• Une incroyable traversée du XX e siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté.
    Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
    À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit
    Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté.
    De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l'avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s'ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n'a qu'un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu'elle y fera la rencontre d'un certain Fidel Castro...
    Et soudain, la liberté, c'est aussi l'histoire d'un roman qui s'écrit dans le silence, tâtonne parfois, affronte le vide. Le portrait d'une rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent - un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Tout aurait pu s'arrêter en février 2017, au décès d'Evelyne. Rien ne s'arrêtera : par-delà la mort, une promesse les unit.
    Découvrez le nouveau roman de Caroline Laurent,
    Rivage de la colère, finaliste de plusieurs prix :

    Prix des Maisons de le Presse 2020
    Prix France Bleue / Page des Libraires
    Prix des libraires
    Prix Françoise Sagan- Prix Marguerite Duras 2017 - Prix Première Plume 2017 (Furet du Nord) - Talent à découvrir Cultura 2017 - Sélection Prix du Style 2017 - Sélection Page des Libraires 2017 - Grand prix des lycéennes ELLE

  • À quinze ans dans le Maroc des années 1950, Maya est mariée à un homme qui la violera chaque soir. D'abord inaudible, son murmure Pourvu qu'il soit de bonne humeur deviendra son mantra.
    Comment être libre quand l'idée même de liberté ne peut s'envisager ? Résister dans une guerre où les bruits des armes sont ceux de l'intimité, de clés tournant dans une serrure ou de pas approchant doucement ?
    Quand, malgré le silence familial, la mémoire du viol conjugal se transmet d'une génération de femme à l'autre, c'est la peur qui s'insinue dans les couloirs du temps.

  • De Sophocle à Dostoïevski, le parricide a hanté la société. Désormais, l'infanticide la terrorise. Des faits divers aux films de Clint Eastwood, Jacques Arènes interroge cette révolution. Par-delà l'enfant-roi, c'est toute la notion de filiation qui change. Que nous arrive-t-il ?
    Comment se comporter en fils quand les figures parentales sont fragilisées ? Et comment être parent s'il n'y a plus rien de permanent à transmettre ? Le nouvel ouvrage de Jacques Arènes explore ainsi la vulnérabilité des liens de filiation en ce début de xxie siècle, et analyse, d'un point de vue philosophique et psychanalytique, les difficultés que nous avons à croire au futur.
    Aucun pessimisme, mais du réalisme, et une volonté de penser la " fabrique " contemporaine de l'avenir : le psychanalyste ne déplore pas la fin de la verticalité des générations, pas plus qu'il ne regrette une famille traditionnelle dont l'image d'Épinal, séduisante et lointaine, illustre la couverture de ce livre. Il observe avec bienveillance le comportement des fils et des filles, obligés d'inventer leur vie en ce monde incertain qu'on leur a transféré plus que transmis. Et si l'absence de testament de la génération précédente était aussi une chance de liberté pour ceux qui arrivent ?
    Un livre pour comprendre et pour espérer.

  • Contre l'emprise du seul discours biologique, le grand éthicien français sollicité par tous les médias explique, avec son équipe inégalée de cent chercheurs, quels sont, un à un, les véritables enjeux de l'Après-pandémie. Un livre incisif, décisif pour enfin comprendre les erreurs d'aujourd'hui et relever les défis de demain.
    Personne ne pensait une pandémie envisageable dans nos sociétés modernes. Une " crise sanitaire d'ampleur " a pourtant provoqué sur le plan international un phénomène de déstabilisation et d'effondrement en jeu de dominos. Il convenait d'inventer des réponses immédiates, concrètes et agiles.
    C'est au coeur de la crise, devant les lendemains incertains, quand le surplus d'informations condamnait au silence toute analyse, qu'une équipe de cent chercheurs rassemblés autour de l'éthicien Emmanuel Hirsch a décidé d'engager la réflexion. De la philosophie à l'anthropologie, de l'économie à l'épidémiologie, de la sociologie aux sciences politiques, ils retracent pour nous ce qu'est l'expérience d'un inattendu qu'il nous faut désormais penser, intégrer et surmonter ensemble.
    L'urgence politique actuelle consiste à créer les conditions favorables aux approfondissements, aux concertations et aux arbitrages. Une crise sociale sans précédent pourrait constituer l'autre rebond de cette menace pandémique. Comment décider de choix vitaux ?
    Un livre incisif, au coeur de l'engagement, décisif pour comprendre, anticiper, se mobiliser et relever les défis d'une pandémie ou de toute autre crise sanitaire à venir.

