• Lune de Tasmanie

    Tamara Mckinley

    Le nouveau roman de Tamara McKinley nous fait voyager d'Australie en Écosse, en quête d'un secret du passé qui pourrait bouleverser la vie de trois femmes... Par l'auteure de La Dernière Valse de Mathilda, plus de 350 000 exemplaires vendus en France. -; C'est magnifique, souffla Kathryn. Qu'éprouves-tu à retrouver ta terre natale au bout de toutes ces années ?
    Des larmes piquèrent à nouveau les yeux de la sexagénaire, qui resserra son châle autour de ses épaules.
    -; Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer, avoua-t-elle à sa petite-fille. Du bateau, j'ai déja constaté tellement de changements que j'en viens presque à craindre ce que je vais découvrir une fois que nous aurons accosté à MacInnes Bay.
    1905. À la mort de son mari, Christy décide, à bientôt 65 ans, de se rendre en pèlerinage sur l'île de Skye, en Écosse, terre rude où elle a passé les quinze premières années de sa vie. Avant que ses parents ne soient contraints à l'exil et s'installent en Tasmanie, au sud de l'Australie.
    Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface. Un retour aux sources qui bouleversera à jamais la vie des siens...
    Avec cette saga mettant en scène une femme courageuse, Tamara McKinley signe un roman dans la lignée de ses grands succès, sans doute l'un de ses plus personnels.

  • Quand son fils lui a annoncé qu'il allait être grand-père, Jean-Paul a accusé le coup. Il n'était pas prêt, lui le cadre-sup hyperactif, à se retrouver relégué parmi les " papys " qu'on pousse à la retraite. Pas vraiment prêt non plus à affronter la tonne de non-dits qui depuis des mois l'ont éloigné de sa femme Louise. Surtout, il n'était pas prêt à faire la connaissance de " l'autre " grand-père, François, éditeur agité et brouillon, toujours entre deux projets géniaux, maladroit comme c'est pas permis, avec une fâcheuse tendance à se mêler de ce qui ne le regarde pas... Les deux nouveaux grands-pères n'ont aucun point commun, si ce n'est ce petit-fils qui vient de naître. Et pourtant leur rencontre, tout comme l'irruption dans leur existence de ce bébé adorable, mais exigeant, vont leur faire peu à peu redécouvrir, au fil d'un récit sensible et hilarant, ces " petits riens " qui changent tout.

  • « Malgré les aléas de la vie, la solidité du lien entre frères et soeurs peut constituer une sorte d'antidote aux difficultés de vivre qui peuvent apparaître au cours de l'enfance et de l'adolescence. »
    Michèle Lambin - Extrait de l'introduction


  • 21 étapes pour se libérer (enfin) des répétitions transgénérationnelles

    Nos ancêtres nous parlent de bien des manières : à travers les dates et les événements importants de notre quotidien, à travers nos blocages et les répétitions qui ja

  • Béatrice travaille au montage d'un documentaire sur les tueries de masse quand elle reçoit un appel des États-Unis. Son mari, conférencier invité à l'Université de Miami, et leur fils Théo, parti le rejoindre pour profiter de la plage, se trouvent tous deux à l'hôpital entre la vie et la mort. Sous le choc, Béatrice prend le premier vol pour la Floride. C'est à son arrivée seulement qu'elle apprendra la vérité, plus terrible encore que ce qu'elle avait pu imaginer.
    Elle s'emploiera dès lors à fouiller le passé familial pour trouver un sens à la tragédie. Mais les doutes se multiplient et les certitudes se font rares. Pour ne pas sombrer, elle devra d'abord admettre sa propre fragilité, ainsi que l'impossibilité pour les parents de toujours sauver leurs enfants.

