• "Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l'histoire qu'il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne."
    La Petite Indienne, c'est Betty. Née en 1954 dans une baignoire, Betty Carpenter est la sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la bonne société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s'installent dans la petite ville de Breathed, après des années d'errance, le paysage luxuriant de l'Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et soeurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l'écriture : elle confie alors sa douleur à des pages qu'elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu'un jour, toutes ces histoires n'en forment plus qu'une, qu'elle pourra enfin révéler au grand jour.

  • Ariane, la fille cadette du souverain s'éprend un jour de Thésée, prince d'Athènes, pourtant condamné à connaître le même sort tragique que ses camarades. Emportée par sa fougue, la jeune fille élabore un stratagème audacieux pour permettre au jeune homme d'échapper au terrible monstre.

  • 2020, centenaire de la canonisation de Jeanne d'Arc.
    Ce remarquable volume se propose, en quelques chapitres très clairs, de couper court aux pires bêtises qui circulent encore sur Jeanne. Car depuis plusieures années, les recherches ont permis d'établir de façon scientifique et incontestable la vie de la " Pucelle d'Orléans ". Face aux hypothèses sensationnalistes que l'on peut lire ou entendre encore, Colette Beaune, avec la rigueur et l'exigence d'une grande historienne, rétablit ici la vérité : Jeanne fut-elle bergère ou fille d'un roi caché? Avait-elle des pouvoirs spéciaux puisqu'elle a été condamnée pour sorcellerie ? A-t-elle vraiment libéré le royaume ? A-t-elle fait couronner le roi de France à Compiègne ? Était-elle vierge ? A-t-elle péri sur le bûcher ?Un livre utile et passionnant pour les curieux..."Un petit bijou d'érudition et de colère qui traque, une par une, les idées reçues sur la Pucelle." L'Histoire"Court, dense, personnel, maniant l'humour, l'ouvrage est polémique - au sens étymologique du terme." Le Figaro Magazine"En [...] chapitres thématiques, un par élucubration, l'historienne répond point par point, documents à l'appui." Le Monde des livres

  • Un écrivain célèbre remet en cause tous les principes qui ont gouverné sa vie lorsque sa femme disparaît sans laisser de traces. Au fil d'un périple qui le conduira de Paris jusqu'en Asie centrale, il traverse la steppe, son désert, sa magie et ses légendes pour retrouver celle qui donne plus que jamais un sens à sa vie.
    Paulo Coelho revisite mythes antiques et traditions lointaines pour évoquer les thèmes de la quête de l'amour, de la femme éternelle, du pèlerinage, de la recherche de soi et des origines de la croyance. Il recourt à l'autobiographie pour décrire avec ironie l'état du monde moderne, parler de la liberté et de la solitude, et s'interroger sur l'avenir de l'homme en quête de repères, d'amour et de spiritualité.

  • Déviation

    Michael Fenris

    Un thriller fantastique qui revisite le mythe des loups-garous, à l'intrigue incroyablement maîtrisée !
    Un car banal peuplé de quelques voyageurs qui ne se connaissent pas entre dans un tunnel... Et soudain tout bascule : les frontières du rationnel et de la réalité se mélangent, la vie dérape, car les passagers semblent tourner en rond dans un espace sans fin. Dans un tunnel, comment auraient-ils pu rater la sortie ?
    Piégés par cette distorsion de la réalité, les voyageurs désorientés sont alors attaqués par des coyotes anormalement grands et particulièrement agressifs. Quelle solution ont-ils ? Rester dans le bus cerné par les animaux enragés ? Quitter le bus à la recherche d'une échappatoire ? Qui va se révéler être un leader dans le groupe ? Qui aura l'esprit d'équipe ? Sauront-ils s'allier ? Certains semblent cacher des secrets... Trouveront-ils la sortie avant d'être éliminés les uns après les autres par les animaux sauvages ?
    Avec un petit air de
    Lost, l'auteur joue des codes des séries pour mieux agripper ses lecteurs.

