• Quand la police a recours à l'invisible..." Les policiers font parfois appel à des gens comme moi, médiums, pour les aider là où toute leur logique, toutes leurs compétences pragmatiques ont échoué. Si j'ai souvent été demandée en renfort dans le cadre d'une enquête, on a parfois aussi recours à moi comme la dernière chance pour retrouver un criminel ou un disparu. "
    Geneviève Delpech possède un don incroyable : celui de communiquer avec les défunts, de pouvoir ressentir, voir ou entendre des informations, des signes, venus d'ailleurs. Depuis ce jour de vacances d'été dans les Landes où, fillette, elle permit de retrouver le corps d'un ami de la
    famille qui avait disparu, ses capacités de médium se sont développées, parallèlement à une envie d'aider ceux qui souffrent.
    Aujourd'hui, elle apporte son soutien aux familles désespérées face à la disparition d'un proche et travaille aux côtés des enquêteurs sur des dossiers en cours, avec des réussites impressionnantes (affaires Pauline Lafont, Estelle Mouzin, Michel Fourniret, Nordahl Lelandais...). C'est cette collaboration hors du commun qu'elle met en lumière à travers les nombreux cas relatés dans ce livre bouleversant.

  • "Il y a des affaires qui te pourrissent la vie..., elles restent en toi, plantées dans ton coeur comme un clou qu'un mauvais plaisant s'amuserait à manipuler..." Miné par ses excès et la maladie, le commandant Revel crache le sang et sa haine de l'hypocrisie. Bourru, taiseux et rogue, il enrage devant les affaires non résolues à la PJ de Versailles : morts suspectes, disparitions...Comment la vérité pourrait-elle sortir de la bouche d'un enfant autiste ?Son équipe respecte les mystères du "patron" et, au-delà de la simple "vérité due aux familles", la vérité complexe d'un grand flic dont le courage en impose à la mort, celle des autres comme la sienne !PRIX DU QUAI DES ORFEVRES 2013

  • Rouen, 1982. L'Inspecteur principal Georges Mallet était un flic expérimenté et respecté que les hasards de l'existence ont brutalement conduit sur un chemin abrupt et tortueux. Soudainement sevré d'amour, baigné de haine et de douleur, il découvre ce qu'il advient quand la routine meurt. L'auteur, cadre administratif, a travaillé au sein de la Police Nationale pendant plus de quatre décennies. Au travers du récit imaginaire de la vie bousculée d'un inspecteur de la PJ, s'inspirant de son propre vécu professionnel, il rend un hommage appuyé aux hommes et aux services dont il a longuement partagé les peines et les joies, les succès et les échecs. L'aimable préface rédigée par un "patron" de la Direction Centrale de la Police Judiciaire témoigne du réalisme entourant l'histoire que l'auteur a imaginée.

empty