Média 1000

  • Le candaulisme comme si vous y étiez !
    Marianne, la quarantaine épanouie, plaît aux hommes - à son mari, ainsi qu'à tous les autres. Et comme son mari adore la voir prendre son pied avec un autre, ou tient à ce qu'elle lui raconte ses plaisirs par le menu, tout roule... D'ailleurs, Marianne, qui a besoin de faire du sport, roule à vélo en compagnie de Jeannot, le meilleur ami de son mari. Elle pratique aussi la pétanque, la natation, la randonnée, et toujours un homme la colle par-derrière pour l'assister... avec la complicité du mari.
    L'auteur de ce récit n'est pas un écrivain professionnel. En 2007, à la suite d'un pari, il avait décidé de livrer au public un document brut sur sa vie conjugale. Et ce fut L'Épouse libertine, Érotique d'Esparbec N°9. Aujourd'hui, on peut constater que sa vie conjugale est toujours aussi mouvementée. Hervé Gratiano est un pseudonyme ; pour des raisons faciles à comprendre, l'auteur a préféré ne pas signer de son vrai nom.

  • Une bourgeoise expérimente la débauche...
    Clotilde, jeune bourgeoise, s'ennuie avec son mari. Heureusement qu'il y a sa belle-soeur, Myriam, une jeune délurée qui aime autant les dames que les messieurs. Elle va vite prendre sous son aile (et sous ses doigts et sa langue bien pendue) la timide épouse de son frère. Après l'avoir initiée aux jeux de dames, elle l'habitue peu à peu à s'exhiber aux représentants du sexe fort. Cela commence dans les taxis : Clotilde doit apprendre, en feignant de ne rien remarquer, à montrer au chauffeur qui se rince l'oeil dans le rétro, ce qu'une dame ne doit jamais montrer qu'à son mari et son docteur. Elle se montre, elle se touche, toujours " distraitement ". Myriam s'amuse souvent en taxi avec elle. Après quoi, elle l'emmène dans un bar très discret où des habitués n'ont pas les yeux dans leurs poches. Il y a un petit salon particulier à l'étage... Faut-il vous raconter la suite ? Certainement pas. Je vous laisse le plaisir de la découvrir...

  • Une éducation à la soumission entre femmes...
    Décidément, Marianne ne se lasserait jamais de mettre sa protégée dans des situations les plus insolites. C'est ce que pensait Marie-Paule, alors qu'ensemble elles descendaient le boulevard. À ce train-là, toute la ville allait savoir le jeu auquel elle se livrait. Personne n'ignorerait plus que la petite enseignante de collège dévoilait chaque détail de son anatomie à qui voulait bien d'elle et personne non plus n'ignorerait la façon dont elle jouissait sous les doigts ou la langue perverse de Marianne. Sous la férule de cette dernière, elle connaîtra les supplices les plus fins et les contraintes les plus sordides. Elle apprendra à jouir dans la honte, et ses tourmenteurs ne se lasseront pas d'arracher de son ventre les orgasmes les plus fous. Longtemps exilé dans le Piémont italien, Jean-Charles Rhamov vit aujourd'hui dans le Sud-ouest. Il joue des fantasmes médicaux et de ceux du milieu enseignant pour offrir un roman aux accents indéniablement auto biographiques où il nous fait partager son expérience de la soumission féminine.

  • Une jeune cadre dynamique tombe sous la coupe d'un patron autoritaire et pervers...
    Quand Charlotte intègre la direction d'un groupe alimentaire, elle ne se doute pas que sa vie va en être bouleversée. Nouvellement mariée, elle ne pensait pas être amenée à tromper son mari si rapidement. Mais comment résister à l'autoritarisme pernicieux et pervers de son directeur ? D'heures supplémentaires en voyages d'affaires et de visioconférences en réunions tardives, la jeune femme découvrira toutes les excuses professionnelles propres à masquer d'autres activités. Par des détails au réalisme saisissant et par une accumulation d'anecdotes issues de la réalité, l'auteur nous guide dans les arcanes d'une grande entreprise, sur les pas d'une jeune femme qui ne saura plus dire non. Cet ouvrage constituera un précieux manuel à l'usage des maris trompés et des directeurs en mal d'inspiration.