  • Une formidable histoire de départs, de traversées et de légendes, le tout porté par l'écriture poétique et mélodieuse d'Emma Hooper.
    Du haut de ses onze ans, à travers le brouillard, le vent et la pluie, Finn compte les bateaux de pêche, de moins en moins nombreux à Big Running, son village natal situé sur une île du fin fond du Canada. Il n'y a plus de poissons à pêcher, donc plus de travail. Peu à peu, les maisons se vident et les habitants quittent l'île.
    Le jour où ses parents se retrouvent obligés de travailler un mois sur deux, chacun leur tour, dans l'Alberta, Finn est inquiet. Sa vie, telle qu'il l'a toujours connue, risque d'être à jamais bouleversée. Alors quand sa soeur elle-même, après avoir repeint toutes les maisons abandonnées de l'île aux couleurs de différents pays, finit par partir, il décide que c'en est trop. Avec les caribous, le lichen et le vent comme seuls compagnons, il échafaude un plan fabuleux pour sauver à la fois sa famille et son île.
    Une histoire tendre et fantasque, d'une incroyable beauté, portée par l'écriture poétique d'Emma Hooper.

  • La Belle au Bois dormant dans l'attente de son prince, le Petit Poucet aux mains de l'Ogre, le Chat botté assurant la fortune de son maître... Les histoires féeriques de ces personnages devenus légendaires font resurgir la magie des contes d'enfance et ravissent, aujourd'hui encore, petits et grands...

    La Belle au Bois dormant, Le Petit Chaperon rouge, La Barbe bleue, Le Maître Chat ou le Chat botté, Les Fées, Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre, Riquet à la houppe, Le Petit Poucet, Griselidis, Peau-d'Âne, Les Souhaits ridicules : couronnés de succès dès leur parution, ces récits inspirés de contes populaires furent récrits et publiés par Perrault sous un pseudonyme. Ils sont restés un pilier de la culture enfantine européenne.

    Couverture : La princesse endormie sur son lit, illustration par Arthur Rackham du conte de Charles Perrault, La Belle au bois dormant, 1920. © Rue des Archives © E.J.L., 2014 pour le supplément

  • Si la Haute-Bretagne (la partie de la Bretagne, encore dite gallèse, qui se trouve à l'est d'une ligne Saint-Brieuc-Vannes) a été explorée par un folkloriste de génie, Paul Sébillot (1846-1918), la Basse-Bretagne, à l'ouest, a été explorée par un maître du genre, qui fut d'ailleurs aussi le maître de Paul Sébillot, François-Marie Luzel (1821-1895).
    Personnage attachant, sérieux et distrait, aimable et mélancolique, provoquant par simple honnêteté des querelles ravageuses dans les milieux celtomaniaques, ce hardi pionnier de la collecte de contes en France aura eu le mérite d'ouvrir des portes condamnées sans les refermer derrière lui. C'est ce qui fait que son oeuvre est toujours actuelle, qu'elle suscite encore des polémiques et qu'elle est longtemps restée inédite, prudemment oubliée dans la poussière des bibliothèques.
    Cette synthèse, qui donne avec les plus beaux contes de Luzel, une table de l'ensemble et des clés pour mieux en apprécier la portée, offre la meilleure ouverture possible à une oeuvre passionnante, tant par les problèmes qu'elle permet de poser que par la qualité exceptionnelle des contes recueillis.
    Elle offre aussi au lecteur simplement curieux de découvrir les contes de Bretagne le meilleur de la meilleure collecte.

  • La tradition populaire orale est une richesse essentielle du patrimoine de l'humanité. Longtemps méprisés ou méconnus, les contes et récits légendaires colportés par voie orale au cours des siècles nous ont conservé la mémoire de nos ancêtres. Collectés depuis le XIXe siècle et aujourd'hui heureusement réhabilités, ces contes et récits, par leur authenticité, leur marginalité et leur actualité jamais démentie, nous font mieux comprendre notre civilisation et comment on peut humaniser une société industrielle universalisée par une réflexion spécifique sur la vie quotidienne et la destinée humaine. Les pays celtes sont à cet égard d'une importance exceptionnelle par la synthèse que leur tradition opère entre le rêve et la réalité, le réalisme et le fantastique le plus échevelé. Et il convenait d'ajouter aux pays qui parlent encore une langue celtique, l'Irlande, l'Ecosse, le pays de Galles et la Bretagne armoricaine, d'autres terres marquées par les celtes, en particulier la Cornouailles britannique, la Galice espagnole et la Wallonie des Ardennes belges. Par ces contes et récits, c'est l'esprit des Celtes qui renaît dans une Europe qui ne peut se réaliser qu'en fonction de ses racines culturelles.

