• Dominer le soleil, le vent, les nuages... Devenir le roi de la nuit, emporter dans son sillage amis et amantes dans une fête sans fin et sans sommeil... Depuis l'enfance, François a de l'énergie a revendre, un appétit d'expériences qui ne connait pas de limites. Il désire et vit tout intensément. Trop, sans doute.

    A 20 ans, alors qu'il passe les examens d'une école hôtelière, son comportement exalte le conduit à l'hôpital psychiatrique. Quelques années plus tard, une seconde crise frappe, le faisant choir d'un état euphorique a un lit de sainte-anne. Le diagnostic s'impose : François est bipolaire. De traitements en rechutes, il n'aura de cesse de lutter contre une maladie qui vous soulève très haut, avant de vous emmener très bas. Une maladie qui le dévaste, lui et ses proches. Une maladie qu'il va surmonter...

    Il faut s'accepter, avec ses zones d'ombres et de lumière, nous dit ce récit passionnant, pour comprendre qui l'on est vraiment et avoir la force de tout reconstruire.

    La bipolarité est un trouble de l'humeur qui engendre des périodes maniaques et des phases dépressives sévères.

    Le témoignage de François Lejeune (négociant en vin) est écrit par Juliette Lambot (journaliste).

  • Yéti, Bête du Gévaudan, monstre du Loch Ness, grand serpent de mer... le bestiaire de la cryptozoologie fascine autant qu'il hérisse. Coincée entre scepticisme et crédulité, science pour les uns - les découvertes de l'okapi ou du saola témoignent de la validité de la démarche -, pseudo-science pour d'autres, la cryptozoologie n'en finit pas de faire débat. Pour tenter d'y voir plus clair, il est donc important de passer en revue certaines des « causes célèbres » de la cryptozoologie et, au-delà de l'existence ou non de ces animaux, de s'interroger aussi sur l'édifice culturel, sociologique et ethnographique qui s'est construit autour. Car quand bien même certains de ces êtres mystérieux n'auraient pas de réalité biologique, il n'est pas interdit d'introduire une part d'imagination, voire de rêve, dans la recherche scientifique. Si le rêve est maîtrisé, la recherche n'en devient que plus créative.

    Docteur ès sciences, Eric Buffetaut est Directeur de Recherche émérite au CNRS (Laboratoire de Géologie de l'École normale supérieure, Paris), spécialiste de la paléontologie des vertébrés. Son intérêt pour la cryptozoologie, remonte à la lecture, pendant son adolescence, des livres de Bernard Heuvelmans sur ce sujet.

  • Trois grandes amies - Louise Portal, Christiane Pasquier et Marie-Lou Dion - se remémorent l'année 1975, où elles jouèrent
    ensemble dans Madeleine de Verchères au Théâtre La Marjolaine, en plus de cohabiter dans le même chalet. Un été brûlant, tant
    sur les planches que dans l'intimité de leur petit refuge, où elles recevaient les princes de la nuit... Un été pendant lequel, surtout,
    des liens forts se sont noués entre elles.

    Dans trois récits vibrants, chacune remonte le fil du temps, dans les entrelacements de ce que la vie, l'amour et le métier lui a réservé ; chacune témoigne des sentiers amoureux et créatifs qu'elle a empruntés, ainsi que de cinquante ans d'amitié. Aussi proches que différentes, ces trois femmes révèlent ce qui les a portées toutes ces décennies, ce qui les unit et ce qui leur donne, encore et toujours, envie de célébrer la vie.

  • Code 4-1

    Philippe Paul

    Philippe Paul, ex-enquêteur au SPVM, est de ceux qui considèrent que, pour parvenir à résoudre nombre de dossiers complexes, rien ne se compare au pouvoir de l'informateur : le « code 4-1 » dans le jargon policier. Il faut toutefois vouloir y mettre le temps et les efforts : gagner la confiance d'individus parfois réticents, entretenir de nombreux contacts et accepter d'être dérangé à toute heure du jour et de la nuit. Grâce à ce travail de longue haleine, Philippe Paul a pu, avec ses coéquipiers, saisir des armes, de la drogue de tout acabit, procéder à des arrestations et sauver des vies. Ses récits nous amènent à constater combien ces liens si délicats avec une multitude d'indics qui infiltraient le monde interlope, parfois à leurs risques et périls, en ont valu la chandelle.

  • Pernille, c'est l'amie, la confidente, la fille haute en couleur qui aime rire et profiter de la vie, celle qui ose tout sans avoir jamais peur ; elle possède le don d'ajouter une touche d'extra à l'ordinaire. Pernille, elle est cette nana que l'on espère tous croiser un jour sur notre route. En partant vivre à Montréal, Emma, une jeune femme sensible et ballottée entre ses rêves et son quotidien, découvre non seulement la terre d'accueil qu'elle espérait tant mais aussi Pernille. Auprès d'elle, elle trouvera du réconfort et apprendra une nouvelle manière d'aborder la vie. Parce que comme le dit si bien Pernille, il y a ce que l'on prévoit et il y a la vie.

  • Etre du monde

    Maryse Rouy

    Maryse Rouy rêvait depuis longtemps de traverser l'Atlantique en cargo. C'est après avoir accompagné sa mère atteinte de la sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Lou Gehrig) pendant les derniers mois de sa vie que ce voyage s'impose à elle comme une nécessité. Elle l'entreprend et sa cabine devient le lieu d'une retraite d'écriture. Au rythme des vagues, des aubes et des crépuscules, elle raconte la dégradation physique et les souffrances psychologiques d'une femme aux prises avec une maladie incurable, ainsi que l'épreuve vécue par ses deux filles, proches aidantes pendant quatorze mois. Alentour de cette mémoire, la vie continue au fil des relations avec l'équipage et les passagers, des instantanés sur l'existence à bord du bateau et du murmure infini de l'océan.

    Tout en émotion contenue, ce récit mêle la douleur ressentie devant le développement de la maladie aux souvenirs lumineux d'une mère volontaire et courageuse qui, malgré les obstacles, tenta sa vie durant d'élargir son horizon et d'être du monde.

empty