  • « Thomas McGuane a un sens inimitable de la satire. Il combine à merveille l'ordinaire et l'extravagant. Et lorsque les deux se mélangent, le résultat peut être détonant. [...] Mc Guane nous offre ici une série de paysages imaginaires aussi mystérieux que séduisants. » The New York Times « McGuane est aussi spirituel et généreux qu'il l'a toujours été. Ce recueil de nouvelles, certainement le meilleur de tous ses livres à ce jour, confirme de façon radieuse et tonitruante son statut de maître de la littérature américaine contemporaine. » Publishers Weekly « Les tensions évoquées dans ces nouvelles sont aussi vieilles que l'humanité, mais la limpidité de l'écriture de McGuane et son acuité psychologique leur donne une nouvelle vie. » Kirkus

  • Planetes

    Cyr Mario

    Ils ne viennent pas du même monde.
    Ils s'attirent comme des aimants.
    Au présent.
    À l'un le quotidien pèse,
    et l'autre apporte des réponses.

    La forme surprend. Les personnages n'ont pas de nom, et tout le récit
    est au présent. Pas de passé, pas d'imparfait. Ni futur ni conditionnel.
    La narration à la deuxième personne du singulier crée un effet de
    proximité, sinon d'intimité.

    Captivant par son écriture contemporaine, rythmée, précise, qui en quelques phrases nous donne à voir un monde, Planètes sait aussi nous toucher par la sensibilité sans mièvrerie qui l'anime, sa tendresse pour les déshérités et les vulnérables, son goût de la beauté, son adhésion à la vie.

  • Marc Bérard, à dix-sept ans, doit tout quitter. Il doit laisser derrière lui les rues pavées, les arcades de jeu, le confort matériel de la vie en ville pour rejoindre son oncle, un guide de chasse, dans la grande forêt d´épinettes du Nord. Un endroit sauvage, peu habité, totalement à l´opposé de ce qu´il a toujours connu. Tout d´abord inquiet, décontenancé, Marc Bérard apprendra rapidement à se mesurer à son nouvel environnement. À en apprécier la rigueur et la beauté, et à faire face aux dangers constants qui le menacent. Surtout, à se fier à ses propres ressources, condition essentielle à la survie dans la forêt boréale.

  • Mathilde a toujours eu une relation compliquée avec ses parents. Le soir de ses 18 ans, après une nouvelle dispute, elle quitte la maison familiale. La jeune femme espère décrocher un emploi dans un fast-food pour subvenir à ses besoins. Sans logement ni argent, elle dort dans sa voiture et se refugie dans un café, pendant la journée, pour se réchauffer et consigner ses états d'âme dans un carnet. Elle attire un jour l'attention d'un vieux libraire qui lui donne la chance inespérée de rebondir et d'aller de l'avant.

  • Le sang de l'Autre

    Sandrine Alvaredo

    Neuf histoires insolites, neuf histoires d'adoption avec un lien commun : le sang de l'AutreNeuf destins différents où se mêlent les joies, les pleurs, les angoisses et les espérances, où le lecteur peut passer du sourire aux larmes, de la  compassion à la nausée. Les personnages, qui évoluent dans des univers distincts, tant sur le plan géographique que social, nous renvoient à notre propre désir de reconnaissance familiale. Certains sont attachants ou drôles alors que d'autres provoquent l'agacement ou le dégoût. Tous nous rappellent que dans les histoires d'adoption comme dans nos relations avec les autres, rien n'est jamais acquis mais tout est possible quand l'amour et la volonté surpassent les obstacles de la vie.

  • L'Éternuement psychosomatique Nouv.

    Comment faire cesser ces innombrables éternuements qui surviennent de manière intempestive ?
    Après un réel parcours du combattant, une lueur d'espoir apparaîtra-t-elle enfin ? 

  • Magalie n'a jamais connu son père et, en grandissant, elle a trouvé de plus en plus difficile d'accepter cette absence. Elle espère secrètement le voir débarquer dans sa vie pour reprendre sa place au sein de sa famille. Quand sa mère lui annonce son intention de se marier, Magalie s'emploie à saboter ce projet. Ce ne sont pas les idées qui manquent à la jeune fille qui, entre maladresses et mauvais coups, cherche à gagner du temps pour retrouver la trace de son père.