  • « Parcourir et comprendre la Vendée à travers et à l´affût de ses légendes est le plus sûr moyen de tomber sous son charme ».

    Au fur et à mesure du voyage, le lecteur-promeneur découvre dans cet ouvrage sensible et envoûtant des habitants au caractère bien trempé, des lieux ensorcelés, des personnages salvateurs... Les terres vendéennes regorgent de trésors abandonnés par les hommes au fil du temps.

    La mémoire perdure ici à travers les mots et l´émotion de l´auteur. Du coup, les pas résonnent, les pierres parlent, les statues ricanent, la nature tout entière vibre. A croire que du nord au sud et de l´est à l´ouest, la Vendée libère sans retenue ses contes et légendes.

  • Emmanuel Cosquin (1841-1919) a donné une uvre de folkloriste exceptionnelle par sa qualité, sa rigueur et son ampleur : il ne sest pas contenté doffrir lune des plus belles collectes de contes de France, il sest appliqué à recueillir avec le plus grand soin le patrimoine oral dun unique village et à le mettre en relation avec des milliers de contes orientaux ou occidentaux. Ainsi, ses Contes de Lorraine parus en 1886 restent-ils un monument du conte français ouvrant sur des recherches passionnantes.

  • Durant les longues veillées hivernales, quand la neige lentement, patiemment, semble vouloir magnifier le paysage pourtant déjà si beau, une voix parfois s´élève :
    - Quand mon grand-père me contait ce qu´il avait ouï dire de son aïeul...
    Une voix venue du fond des âges, du fond des mémoires. Au cours des siècles, le récit s´est sûrement modifié, embelli ou est devenu plus dramatique. Un conteur n´est pas un acteur. C´est souvent un poète qui s´ignore. Si, alors qu´il narre son conte, il perçoit le hurlement d´un loup, si un coup de tonnerre le fait sursauter, à moins que, tout simplement un animal familier fasse entendre sa voix, sa pensée suit alors un autre chemin.
    Bien souvent, un fait réel au début, se transforme en récit caricatural, miraculeux ou fantastique, le texte évolue au long des années.
    Monique de Huertas nous présente ici des contes en provenance de toutes les régions savoyardes, des abîmes jusqu´aux sommets, ce qui les rend si divers.

  • Un florilège de 65 contes et légendes puissamment évocateurs du Merveilleux lorrain et puisés au tréfonds de l'imaginaire populaire et des souvenirs personnels de l'auteur.
    Le lecteur, dans une complicité tout anachronique, est invité à suivre un itinéraire pavé de grottes et ruines étranges, de lacs sombres et profonds, de forêts épaisses et mystérieuses, parcours semé de mille embûches, peuplé d'une multitude d'êtres fantastiques, parfois sympathiques, d'autres résolument maléfiques, animé par un cortège de saints, sotrés et sorcières aux pouvoirs fabuleux...
    Ainsi s'égare-t-il sur les traces du diable, s'effare-t-il au passage du dragon messin, s'empare-t-il du trésor de la dame blanche... éprouvant tour à tour frissons, passions et émotions à l'évocation de ces récits mythiques enracinés au plus profond de l'âme humaine !