  • Il tente une cure de désintoxication du sexe... en vain !
    Édouard - Eddy pour les intimes - est un garçon simple, pour ne pas dire simplet, qui dépense son temps et son maigre pécule au PMU du coin, quand il ne se met pas en quête d'une mignonne à fourrer dans son lit. Le plus fou, c'est qu'il a du succès : les femmes l'adorent ! Et vous vous doutez que ça n'est pas à cause de la taille de son ciboulot... mais plutôt grâce à un braquemart de toute beauté qui les fait toutes salives, mouiller, crier...
    Seulement voilà : Eddy en a marre. Il en a assez de ne penser qu'à la baise. Alors il tente une cure d'abstinence. Mais avec toutes ces femelles en rut se dressant sur son passage, avides de le dévorer jusqu'au trognon, y parviendra-t-il ?
    Fils d'une héritière désargentée de l'aristocratie consanguine du Perche et d'un quincaillier arménien enrichi, Amaury Kupryan a très tôt cédé à la tentation. Pour se consoler de la faiblesse de sa chair, il écrit en puisant dans son expérience maudite et délicieuse.
    Les Nouveaux Interdits, une collection de textes hard inédits, écrits par des auteurs d'aujourd'hui : le roman porno toujours aussi pervers, mais avec une touche de modernité !

  • Un puceau déniaisé et éduqué par sa tante !
    À dix-sept ans, François Pignon est encore un puceau comme les autres, doublé d'une tête de turc que martyrisent ses camarades - la faute à son patronyme, tourné en ridicule dans Le Dîner de con. Mais tout change pour lui lorsque une tante complaisante et fort bien roulée l'invite à partager ses vacances d'été - et pas uniquement ses vacances : déniaisant le vigoureux jeune homme, la cougar l'initie à toutes sortes de plaisirs interdits. Au fil de ces deux mois de baise débridée, et grâce à des rencontres torrides orchestrées par sa tante, François se transforme en homme, en vrai. Dès son retour au lycée, il met à profit ses nouveaux talents pour prendre sa revanche et enchaîner les conquêtes, jusqu'à séduire sa prof d'anglais, femme aussi vicieuse que gourmande...
    Les Nouveaux Interdits, une collection de textes hard inédits, écrits par des auteurs d'aujourd'hui : le roman porno toujours aussi pervers, mais avec une touche de modernité !

  • Grâce à une invention folle, il pénètre le monde du X et vit des expériences sexuelles inoubliables !
    Fabien, qui s'ennuie un peu dans son boulot, suit les conseils de ses amis d'enfance et décide de changer de vie : il monte son entreprise et se lance, grâce à une idée révolutionnaire, dans l'eldorado du porno en réalité virtuelle. Cette aventure lui permet d'intégrer le milieu du X et de rencontrer des clients tous plus pervers les uns que les autres, dont les fantasmes feraient pâlir les pornographes les plus aguerris ! C'est aussi grâce à son nouveau métier qu'il fait la connaissance de Noémie, une sulfureuse fan de jeux vidéo, exhibitionniste et décomplexée, qui l'entraîne très loin dans ses délires de partouzeuse, d'échangiste et de candauliste...
    Hervé Love est trentenaire et a grandi dans la vallée de l'Ouche en Bourgogne. Les loisirs solitaires (pas seulement celui auquel vous pensez, coquins !) ont occupé sa jeunesse. C'est en devenant étudiant en informatique qu'il a enfin découvert la grande ville et ses turpitudes. Depuis, il se partage entre ses deux grandes passions : les ordinateurs et le sexe...