  • Tout savoir sur la société civile immobilière !La SCI semble être la meilleure façon de protéger et transmettre son patrimoine à moindre coût fiscal. Mais si elle présente en effet de nombreux avantages - échapper à l'indivision, protéger des locaux professionnels, etc. -, il est indispensable d'être bien informé avant de foncer tête baissée ! Car, dans les faits, comment crée-t-on une SCI ? Comment rédiger les statuts ? Quels sont les pièges à éviter ? Cet ouvrage répondra à toutes vos questions !
    Découvrez :
    o Les formalités indispensables pour créer sa SCI
    o Comment gérer une SCI de A à Z
    o Le rôle du gérant et des associés
    o Comment acheter à deux sans être mariés

  • La collection qui va à l'essentiel : en 50 notions clés maîtrisez votre sujet !Des principes fondamentaux du mentoring : l'écoute, la bienveillance, la confiance, le développement de vos collaborateurs, etc.,
    découvrez dans cet ouvrage toutes les bonnes pratiques du mentoring individuel et collectif !En 50 notions clés (mentor, mentoré, bienveillance, communication, etc.), Gisèle Szczyglak définit le mentoring et vous explique avec clarté comment
    devenir le mentor que vous avez toujours rêvé d'être ! Débutants, futurs mentors, mentors expérimentés et mentorés, posez un regard nouveau sur les techniques de mentoring qui rendront votre travail - et celui de vos collaborateurs - un peu plus facile et surtout beaucoup plus efficace au quotidien !

  • L'Église dévisse, le numérique menace, la planète brûle : peut-on encore croire ? Face à ces trois crises qui n'en font qu'une, une femme s'insurge. Avec toute la fougue qui lui fait soulever les auditoires partout où elle parle. La révélation d'une grande figure d'aujourd'hui.
    Scandale des abus sexuels, bouleversements climatiques, révolution numérique... Alors que l'Église est en crise et que beaucoup préfèrent le silence, une femme, laïque, prend la parole. Avec puissance, Isabelle Morel renvoie les baptisés à leur mission première : être des témoins du Christ.
    Que signifie aujourd'hui annoncer la foi, l'espérance et la charité ? La légitimité du message de l'Église dépend-elle des conjonctures du temps ? Comment comprendre de manière ajustée la collaboration entre le peuple et le clergé ? Quel rôle doivent jouer les acteurs pastoraux ? Et quelle spiritualité vivante peut y concourir ?
    Un appel sans concession de sursaut.

  • À l'aube du xxe siècle, dans une région reculée le long de la côte pacifique des États-Unis, Talmadge prend soin de ses arbres fruitiers. Depuis près d'un demi-siècle, cet homme mène une existence apaisée, rythmée par les saisons des fruits. Jusqu'au jour où deux jeunes filles farouches et abandonnées font irruption dans son domaine... Leur arrivée bouleversera définitivement la vie de ces personnages, les rappelant à leurs douloureux passés. Retraçant l'histoire des êtres liés à ce verger, Amanda Coplin bâtit un récit d'une étonnante maturité littéraire, où l'épique se mêle à l'intime. « Nombreux sont les romanciers contemporains à poser la question de ce qui constitue une famille, mais peu d'entre eux y ont répondu avec une voix aussi résolue et profondément poétique. » Jan Stuart, New York Times. « Amanda Coplin a dépeint le paysage du nord-ouest américain qui lui est familier avec une telle fidélité que les lecteurs en reconnaîtront tous les horizons, les odeurs et les sons. Et, dans cet univers, elle place des personnages captivants, aux histoires non moins captivantes. Un premier roman époustouflant. » Ron Rash.

  • Mamoon Azam, écrivain d'origine indienne de renommée mondiale, voit sa notoriété décliner à 70 ans passés. Afin de réactiver l'intérêt pour son oeuvre, Harry Johnson se voit confier la mission de rédiger sa biographie. Un travail qu'il accomplit aux côtés de celui qu'il a toujours admiré et de sa nouvelle épouse italienne, dans leur grande demeure de la campagne anglaise.
    Mais au-delà de l'excitation initiale, l'entreprise se révèle plus qu'ardue. Harry se trouve pris en étau entre les desiderata de Mamoon, soucieux de laisser un témoignage flatteur pour la postérité, et les exigences plus commerciales de son éditeur, en quête de révélations inédites sur la vie privée de l'écrivain.
    Avec humour et causticité, Hanif Kureishi lève le voile sur les coulisses de la création et interroge la façon dont se construit une oeuvre, ce qu'il en reste une fois que l'on a écrit ses derniers mots.

