• Malgré ses études universitaires, Sabrina est femme de ménage pour une agence de location saisonnière à Campofelice di Roccella, dans la province de Palerme en Sicile. Elle partage ses journées entre ses aspirateurs, l'homme avec qui elle vit, leur famille respective et les traditions religieuses. Son avenir semble tout tracé : une vie de couple banale, des enfants et puis l'ordinaire... Jusqu'à ce jour ensoleillé et chaud de juillet qui voit arriver ce mystérieux locataire ! Des vagues déferlent alors sur sa petite vie tranquille, la ballottant comme une coque de noix entre Campofelice di Roccella, Cefalù et les îles Éoliennes. Elles l'entraînent dans un tourbillon de sentiments passionnés à la découverte d'un érotisme éblouissant ! Sa folie amoureuse semble vouée à l'échec avec la fin des vacances. Mais la vie réserve bien des surprises !

  • Mes hiers assassinés

    Alexandre Rabor

    Pour Eric, un ouvrier agricole handicapé, aujourd'hui est un jour comme un autre, il nous raconte sa journée dans les champs. Le lendemain, à Paris, Diane, la fille de son patron, se réveille et réalise que cette journée, si simple, elle venait de la rêver.
    Pourquoi a-t-elle fait un tel rêve ?
    C'est le début d'une histoire où la vie, l'amour, le passé et un rien de poésie s'enchevêtrent.

    Dans un second temps, quand Warren, un journaliste originaire de Philadelphie, s'installe dans le roman et que la mort joue à nouveau le rôle du passager clandestin, vous serez très certainement amenés à vous poser cette question : ce roman est-il fantastique ou bien est-ce l'inconscient qui en usurpe les habits ?

    Mes hiers assassinés ou quand le vrai devient faux.

  • Roman choc traitant de la désinstitutionnalisation En 2004, ceux qui se prononçaient contre la désinstitutionnalisation se voyaient répondre quils navaient pas de coeur.
    Cétait vouloir garder les fous dans leurs geôles. Le personnel qui les traitait au quotidien se devait de laisser partir leurs patients du jour au lendemain, sans poser de question. Le silence dalors fut considéré tel un consentement. Il était si payant de sortir les fous et de les accueillir chez soi !
    Du coup, les pauvres devenaient une marchandise TRÈS payante, qui séchangeait et se monnayait une fois la maison de leurs hôtes payée.
    Bruno Jetté, psychosociologue, était de ceux qui ont osé sopposer à la désinstitutionnalisation. Ayant vu ses ex-patients se nourrir à même les poubelles, mendier dans la rue et dormir dans les ruelles, ses pires craintes se sont confirmées.
    Il se porta à leur défense en dénonçant la situation. Ce faisant, il faillit tout perdre, y compris la raison.
    Et si le roman quil nous livre ici nen était pas tout à fait un ?

  • Du même auteur que le roman à succès La ruelle.

    Une nouvelle enquête drôlement relevée pour Gus et Jerry !

    Pour assurer la réussite de son rêve, un millionnaire philanthrope procède à l'enlèvement de jeunes étudiants en art par l'entremise de mercenaires. Plusieurs mois plus tard, un enquêteur remarque un faible lien unissant toutes les victimes, ce qui déclenche une enquête à l'échelle internationale, confiée à l'équipe dirigée par le commandant Gustave Côté. Mais l'enquête est rapidement compromise par les ficelles de la corruption que manipule avec soin le millionnaire. Non content de la progression de son rêve, le nébuleux personnage, sous l'influence de ses sbires, veut étendre sa toile dans les sphères du monde interlope.
    En plus d'une enquête qui s'avère des plus compliquée, l'assassinat d'un ami de Gus et le retour d'un vieil ennemi viennent réveiller les réminiscences d'un choix délictueux. Parallèlement, Vladimir Azarov, le garde du corps de l'homme assassiné, est prêt à tout pour venger la mort de son patron. Que doivent faire Gus et ses acolytes? Traquer le meurtrier de leur ami ou empêcher Vladimir d'assouvir sa vengeance?
    Un choix qui s'avère des plus difficiles, surtout lorsque la raison est confrontée aux sentiments.

  • Emy, Titi, Ted et Blaise forment la bande des Oizofilos. Ces drôles de volatiles aux nez en forme de carotte se posent quotidiennement une foule de questions: «Se tromper, c'est grave ou non?» «C'est quoi, le respect?» «Le sens des mots peut-il nous mélanger?» Pause philo regroupe 10 histoires parues dans le magazine Les Explorateurs entre novembre 2018 et avril 2020. Entre chaque planche, une double page permet d'approfondir la réflexion, seul ou en groupe.

  • Gilles et Laurianne vivent ensemble depuis trente ans, lorsqu'une rupture inattendue brise le couple, qui semble pourtant si solide. Laurianne n'a pas le choix, son mari l'ayant laissée pour Christine, elle doit se refaire une nouvelle vie. Commence alors une remise en question totale, non seulement d'elle-même en tant que mère et épouse, mais de sa vie de couple tout entière. Car au fil des ans, elle s'est souvent oubliée pour les siens. Désormais seule, Laurianne ne se connaît plus, ne sait plus se faire plaisir; elle se questionne, elle doute...

    Gilles a-t-il eu raison de croire que l'herbe serait plus verte chez le voisin? À cinquante ans, pourra-t-elle s'abandonner à un nouveau partenaire, après trois décennies d'une fidélité à toute épreuve? Saura-t-elle encore plaire à son âge, surtout que beaucoup d'hommes de sa génération, selon elle, préfèrent les femmes plus jeunes?

    Mais au fait, que pense Gilles de tout ceci?

    Roman au style solide et juste, Hier et Aujourd'hui nous fait entrer intimement dans la nouvelle vie d'une femme dont les observations, toujours teintées d'humour et d'autodérision, sont lucides et réalistes. Ce texte offre en arrière-plan un examen détaillé de notre société et de ce que sont devenues les relations entre les hommes et les femmes. Un bon roman, sans prétention, de lecture agréable!

empty