  • Un conte cruel qui explore nos fantasmes les plus tabous, servi par une écriture aussi serrée qu'un café sans sucre !
    Quand Dan perd son épouse Alice, chanteuse aussi affriolante sur scène que frigide dans la vie, il refuse de se laisser aller au chagrin. À la place, il convainc une strip-teaseuse de cabaret de remplacer feu sa femme et devenir son sosie pour quelques jours - moyennant rétribution bien sûr.
    Bien plus chaude et perverse que son modèle, Alice bis entraîne Dan dans un voyage au bout du vice qui durera trois nuits, pas une de plus. Mais après ? Une fois qu'on a goûté aux plaisirs interdits, est-il possible de revenir en arrière et retrouver une vie normale ?
    La Remplaçante est un conte cruel qui explore nos fantasmes les plus tabous, servi par une écriture aussi serrée qu'un café sans sucre. Oserez-vous accompagner Dan et Alice dans leur descente aux enfers ?
    Les Nouveaux Interdits, une collection de textes hard inédits, écrits par des auteurs d'aujourd'hui : le roman porno toujours aussi pervers, mais avec une touche de modernité !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Un couple fait l'expérience sulfureuse du candaulisme...
    En apparence, tout baigne chez Marc et Lise. En appa rence, ils ont tout pour être heureux. Jugez-en : ils sont jeunes (à peine vingt-cinq ans), après avoir fait leurs études ensemble ils se sont mariés " par amour ", et ils sont cadres tout les deux. Marc travaille dans un cabinet juridique ; Lise est directrice du personnel dans une grande banque. Seulement, voilà, quand on a tout, on n'a plus envie de rien. Et on s'ennuie. Alors, on cherche à se distraire. Et comme il se trouve que Lise a un physique de poupée, et qu'elle n'a pas froid aux yeux (et encore moins aux fesses), Marc décide de lui laisser un peu la bride sur le cou. À condition qu'elle lui raconte tout ce qu'elle fera. Ce qui leur permet de s'exciter à nouveau, comme aux débuts de leurs amours. Mais la complaisance des maris engendre parfois de bien étranges situations...

  • L'apprentissage de la perversion par une secrétaire BCBG...
    Après une longue période d'inactivité, Maryse, jeune quadragénaire, se voit proposer une place de secrétaire. Elle va vite découvrir qu'il ne suffira pas de savoir se servir d'un ordinateur ou de répondre au téléphone. Oh que non : c'est toute sa personne qui sera mise à contribution pour satisfaire la clientèle. Très jolie femme, pulpeuse à souhait, elle est juste un brin timide et n'en est que plus excitante. Toujours bien mise, très BCBG, elle ne laisse personne indifférent, les hommes comme les femmes. Ses premiers pas dans la perversion seront parfois assez humiliants, mais elle s'y accoutumera vite, y prendra même un tel goût qu'elle ira jusqu'à y entraîner son mari... A vous de découvrir la suite...

  • Femme fontaine

    Stella O.

    Le quotidien d'une jeune nymphomane... et femme fontaine !
    Stella est un cas ! Rares sont les femmes-fontaines. Eh bien, elle en est une. Et pas qu'un peu ! Elle peut jouir tellement fort que c'est un véritable flot qui jaillit de son sexe. Le premier moment de surprise passé, l'homme qui a su provoquer l'inondation de Stella en redemande. C'est bien simple, même son gynécologue n'a pas pu lui résister !
    Après Mes fessées, dans la même collection, Stella O. poursuit son extraordinaire autobiographie érotique. Cette fois, elle nous raconte avec les détails les plus juteux ses folles " jouissances aquatiques ".

  • La jeune Marine, modèle nu, est recrutée par Maud, riche galeriste de l'avenue Montaigne. " Vous serez mon assistante, mais j'exige de vous une disponibilité totale... et
    complète ". Comment cette " disponibilité " va faire de Marine le jouet érotique de la jet set, vous le découvrirez avec autant de surprises qu'elle, dans ce roman sulfureux inspiré d'un fait divers. Devenue une des gloires d'Ibiza, d'orgies en escapades coquines sur des yachts princiers, en compagnie d'Arielle, Maud et quelques autres, Marine, avec son carnet d'adresses bien fourni, se sent prête pour de nouvelles aventures, si possible très " chaudes ". Qui sait, vous les lirez peut-être un jour ?