  • Le prélèvement à la source et ses particularités en DSN Nouv.

    La première approche du prélèvement à la source sur le bulletin de salaire est relativement simple.

    Cependant, le gestionnaire de paie est souvent confronté à des situations particulières tant dans le domaine de la paie qu'à travers la déclaration sociale nominative (DSN).

    Erreurs de taux et d'assiette, rappel de salaire après la rupture du contrat de travail, ou encore comment traiter deux contrats de travail sur un même mois... Autant de spécificités à gérer au cas par cas.

    Actualisé et opérationnel, cet ouvrage compile de nombreux exemples pour vous aider à régulariser et à élaborer correctement vos bulletins de paie en DSN.

    Responsables ou gestionnaires de la paie, ce livre vous accompagnera de manière simple et rapide, dans le traitement des particularités du prélèvement à la source, en paie et en déclaration sociale nominative.

  • Aujourd'hui, les mots « éducation » et «école» sont devenus quasiment synonymes. Pourtant, l'école ne représente qu'une infime partie de l'histoire de l'éducation. Comment cet amalgame a-t-il pu se produire? Pourquoi en sommes-nous arrivés à croire que l'éducation de nos enfants devait relever de la responsabilité de l'État? Quelles logiques sont à l'oeuvre derrière cette vaste entreprise de normalisation des masses ?
    Une éducation sans école, qui se présente comme une longue lettre à Ivan Illich, porte un regard critique sur l'institutionnalisation de l'éducation. À la lumière des grandes théories de la pédagogie (Sébastien Faure, Célestin Freinet, Edgar Morin, David Sobel...), Thierry Pardo soutient que les parents sont souvent les mieux placés pour éduquer leurs enfants et il examine diverses alternatives éducatives: la transmission du savoir dans les sociétés traditionnelles et autochtones, l'«éducation à domicile» (unschooling) et celle prodiguée par le biais du voyage. Cet ouvrage au souffle poétique et libertaire est traversé par la métaphore du pirate, alliance de l'imagination et de la révolte, de l'utopie et de l'aventure. Sa proposition, inscrite dans le champ de l'éducation relative à l'environnement, s'appuie notamment sur le contact avec la nature et l'insertion dans un réseau social fécond.

  • Classes virtuelles, webinaires, MOOC... Les nouvelles techniques d'apprentissage sont venues bouleverser l'éducation et la formation traditionnelles, nous permettant d'apprendre ce que l'on veut, quand on veut et d'où l'on veut.

    En effet, de mémoire d'homme, la transmission des savoirs et de la culture n'a eu de cesse d'évoluer. Et nous sommes à nouveau dans une période charnière, qui nous pose beaucoup de questions. Qui apprend quoi, comment et avec qui ?

    L'auteur vous invite à tirer profit des nouveaux modes de partage des connaissances pour renouveler vos méthodes et adapter vos pratiques. Trouver votre place dans ce nouveau système permettra à votre discours de rester pertinent et audible.

    Transmetteurs de savoir, formateurs, parents, éducateurs... Cet ouvrage vous propose des clés pour décrypter les révolutions en cours dans la transmission de la connaissance. Sans oeillères, effets de modes ou gadgets. Car les vraies réponses ne sont pas dans les outils, mais dans les valeurs.

    L'odyssée de la transmission nous apprend où et quoi chercher, car pour tout voyage, il faut bien une boussole !

  • La maison familiale au Maroc, lieu de l'enfance et des souvenirs, elle n'y passait plus que des vacances... Rosa l'a quittée il y a vingt ans, pour faire un beau mariage en métropole, au milieu des années cinquante, au moment où l'Histoire a changé la donne. Alors quand Egon, son second père, meurt, ce retour aux sources ne peut être que bouleversant. Chaque objet effleuré, chaque tiroir ouvert, chaque propos échangé avec sa vieille nourrice ou sa volubile marraine, réveille un nouveau fantôme. Face au passé, à ce deuil qui fait écho à d'autres deuils, à la transmission inattendue de secrets de famille, ce sont ses propres choix de vie qu'elle va comprendre peu à peu et remettre en question.
    />