  • À la fin du xixe siècle, âge d´or de la collecte folklorique, le plus éminent folkloriste français, Paul Sébillot (1843-1918) se livre à une enquête sur la littérature orale de l´Auvergne. Lui qui a recueilli des centaines de contes en Haute-Bretagne s´étonne qu´une région encore très isolée, où les veillées réunissent les villageois l´hiver, n´ait fourni jusqu´alors qu´une si maigre collecte.
    Quelques années plus tard, un tout jeune homme, Henri Pourrat (1887-1959) engage une recherche dont il publie les premières pièces dans La Semaine auvergnate au cours de l´année 1913. La guerre éclate : la publication s´interrompt. Cependant, la collecte de Pourrat donnera lieu au Trésor des contes, un monument du conte français. C´est dans cette publication inaugurale que puise une collecte poursuivie toute une vie durant.
    Au même moment, en Aubrac, Félix Remize (1865-1941) poursuit dans l´Armanac de Louzero en 1899, une belle collecte de contes en occitan qui nous permet de découvrir, dans une langue populaire simple et drue, le Planpougnet, lou Ratou et ces personnages sentencieux qui font le charme des récits de l´Aubrac, comme du Cantal et du Puy-de-Dôme.
    À eux trois, ils nous permettent de remonter à la source du conte d´Auvergne en ce qu´il a de plus vrai.

  • 1750
    Romaric d'Allérac, jeune noble breton, se rend en Irlande pour découvrir les terres natales de sa mère. Bercé depuis son enfance par les légendes celtiques, il va découvrir que ce qu'il prenait pour de simples histoires est bien plus que cela...

    1916
    Alistair McBride arrive sur le front de la Somme avec ses camarades pour empêcher l'armée allemande d'avancer. Mais alors que la nuit tombe sur le champ de bataille, elle révèle une mauvaise surprise supplémentaire aux soldats...

    2015
    Hélène Ronsard emménage dans une ancienne villa de Lacanau ayant appartenu à ses ancêtres. Elle y trouve des éléments nécessaires à sa quête : mettre un terme à la malédiction qui pèse sur elle depuis sa naissance...

    Trois époques... Trois personnages...
    Sauront-ils trouver leur chemin à travers les brumes du destin ?

  • Yéti, Bête du Gévaudan, monstre du Loch Ness, grand serpent de mer... le bestiaire de la cryptozoologie fascine autant qu'il hérisse. Coincée entre scepticisme et crédulité, science pour les uns - les découvertes de l'okapi ou du saola témoignent de la validité de la démarche -, pseudo-science pour d'autres, la cryptozoologie n'en finit pas de faire débat. Pour tenter d'y voir plus clair, il est donc important de passer en revue certaines des « causes célèbres » de la cryptozoologie et, au-delà de l'existence ou non de ces animaux, de s'interroger aussi sur l'édifice culturel, sociologique et ethnographique qui s'est construit autour. Car quand bien même certains de ces êtres mystérieux n'auraient pas de réalité biologique, il n'est pas interdit d'introduire une part d'imagination, voire de rêve, dans la recherche scientifique. Si le rêve est maîtrisé, la recherche n'en devient que plus créative.

    Docteur ès sciences, Eric Buffetaut est Directeur de Recherche émérite au CNRS (Laboratoire de Géologie de l'École normale supérieure, Paris), spécialiste de la paléontologie des vertébrés. Son intérêt pour la cryptozoologie, remonte à la lecture, pendant son adolescence, des livres de Bernard Heuvelmans sur ce sujet.

  • Parmi les grandes collectes de contes du domaine français, celle de Léon Pineau a toujours fait référence depuis la parution, en 1891, des Contes populaires du Poitou et, en 1893, du Folklore du Poitou.
    Fils de paysans poitevins, Léon Pineau a livré, en toute intégrité, ce qu´il a trouvé en menant son enquête aux lieux mêmes où il avait vécu enfant. Il s´est efforcé de transcrire avec le plus de rigueur et de sensibilité possible ce qui lui avait été transmis d´enfance. Le parler poitevin, restitué avec authenticité, donne l´impression d´entendre le conteur, qu´il évoque Racapet, le diable, la douce Finon-Finette, la Cendrouse ou la chèvre et ses petits chebitous cabriolant sur la route de la foire de Bernendouille...
    Avec ces contes, depuis longtemps devenus introuvables, nous remontons aux sources de la tradition populaire.