  • Des jeunes gens passent des vacances entre potes à la plage... et s'envoient en l'air les uns avec les autres !
    Editrice, Anne passe ses vacances dans sa villa de Quiberon, avec son mari Grégoire et plusieurs amis et amies. Il fait chaud, on est en petite tenue, on vit les uns sur les autres. A tout instant, on tombe sur des scènes coquines, vu que chacun couche avec chacune et chacune... avec chacune aussi ! Bref, on en vient à ne plus penser qu'à ça. Là-dessus, Anne est convoquée à Paris pour piloter un nouvel auteur tchétchène, Sergo, une force de la nature. En un rien de temps ce mâle en rut va faire d'elle une femelle soumise. Quelle surprise pour l'orgueilleuse éditrice ! Et ce n'est qu'un début, Sergo s'invite chez elle avec Souhane, sa copine, qui initie Anne aux caresses féminines ! Bouleversée, Anne se transforme en lubrique bacchante et tout le monde y passe, même son frère ! Elle s'en souviendra de cet été d'enfer...

  • Un voyeur pervers, une voisine jolie et exhibitionniste... Vous voyez le tableau ?
    C'est toujours dépaysant de déménager, surtout quand on arrive dans un immeuble neuf, pas encore complètement habité. Et qu'on est seul. Et qu'on s'ennuie. On va de pièce en pièce, on fait un tour sur le balcon. La veille au soir, on a entendu des gémissements très révélateurs à travers la cloison du fond, celle qui sépare votre nouveau logis de celui du voisin. Une voix de femme se plaignait... Et vous, vous étiez tout seul dans votre lit. Avouez que ça vous casse le moral, non ? Donc, aujourd'hui, vous sortez sur le balcon, et, tiens, justement la fenêtre de la voisine est ouverte. Personne ne vous voit. Il fait noir... Et si on allait jeter un coup d'oeil ? Se payer un petit jeton vite fait. On approche... On entend gémir... On risque un oeil, et qu'est ce qu'on voit ? Je vous le donne en mille.

  • D'homme en homme

    Urhiel

    Dominique et son mari s'adorent et font l'amour aussi souvent que possible. Mais comment faire pour jouir toujours davantage ? Dominique, qui se sent pute, s'exhibe devant son mari, lui raconte ses frasques, invite le voisin à " jouer " avec eux. Mais ce n'est pas encore assez ; elle en veut toujours plus et son mari est d'accord. À condition de " tout voir ". Justement, le voisin a une adresse dans la ville voisine : le Lys rouge, un établissement bien fréquenté... C'est le mari qui raconte l'odyssée de " Dom " au pays des fantasmes. Ogresse du sexe, sa femme n'en a jamais assez. Elle se " gave " littéralement. Souvent, au petit matin, il la ramène dans un état semi-comateux. Et pourtant, malgré ces excès (ou grâce à eux ?), ils ne se perdront pas dans l'aventure. Comme dans toutes les bonnes histoires, à la fin, l'amour triomphera.

  • Un roman candauliste d'une incroyable perversion...
    La jeune et jolie Pascale est mariée à Stéphane, jeune cadre arriviste, prêt à tout pour réussir - même à prostituer sa femme à son PDG. Un jour, celui-ci emmène tous ses adjoints en vacances de neige... avec leurs femmes, comme par hasard. Un poste est à pourvoir... Il sera attribué au " plus offrant ", ou plutôt, à la " plus offrante "... Est-ce que ça se passe aussi comme ça, dans votre société ?

  • L'initiation d'une nièce peu farouche...
    Gina Ligeti s'était endormie. Elle avait bu. Alors sa nièce me regarda, et s'approcha du divan... Lentement, elle releva la robe de sa tante. Gina était nue, dessous. La main de l'adolescente se posa sur la chair pâle... " À partir de ce moment, le narrateur de cet étrange récit est perdu à jamais. Il va tomber dans tous les pièges. Cette femme dont on profite pendant le sommeil, cette "nièce" étrange qui se laisse séduire avec une facilité déconcertante... comment ne pas mordre à l'appât ? Mais ensuite, il faut payer...