  • En découvrant les journaux intimes de sa grand-mère, Anne plonge au coeur d'un mystérieux sanatorium à l'époque nazie. Un roman bouleversant où la petite histoire rejoint la grande.À la mort de sa grand-mère, Anne Südhausen hérite d'un mystérieux médaillon en argent et découvre, cachés sous le lit, une dizaine de cahiers d'écolier à la couverture noire. Un journal intime que sa grand-mère Charlotte a rédigé en 1943, lors de son séjour au Bois des Ombres.
    En lisant ces carnets, Anne découvre un pan de la vie de sa grand-mère dont elle ignorait tout. Quel était ce Bois des Ombres, cette mystérieuse clinique autrichienne, dans laquelle sa grand-mère a vécu pendant la Seconde Guerre mondiale ? Quelles expériences psychiatriques, menées par les nazis, abritait-elle ? Qui était vraiment son énigmatique directeur ?
    Alors qu'elle n'a qu'une hâte, avancer chaque jour un peu plus dans la lecture de ce journal, Anne se rend compte que deux des carnets ont disparu...
    Un roman bouleversant où présent et passé s'enlacent, et où la petite histoire rejoint la grande.

  • Un homme - le narrateur - s'adresse à son petit-fils, Angelo, qui vient de perdre sa mère. Ils regardent vers l'avant et vers le passé. Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?, se demandent-ils réciproquement. Il y a de l'incertitude au sujet du futur, on s'en doutait.
    C'est un livre d'amour et de deuil, de souvenirs chéris et d'anticipations parfois inquiètes, parfois confiantes. C'est un livre d'écrivain, qui a trouvé le ton le plus juste, le plus familier, le plus amical, un beau ton d'être humain pour dire jusqu'à quel point on peut accompagner ceux qu'on aime - l'une vers l'ombre de la mort, l'autre sur les chemins de la vie, avec gravité, humour et une indéfectible bonne humeur. Emmanuel Carrère

  • Un dimanche de Pâques. Il pleut sans discontinuer sur Lisbonne. Une femme se meurt, veillée par ses enfants qui s'entredéchirent. Tour à tour, ils se remémorent les heures fastes de leur histoire, lorsque l'élevage de taureaux de combat faisait la fierté

  • La formation a été fortement enrichie ces dernières années par l'arrivée de deux nouveaux acteurs : les neurosciences et les outils numériques.
    Pour les formateurs, l'apport des neurosciences est triple : éclairer ce qu'il en est de l'apprentissage, valider des intuitions pédagogiques fortes et proposer un autre rapport à l'enseignement.
    Quant au numérique, son usage en formation explose.
    Il est devenu un « must » pour les formateurs car il
    suscite le partage, l'interactivité et apporte de
    nombreux aspects ludiques.
    Certes, l'animateur reste LE médiateur par excellence entre l'apprenant et le savoir, mais ces outils ouvrent des perspectives pertinentes pour renouveler l'animation des groupes et l'apprentissage des individus.
    De la définition des objectifs d'une formation à l'écriture du scénario pédagogique, cet ouvrage vous donnera matière à innover et ainsi, enrichir vos pratiques.
    Alors, que vous soyez formateur occasionnel ou « vieux routier » de la formation, ce livre vous accompagnera dans la conception de vos modules en y intégrant les neurosciences et les dernières technologies.
    Une méthode simple, pragmatique et moderne
    pour assurer en animant !

     

  • Tout est parti d'un constat: des mondes d'une très grande diversité se sont reconnus et se reconnaissent dans un nom, le contemporain, pour dire un nouveau rapport au temps et à l'espace. Ce mot, par lequel des communautés se désignent, s'est imposé dans tous les domaines de la vie commune, dans tous les univers de discours et, c'est une première, sur l'ensemble de la planète.
    Lorsqu'on entreprend d'enquêter sur le contemporain, c'est donc une myriade de données, parfois contradictoires, qui s'impose. Un véritable brouhaha. Mais de ce brouhaha, une dynamique se dégage; une dynamique de décentrement, de débordement, de décadrage, instituant un nouvel imaginaire.
    Toutes les histoires documentées dans cet essai retrouvent ce mouvement. Ainsi de la massification et de la différenciation des sociétés qui ne se laissent plus discipliner dans les concepts politiques hérités de la modernité. Ainsi de la production et de la transmission du savoir, plus horizontales et diffuses, opérant à travers des modes plus démocratiques et moins élitistes. Ainsi du temps vécu comme une concordance de temporalités à l'ère hypermédiatique. Ainsi des formes artistiques et des productions culturelles qui, s'affranchissant de leurs supports et de leurs cadres habituels, rendent indistincts le dedans et le dehors, l'acteur et le spectateur, la production et la publication. Ainsi de la pensée du monde, qui est désormais une pensée des mondes.
    En six stations qui sont autant de mots-clés du contemporain (exposition, médias, controverses, publication, institutionnalisation, archéologie), cet essai s'attache à décrire les transformations actuelles des formes culturelles et des visions de l'histoire.