  • Clarence Paradis, dix-neuf ans, mène chaque jour le même combat. Celui de camoufler ses désordres alimentaires. Ironiquement, elle est sur le point d''hériter du « Goût du Paradis », la pâtisserie de sa grand-mère. Face au dilemme de vaincre ses démons ou de sacrifier le rêve de sa grand-mère, elle part à l''autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande, où elle croit pouvoir trouver le chemin de la réconciliation avec son corps.

  • La collection "Les consultations du pédopsy" apporte les réponses pragmatiques des pédopsychiatres aux petits soucis psy de l'enfance (de 0 à 6 ans).

    Accompagner sa phase d'opposition Quel parent à bout, épuisé de ne pas réussir à se faire entendre, n'a jamais hurlé sur son enfant ? Mais crions-nous pour nous faire obéir ou précisément parce que nous échouons à nous faire obéir... ? Si nous perdons parfois le contrôle de nous-mêmes avec nos chérubins, c'est que se jouent dans les rapports d'autorité notre capacité à prendre notre place et notre besoin d'être aimés.

    Gisèle George dédramatise la situation et propose aux parents démunis des outils simples et efficaces pour poser les bases d'une autorité saine. En partant d'habitudes répandues du type "Je hurle puis je cède" ou "Je me sens coupable quand je sévis", elle pose un diagnostic pour chaque situation puis donne des solutions pratiques facilement applicables.

  • La vie de Jocelyne Pelletier bascule lorsqu'elle reçoit un appel d'un ancien étudiant. Pourquoi Steve Perterson, maintenant à l'emploi de la GRC, tient-il absolument à la voir après tant d'années ? La clef de l'énigme réside-t-elle dans le carnet de bord

  • Résumé :
    Après avoir passé 23 ans chez les Témoins de Jéhovah, l´auteur nous livre un témoignage bouleversant, cruel de vérité et de réalisme, sur son quotidien au sein de cette communauté.Pourquoi devient-on Témoin de Jéhovah ? Qui sont-ils exactement ? Comment agissent-ils ? Avec Michèle Bastin, nous entrons dans cet univers inconnu et terrifiant fait de préceptes et d´interdits. Avec elle, nous refaisons tout le parcours depuis que, jeune femme abandonnée, enceinte et affaiblie psychologiquement, elle a cru trouver réconfort et protection parmi ses « Frères et Soeurs » jusqu´à son départ, 23 ans après, écoeurée par le mode de fonctionnement de ceux qui se disent les « Soldats de Dieu ». Dans un style alerte, sans pudeur, elle revient sur de nombreux épisodes, certains aussi douloureux que la perte de deux de ses enfants dans un accident de voiture, son refus de transfusions sanguines ou encore sa rupture avec l´une de ses filles, toujours membre de l´Organisation.Elle parle pour, qu´enfin, chacun connaisse de l´intérieur cette communauté religieuse. Après avoir témoigné dans de nombreuses émissions comme Ça se discute (France 2), Toute une histoire (France 2), Sans aucun doute (TF1), L´Ecran témoin (RTBF), elle nous livre maintenant, sans tabou, son expérience de vie.
    À propos de l'auteur :
    Michèle Bastin a aujourd´hui 61 ans. Elle vit avec son mari et est une grand-mère attentive et présente. Croquant la vie à pleines dents et débordante d´énergie, elle se fait le porte-drapeau de tous ceux qui, comme elle, ont eu ou ont encore affaire à ces nouvelles communautés religieuses.


  • Que devient la vie familiale en Suisse? L'institution du mariage résiste-t-elle face aux divorces et aux cohabitations ? Comment fonctionnent de nos jours les relations entre conjoints, parents et enfants, frères et soeurs, membres de la parenté ?

empty