, mais un sentiment qui se fait jour, l'idée étrange qu'il voudrait naître à nouveau.

  • Forest Hill

    Isabelle Crepy

    Dans un manoir isolé du XIXe siècle, entre rêve et réalité, secret et mensonge, Marie, Jeanne et Gabriel tentent de survivre parmi les morts et les vivants.
    Les trois personnages en quête d'identité entremêlent leurs voix dans un voyage intérieur qui les emmène au bord de l'abîme.

  • Marie est infirmière, mais veut faire autre chose, quitter l'hôpital, mais une heure, une seule, fera tout basculer.
    Jessica est fleuriste, engagée et féministe, elle vit à Londres avec Léonard. Quand il décide de devenir trader, elle dit que c'est une ligne rouge, mais c'est une autre ligne rouge qu'il franchira, sur fond de crise des subprimes.
    Damien voulait faire médecine, mais après plusieurs échecs abandonne et arrête tout. Il deviendra kiné à 30 ans, jusqu'au jour où une rencontre va tout remettre en question. Victor est un brillant entrepreneur et à 52 ans, il revend sa société, veut explorer d'autres voies. Il est très amoureux de Laurène, mais un soir, dans les couloirs du métro Gare du Nord, il va bousculer Alice, celle qui, désormais va le hanter, pendant dix années, et va faire vaciller sa raison. Quatre vies, quatre instants, quatre destins. Les événements qui marquent nos existences sont-ils le résultat d'une arithmétique complexe ?
    Qu'est-ce qui dicte nos décisions ? Entre la destinée et la raison, ce qui est raconté, c'est l'instant qui fait et défait les vies, nos vies. Nous sommes les passagers de notre propre histoire, les passagers de l'instant.

empty