  • élève

    Bruno Bayen

    Les dictionnaires sont des livres d'aventures, des romans noirs, dit le narrateur de ce roman, qui s'attache en quelque sorte à nous démontrer la justesse de cette confidence. Le lecteur est entraîné dans une étourdissante ronde de mots. Pour son plus grand plaisir, il va apprendre ce qu'est le verbe quand il se fait chair.


  • Quelle serait pour moi la solution la plus avantageuse du point de vue fiscal ?

    Une question que chacun de nous peut se poser à toutes les étapes de sa vie. Ce guide très accessible renferme une mine d'informations et de conseils dans une

  • Comment réussir sa reprise, en validant les différentes étapes de son projet ? Reprendre une entreprise ne s'improvise pas ; cet ouvrage propose donc une analyse complète des pratiques juridiques, fiscales et financières indispensables à la réus

  • Pour djouer le complexe de Chronos qui fait s'opposer les gnrations au pouvoir, accroches leurs privilges, une jeunesse souvent infantilise et dconsidre, il faut oser la jeunesse .Autrement dit, tout faire pour que la nouvelle gnration rgnre les anciennes. condition bien sr de retrouver nos merveilleuses vertus juvniles : notre inexprience, qui engage la transmission ; notre got pour la provocation, qui frappe notre bonne conscience et nos vrits ; notre passion du questionnement, qui nous relance vers l'avant.Vibrant plaidoyer pour un nouveau pacte entre gnrations, ce livre anti-crise est un hymne au dsir d'entreprendre et la soif de vivre.

  • « Je m'appelle Théa.
    Je suis l'un des enfants de Claude Nougaro, l'artiste pour vous, le père pour moi. Un père exceptionnel que j'ai adoré mais aussi un père qui m'a manqué, un père parfois fantasmé.
    À la fin de sa vie, en m'installant chez lui rue Saint-Julien-le-Pauvre, je suis entrée dans sa bulle et, pour la première fois, j'ai partagé chaque minute, chaque seconde de son quotidien. De ces instants d'intimité partagés, je l'extrais, je le tire comme jamais vers ma réalité et m'inscris dans la sienne.
    Quelle transmission ce père, objet de fascination et d'admiration, peut-il offrir ? Une oeuvre inestimable, un amour indicible et bien plus encore. » En alternant récit au jour le jour à ses côtés et résurgences du passé, Théa Nougaro raconte Claude, l'artiste génial, la grande figure de la chanson française, et surtout son père.

  • Le collège unique a quarante ans. Il est le symbole d'un espoir, d'une utopie éducative et d'un désastre. Il est tentant de l'abandonner. Ce serait inacceptable - comme renoncer à une promesse démocratique : propose-t-on de rétablir le suffrage censitaire quand les résultats des élections déplaisent ?
    Avec les années, on a accumulé des protocoles, des gadgets et des slogans, sans tenter d'imaginer une transmission exigeante, élégante et opiniâtre de la culture qui se soucie des élèves tels qu'ils sont. Or faire un cours sur Charlemagne en 2014 ne ressemble en rien à un cours de 1918 ou de 1975. Au Charlemagne scolaire s'oppose aujourd'hui les Charlemagne parodique, kitsch, youtubaire, qui peuplent l'esprit de nos classes.
    Ce livre fait un pari : proposer un nouvel âge de l'enseignement. Toute l'École est concernée, pas seulement le collège. Ce serait un art du mélange et de la juste distance. À mi-chemin entre Roland Barthes et Lara Croft, le professeur doit être érudit et bricoleur : pour perpétuer la transmission de la culture et du savoir, il doit descendre de l'estrade, ruser, tout explorer. C'est le grand enjeu de l'éducation actuelle : il s'agit de trouver les moyens, dans une époque complexe, d'être juste, ambitieux et efficace.
    © Flammarion, 2014.
    Couverture : Portrait de Jules Ferry © BnF

empty