Littérature traduite

  • Plus tard, le soir, le ciel est devenu d'un profond bleu ardoise, identique à celui qui baigne maintenant la base des montagnes, et leurs sommets enneigés, avec leurs tentacules pendants, flottent dans l'espace.

    Toute sa vie durant, Nan Shepherd (1893-1981) a arpenté les montagnes écossaises de Cairngorm. Là-bas, les hivers sont extrêmement rudes, les conditions de vie précaires. La Montagne vivante raconte ses pérégrinations, ses méditations, ses « choses vues » : les rivières, la neige, la faune et la flore, mais également ses camarades temporaires, les autres marcheurs qu'elle a croisés lors de ses explorations.
    Ce récit, écrit dans les années 1940, était resté inédit pendant près de trente ans. Nous pouvons maintenant découvrir la prose poétique et exaltée d'une pionnière du nature writing : Nan Shepherd explore les résonances du coeur humain et du paysage, s'affronte à la grandeur souvent terrifiante de la nature, et nous convie à contempler l'âme du monde déployée sous nos yeux.

    « Le meilleur livre jamais écrit sur la nature et le paysage en Grande-Bretagne. » The Guardian

  • Qui a dit que les licornes n'existaient pas ? Pas Lucie, en tout cas !
    Lucie n'a pas beaucoup d'amis à l'école, elle est très introvertie. Mais sa vie change quand elle rencontre une licorne au bord d'un lac, piégée par son reflet dans l'eau. En lui jetant une pierre, Lucie sauve la licorne éblouie par sa propre beauté. Du coup, la petite fille a droit à un voeu, et quoi de mieux que d'avoir une licorne pour meilleure amie ? Voilà donc Lucie et Rosemarie embarquées dans des aventures aussi drôles qu'épiques, pour les enfants... et pour les plus grands !

  • Une nouvelle folle aventure de Lucie et sa licorne !
    Lucie et sa licorne Rosemarie de Céleste Museau reviennent dans un univers toujours aussi tendre et drôle. En plus de devoir gérer l'école et les vacances d'hiver, le duo combat leur propre méchant : sa camarade de classe Dakota. Lucie rentre en compétition avec elle pour obtenir le rôle de " Lisa Ladybug " dans leur prochaine pièce de théâtre. Peut-être qu'avoir une meilleure amie pour licorne va l'aider dans sa tâche !

  • Refuge 3/9

    Anna Starobinets

    • Agullo
    • 19 Mai 2016

    PRIX IMAGINALES 2017 "Alors tout commença. Mais moi, je disparus.' Dans ce roman servi par une langue belle et pure, la Russie contemporaine est gouvernée par des forces occultes, la réalité prend l'allure d'une hallucination absurde, tandis que le monde des contes a quelque chose d'affreusement réel...
    Masha est une jeune photographe russe en reportage à Paris. Oppressée par une sensation de malaise provoquée par des cauchemars et des trous de mémoire inexplicables, elle décide de rentrer en Russie, malgré les mises en garde d'un collègue : il se préparerait des événements préoccupants à Moscou. Alors qu'elle entame son périple de retour, elle se métamorphose en clochard atteint de pneumonie...
    Yasha, petit garçon victime d'un traumatisme crânien après une chute dans un parc d'attraction moscovite, se retrouve admis dans un étrange hôpital peuplé de créatures inquiétantes tout droit sorties du folklore russe...
    Joseph, joueur de cartes et tricheur professionnel russe, est emprisonné en Italie et décide de s'évader pour regagner la Russie. Au cours de cette évasion, il se transforme subitement en araignée avant de grimper à bord d'un paquebot qui
    le ramènera à bon port. À peine débarqué, il constate que le pays est plongé dans un profond sommeil...
    Quels liens unissent ces trois personnages égarés entre deux mondes qui se font écho, et parviendront-ils à se rejoindre dans ce labyrinthe de l'irrationnel ?
    Dans ce thriller métaphysique servi par une langue belle et pure, la Russie contemporaine est gouvernée par des forces occultes, la réalité banale prend l'allure d'une hallucination absurde, tandis que le fantastique d'inspiration
    folklorique a quelque chose d'affreusement réel.
    - Le précédent roman de l'auteur, "Le Vivant", est finaliste du Prix Une autre Terre 2016 (remis au festival les Imaginales à Epinal) est lauréat du prix Portal 2012 (grand prix littéraire ukrainien)
    - Son recueil de nouvelles "Je suis la reine" a été finaliste du Grand Prix de l'Imaginaire en 2014

  • Nés dans l'univers magique des Cris, dans la plaine enneigée du Nord du Manitoba, Champion et Ooneemeetoo Okimasis grandissent heureux en compagnie des étoiles, des poissons et des caribous. À l'âge de six ans, ils sont arrachés à leur famille et envoyés dans une école catholique résidentielle du Sud. Leur langue est désormais interdite ; leurs noms aussi : ils deviennent Jeremiah et Gabriel.
    Coupés des leurs, aliénés par cette culture qu'on leur impose, les frères Okimasis luttent pour leur survie. Non sans l'appui précieux de la Reine blanche - un personnage mythique, rusé et astucieux - qui permet aux personnages de se sortir de la misère du quotidien et de rejoindre un vaste, magique et espiègle univers. Jeremiah et Gabriel suivront leur destinée : l'un deviendra musicien et l'autre danseur. Armes créatrices par excellence, la musique et la danse catalyseront leurs énergies. De leur art, un monde nouveau émergera.
    Véritable célébration de la culture crie, Kiss of the Fur Queen atteint rapidement un succès critique et populaire à sa sortie en 1998. Robert Dickson, - lauréat du prix du Gouverneur général 2002 pour son recueil Humains paysages en temps de paix relative - signe la version française de Champion et Ooneemeetoo.

empty