Librinova

  • Azraël

    Aurélien Vittu

    Lazare fait partie de ces hommes qui restent méfiants envers le tout connecté et en particulier les réseaux sociaux. Il va s'y laisser entraîner sous l'impulsion de sa soeur qui l'inscrit sur Algorama. Rapidement, il va s'apercevoir à quel point ce réseau peut rendre sa vie meilleure, tant sur le plan affectif que professionnel, et à force de persévérance son avatar y deviendra même un influenceur populaire. Pourtant cette immersion sans limite, dans le monde digital l'entraînera dans une spirale dangereuse pour sa vie réelle, isolement social, perte de repère, déséquilibre psychologique et dédoublement de personnalité. Présenté sous la forme de témoignages des principaux personnages, ce roman veut rappeler que si l'homme moderne a une grande opportunité de devenir un humain augmenté grâce au progrès technologique, notamment dans le numérique, il peut aussi s'y noyer et y perdre l'essentiel, le sens de sa vie, son humanité.

  • Un magnifique jeune chat roux s'immisce dans la vie d'Alice Muleau. Elle le nomme Ginger. D'où vient-il ? Savoir avec qui elle doit partager ce chat adoré devient une obsession. À tel point qu'elle équipe le matou d'un GPS, découvrant son appartenance à un voisin, l'affable mais inquiétant Félix Lachat, dont elle ne va pas tarder à tomber amoureuse. Mathieu Marshall, jeune commercial du Chat gastronome, a repéré Ginger sur YouTube. Il équipe le chat d'une caméra afin de tourner une vidéo promotionnelle. Notre matou filme dans le voisinage une scène scabreuse qui plonge Alice dans le désarroi. Soutenue par Mathieu, elle part en quête des protagonistes de cette scène et n'aura de cesse de découvrir les secrets de ses proches voisins. Tandis que Ginger devient un influenceur félin reconnu grâce à YouTube, Alice piétine dans une enquête difficile et risquée. Elle persévèrera jusqu'à de douloureuses révélations.

    "La part d'ombre de nos chats" aborde des questions sociétales : relations sexuelles entre mineurs et adultes, emprise du numérique et des réseaux sociaux sur la vie des individus, et nous interpelle sur notre relation aux animaux, si fondamentale. Ce roman, clin d'oeil à l'oeuvre de Lewis Carroll, narre avec dérision l'itinéraire d'une jeune femme de 34 ans au chômage, un peu paumée, tout en rendant hommage à la gent féline. Le chat Ginger, devenu une star du Net, constitue le fil conducteur de ce récit contemporain qui séduira les admirateurs inconditionnels des félins.

empty