  • Créatures mythiques, monstres légendaires, animaux improbables... Depuis la nuit des temps, les voyageurs ont peuplé les mondes lointains d'êtres aussi fascinants qu'effrayants.
    Basilic ou invunche au corps hideux, Niam Niam ou Lestrygon aux moeurs étranges, Fiura ou sirène aux pouvoirs envoûtants, satyre ou homme-singe entre humanité et bestialité, nasique, orang-outang, baleine, éléphant et autres animaux exotiques élevés par les récits au rang de légendes...Ce bestiaire illustré, véritable cabinet de curiosités des voyageurs, nous transporte aux frontières du réel et des imaginaires.

  • Après avoir posé des jalons concernant l'histoire de la folkloristique russe, l'auteur retrace la grande aventure scientifique que fut la recherche de chants épiques et de contes dans les régions reculées de la Russie du siècle dernier. Un chapitre est ensuite consacré à chacun des genres les plus célèbres du folklore verbal russe (incantations, contes, chansons rituelles, chants épiques, etc.).

  • Un florilège de récits enracinés dans l'univers mythique du Languedoc et du Roussillon, puisés au tréfonds de l'imaginaire populaire légendaire et des souvenirs personnels de l'auteur.
    Le lecteur est amené à emprunter un itinéraire initiatique au sein d'une nature tantôt hospitalière, tantôt hostile. Il traverse des paysages paisibles, collines plantées de vignobles riants, criques inondées de soleil ou des pourpris dantesques, truffés de grottes mystérieuses, taillés par des gorges vertigineuses ou coiffés de ruines inquiétantes.
    Des chemins périlleux parce que semés de moult embûches, peuplés de meutes de bêtes sauvages et de monstres hideux, hantés par des personnages pittoresques, aux pouvoirs fabuleux, parfois séduisants, mais souvent effrayants et résolument maléfiques...
    Ainsi est-il convié à éprouver mille frissons, passions et émotions au fil de ces histoires merveilleuses lovées au plus profond de l'âme humaine!

  • - Les châteaux de la Loire ont vu défiler un cortège de saints (saint Aignan qui défendit Orléans ou saint Lophard qui débarrassa la Loire d'un méchant dragon), des personnages intrigants (comme à Montsoreau) dont quelques fantômes hantent encore les lieux (telle Charlotte de Brézé au château de Brissac).
    - Ces palais somptueux possèdent des merveilles d'oeuvres artistiques comme à Cheverny (plafond peint), Chaumont et Blois (jardins)...
    - Ce sont toutes ces petites histoires qui ont fait la Grande histoire, dans le cadre unique des Châteaux de la Loire.

  • Découvrir ou redécouvrir les grands dieux et déesses de la mythologie gréco-romaine, mais aussi les très nombreuses divinités secondaires qui peuplent le ciel, la terre et le monde souterrain, ainsi que les notions fondamentales qui permettent de comprendre la manière dont les Anciens, Grecs et Romains, se représentaient le divin.
    100 entrées illustrées d'extraits de textes fondateurs, 3 grandes entrées thématiques, 3 tableaux généalogiques.

  • Le chat est un animal de légende : mythes et religions l'ont divinisé ou diabolisé, au gré des civilisations. Le prestige du chat s'en est trouvé renforcé, de même que son aura d'étrangeté. Les 35 histoires de ce recueil relèvent de trois catégories distinctes : certaines développent des thèmes ayant pour origine mythologie, folklore et traditions populaires. D'autres relèvent de l'imagination de l'auteur. Enfin, y figurent aussi plusieurs contes célèbres ou méconnus ayant contribué à imposer le chat dans l'univers littéraire, du XVIe au XXe siècle.
    Dénominateur commun de tous ces contes et légendes : derrière ces portraits de chats, allant de l'aube de l'humanité à nos jours, on retrouve l'homme et sa vision déformante et parfois réductrice du monde animal. Tant il est vrai que parler du chat équivaut à mettre en lumière nos peurs, nos superstitions, mais aussi nos rêves et nos idéaux de pureté.

empty