• Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Pourquoi parler des mondes arabes ? Quel avenir pour les pays arabes ? La colonisation a-t-elle aujourd'hui encore une influence ? Quelles trajectoires depuis les indépendances ? Le monde arabe est-il bien ou mal parti ? Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. Spécialiste incontesté, l'auteur propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de la région. L'ensemble est- illustré de cartes, graphiques et tableaux. Cette nouvelle édition entièrement mise à jour comprend des cartes inédites.


    "Didier Billion décrypte avec aisance les tumultes et les crises qui secouent les mondes arabes, nous amenant ainsi à une meilleure compréhension de ses enjeux."
    Pascal Boniface

  • La véritable histoire de l'une des plus dévastatrices guerres civiles du Proche-Orient. De 1975 à 1990, le Moyen-Orient est ébranlé par l'un des conflits les plus longs et les plus destructeurs de son histoire contemporaine. Rupture traumatique fondamentale pour les Libanais, ce conflit aux multiples facettes et enjeux est l'une des sources majeures qui éclaire les impasses d'un Liban en crise profonde depuis les événements d'octobre 2019. Il préfigure aussi à bien des égards les violences extrêmes (massacres, crimes de guerre et déplacements de population) à l'oeuvre en ex-Yougoslavie aux lendemains de la guerre froide, et dans les guerres du XXIe siècle en Irak, en Syrie et au Yémen. Longtemps réduite à sa dimension de guerre civile ou de conflit à dimension régionale, la guerre du Liban est d'abord un conflit fortement connecté à l'espace-monde, aux fortes implications militaires, politiques, économiques, sociales, mais aussi culturelles. Le renouvellement récent et profond de l'historiographie sur le sujet invite plus que jamais à proposer une nouvelle lecture de ce conflit global.

  • Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Comment Daech s'est-il imposé au Moyen-Orient ? Quel impact a-t-il eu localement et à l'échelle mondiale ? Comment les États luttent-ils ? Ces questions traversent l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. Inspiré des recherches les plus récentes sur le sujet, il propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de ce phénomène mondial. L'ensemble est illustré de cartes, graphiques et tableaux.


    "Ce livre constitue une précieuse mise en perspective. Il permet d'appréhender le phénomène Daech dans sa globalité, d'en saisir les nombreuses ramifications et d'en comprendre les multiples impacts."
    Pascal Boniface

  • Une psychanalyste de terrain nous conte son expérience (dans des conditions excessivement dangereuses) avec des patients (enfants, adolescents et adultes) ayant vécu ainsi que leur famille parfois sur plusieurs générations des violences sociales extrêmes. Elle met sa clinique singulière au service des cures dites classiques : réflexion sur l'écoute, le cadre et le type d'intervention.

    Cet essai psychanalytique qui nous emmène au Liban déchiré par la guerre - mais cela pourrait être en Syrie, en Afghanistan, ou dans tout autre pays dont nous accueillons les réfugiés - part à la recherche du fil rouge qui mène au cri muet des enfants polytraumatisés par les violences sociales. À la manière des matriochkas, un chapelet d'énigmes et de rébus, emboîtés les uns dans les autres, nous permet de suivre le cri muet de l'épicentre du traumatisme dans une trajectoire qui transperce les générations. Cette expérience professionnelle atypique déclenche deux questionnements majeurs : Comment entendre la parole ? Comment travailler en tant que psychanalyste en dehors du cadre d'une cure type ? Comment travailler également avec ce qui n'est pas mentionné verbalement en séance ?

  • Le Nom de mon père, essem abi en arabe, retrace l'histoire de Bassam Al Jallil, jeune libanais de dix-neuf ans.
    Liban, juillet 2006
    La violence et la soudaineté des bombardements sont indescriptibles.
    Pour Bassam, la vie se fige, la mort s'abat. Six années plus tard, c'est en Europe, loin de ses terres et de ses origines, qu'il essaye tant bien que mal de survivre au traumatisme qui l'a frappé.
    Sa rencontre avec Camille va venir bouleverser son fragile quotidien.
    L'amour pourra peut-être enfin l'aider à se reconstruire et reprendre goût à la vie.

  • Homi Jehangir Bhabha était le grand responsable de l'énergie nucléaire en Inde. En 1955, il préside la première conférence internationale sur l'énergie atomique, et déjà, sous couvert de maintien de la paix, montre son intérêt pour la course mondiale à l'arme nucléaire. Il pense que cette force de dissuasion lui permettrait de tenir en respect les deux grands adversaires de l'Inde, la Chine et le Pakistan. Et il n'aura de cesse de travailler secrètement à la conception de la bombe indienne. Cela se sait dans le milieu du renseignement et désigne le physicien comme cible d'actions d'intimidation ou pire, d'élimination. Au bout de dix ans passés à batailler pour réduire le pouvoir de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Bhabha périt sur le Mont-Blanc avec 116 autres personnes, dans le Boeing 707 qui l'emmène vers Vienne, siège de l'AIEA. Pour beaucoup, la catastrophe est le résultat d'un complot pour éliminer Bhabha, enfoncer le couteau dans la plaie indienne, après la mort suspecte, quelques jours plus tôt à Tashkent, du Premier ministre Shastri. L'espérance renaît pourtant d'une extraordinaire découverte par un jeune de Chamonix...

  • « Ce que j'ai vécu en Centrafrique ? J'en ai peu parlé avec ma famille, je n'ai pas eu envie de les tracasser avec ça. - Moi c'est l'inverse, j'ai tout dit. Je pense qu'il faut que les gens sachent ce qu'on fait. Autrement, ils vivent un peu dans les nuages... » Benoît, sergent ; Vianney, lieutenant. Depuis trente ans, des dizaines de milliers de Français se battent dans des guerres du bout du monde. Les paroles de soldats recueillies dans ce livre nous font entendre les voix d'hommes et de femmes, de grands chefs et de soldats qui parlent de guerre urbaine, d'embuscades, d'attentats suicides. Des récits bouleversants qui plongent dans la brutalité des conflits et font vivre en direct l'adrénaline, le stress et l'angoisse de combats dont on ne sort jamais indemne.

  • Devenu aveugle à la suite de l'explosion d'une grenade dans son Liban natal alors qu'il est adolescent, John Asfour arrive au Canada fort des mots de James Joyce : «Quant aux yeux, ils n'apportent rien. J'ai des mondes par centaines à créer et je suis sur le point de n'en perdre qu'un.» Ce livre cherche à faire comprendre comment un handicap influe sur la vie et l'esprit de qui en est atteint. Dans une suite de poèmes parcourue d'une même thématique, l'auteur se sert de la métaphore du bandeau pour dévoiler à ceux qui voient, mais demeurent aveuglés, des sentiments complexes faits d'étrangeté, d'émotions et de pressions exercées par la société. Ces textes racontent la perte, l'abandon, l'aliénation vécus non seulement par les handicapés mais par tous les «hors-normes» de ce monde.

empty