  • Sophie, bourgeoise BCBG, est mariée à Jérôme. Jérôme fantasme à l'iddée que sa femme pourrait être offerte à des amants. Chaque fois qu'ils font l'amour, Jérôme et Sophie s'amusent entre eux de cette fantaisie inoffensive qui les excite beaucoup. Mais voilà que Sophie, sans prévenir son mari, devient la maîtresse de Grégoire, le meilleur ami de Jérôme. Jusqu'ici, rien de bien neuf, on se croirait dans une pièce de boulevard. Mais le hic, c'est que Grégoire est encore plus pervers que Jérôme. Et que lui, il ne se contente pas de fantasmer !

  • De retour d'une surprise partie où on l'a tripotée tant et plus, la jeune Clotilde, ayant bu un coup de trop, s'avise de prendre le volant. Se réveillant de sa cuite, son copain, Mike, lui flanque une fessée qui n'est pas piquée des vers. Mutuelle découverte : elle aime ça, et lui encore plus. Si bien que ça finit d'une façon punitive beaucoup plus pénétrante. Autre découverte qu'ils font : Mike adore l'exhiber et l'offrir à ses copains. Et elle, Clotilde, adore qu'on la force à s'exhiber et à se faire fesser en public. Comment elle en viendra à perdre son ultime pucelage dans un camp de nudistes... vous le découvrirez dons cette confession d'une Américaine qui n'a pas froid aux fesses... ni ailleurs.

  • Jeune poupée bien en chair, Marion attirait souvent les regards de Bruno, l'amant de Céline. Comment cette dernière, quadragénaire ardente, en viendra à l'utiliser comme appât et à la partager avec lui, c'est ce que Marion nous conte dans sa confession. Au début, un peu surpris, l'homme n'ose pas trop y croire ; mais il se laisse vite convaincre. Est-ce pour retenir un amant qui se lassait que Céline lui offre Marion ? Ou pour le plaisir pervers d'initier à la débauche une oie blanche ? Et Marion, pourquoi accepte-t-elle ? Elle n'est pas sotte, elle a bien compris pourquoi Céline aime tant la déshabiller devant Bruno. Ce n'est plus une surprise quand on l'introduit enfin dans un lit où il suffira de se serrer un peu. Le plus étonnant, c'est que même après le départ de Bruno, les liens qui associent les deux femmes sont devenus si forts qu'elles ne pourront plus jamais faire l'amour avec un homme l'une sans l'autre. Et je ne vous ai pas tout dit !

  • Un homme, éperdument amoureux de sa femme, est initié au candaulisme...
    Quel étrange mari, que Daniel. Il adorait sa femme, mais un travers de son singulier caractère le poussait à vouloir la voir jouir dans les bras d'un autre homme. Ce qui devait arriver, arriva... parmi tous ses amants d'un soir, elle en trouva un à son goût et le planta. Croyez-vous que la leçon lui suffit ? Quelques années après, il se remarie... et ça recommence. Sa nouvelle femme, au début très rétive, finit par prendre goût à la chose. Elle se tape de plus en plus de coquins sous les yeux de son mari amoureux. Et croyez-moi, ce n'est pas seulement pour lui faire plaisir... à lui. Seulement, contrairement à la première, elle sait faire la différence entre l'amour et le sexe... Aussi, n'ont-ils pas fini de s'amuser ! Pour ne rien dire de leurs nombreux... amis.

  • En mentant sur sa situation, Fabrice, un écrivain sans le sou, a épousé Delphine, une commerciale prospère, plus jeune que lui. Seulement, voilà, quand l'épouse découvre qu'elle a été jouée, elle n'apprécie pas du tout... et se refuse à son mari, à moins qu'il ne consente à subir un " dressage ". Avec sa complice Hélène, une " dominatrice ", elle va faire de lui un jouet dont elles s'amuseront cruellement. Sous leurs cravaches, il va se plier aux pires humiliations qu'une femme puisse infl iger à un homme... et sa vie conjugale va devenir un véritable enfer ! Un enfer, vraiment ? Peut-être bien. Seulement voilà, il ne peut plus s'en passer, de cet enfer ! Un enfer - mais de jouissance ! Et pas question pour lui de céder sa place, même pour un empire. Le bonheur dans l'esclavage, en somme...

empty