• «Le vélo, c'est pour s'amuser et ça grille les feux rouges. C'est culturel. Ça ne marchera jamais en France.» «Le vélo, c'est dangereux!» Qui de mieux pour démonter ces idées reçues qu'un Néerlandais installé en France? Peu savent que les Pays-Bas, reconnus comme le paradis du vélo, étaient eux-mêmes un «pays de la bagnole» dans les années 1970, avant que la population ne déclenche une révolution du vélo spectaculaire. Comme quoi la révolution de la pédale relève avant tout d'une volonté citoyenne et politique.

    Avec un humour redoutable, Stein van Oosteren nous explique pourquoi il faut rendre le pays du Tour de France cyclable: parce que c'est bon pour la santé, le moral, l'autonomie des enfants, la vie de quartier, la planète... Il démonte les multiples freins à la pratique du vélo, qu'ils soient politiques ou bien souvent situés «entre nos deux oreilles». Car pour cet auteur rompu aux débats avec les élu.e.s municipaux,il est temps de se poser les bonnes questions à propos du transport. Par exemple, non pas combien de voitures peuvent circuler sur une rue, mais plutôt combien de personnes? Une piste cyclable faisant passer sept fois plus de personnes qu'une voie pour les voitures, le calcul est vite fait!

    Pour croire au changement, il faut le vivre. À défaut de pouvoir vous emmener aux Pays-Bas, Stein van Oosteren vous propose de revisiter l'espace public avec son regard de Néerlandais. De ce voyage, vous reviendrez heureux et étonné, comme vous revenez d'un séjour au royaume du vélo: pourquoi pas le vélo, en effet?

  • Tout savoir pour mettre en place le télétravail et le vivre sereinement ! Pour une harmonie professionnelle entre les managers et les salariés.
    Toutes les questions à se poser et les réflexions à mener pour mettre en place un télétravail durable. Depuis quelques années, et particulièrement depuis quelques mois, nos façons de travailler connaissent de profondes mutations. Nos modes de vie et nos aspirations personnelles et professionnelles, mais aussi la nécessité de faire face à des crises bien contemporaines, qu'elles soient sanitaires ou environnementales, nous encouragent à nous tourner vers le télétravail. Allant plus loin que le travail à distance, celui-ci nécessite une organisation et une préparation particulières au sein de l'entreprise pour qu'il soit bénéfique pour tous : managers, télétravailleurs et non-télétravailleurs. Nelly Magré et Jeanine Roncati abordent le télétravail dans son intégralité : d'une envie de travailler autrement au changement de vision globale sur le travail. Elles traitent le télétravail à la fois dans sa bonne mise en place pour tous, mais posent aussi un regard juste et éclairant sur les dérives et les écueils liés à ce mode de travail.
    Un ouvrage complet et indispensable dans le contexte actuel, tant d'un point de vue organisationnel et psychosociologique que sociétal.



  • "Nous sommes en train de changer le monde, de changer l'histoire, et vous en êtes ou pas." Elon Musk


    Elon Musk fait partie de ceux qui changent les règles du jeu. Largement considéré comme le plus grand industriel du moment, il porte l'i

  • 150 petits jeux à emmener en voiture avec soi !Pour ne plus bailler d'ennui et ne plus s'impatienter dans les bouchons, amenez ce petit livre en voiture avec vous ! Que vous ayez 1, 5 ou 10 minutes à perdre derrière votre volant ou sur le siège passager, que vous soyez seul, en famille, entre amis ou avec des inconnus en covoiturage, ces petits jeux vous offriront de quoi vous distraire pendant vos trajets en voiture.

  • Le livre qui répond aux questions des tout-petits sur les camions !21 questions pour apprendre à découvrir tous les camions : Que transporte le camion citerne ? Qu'y a-t-il dans le camion poubelles ? et dans l'ambulance ? À quoi sert le gyrophare ?... avec un petit "cherche et trouve" sur chaque double et un jeu à la fin pour s'amuser à retrouver les camions dans une grande image.

  • Le dernier avion

    Sébastien Porte

    • Tana
    • 11 Juin 2020

    Comment le trafic aérien détruit-il notre environnement ?
    Avec quatre milliards de passagers chaque année, l'avion n'est plus seulement le symbole de la modernité triomphante, il est aussi et surtout celui des outrages portés au climat et à l'environnement. Les gaz à effet de serre qu'il dégage dans l'atmosphère contribuent au dérèglement climatique, et la masse de touristes qu'il déverse aux quatre coins du monde abîme les milieux et les paysages. Comment imaginer que, comme le prévoit l'industrie aéronautique, le nombre d'appareils en circulation double et que le nombre de passagers quadruple d'ici à 2050 ?
    La crise sanitaire liée au coronavirus a provoqué la mise à l'arrêt du trafic aérien. Nous devons nous saisir, nous dit l'auteur, de ce moment historique pour nous interroger sur les effets de la frénésie touristique, du culte de la vitesse et de nos envies de " tout voir ".
    Tout en débusquant les pratiques de greenwashing du secteur de l'aviation et les fausses bonnes solutions (biocarburant, avion électrique), ce livre nous donne des pistes politiques (fermer les liaisons intérieures, rétablir les trains de nuit, en finir avec l'ultra-low cost) et individuelles pour entamer une décroissance aéronautique. Il ne s'agit pas de renoncer aux voyages et au plaisir de découvrir le monde, mais plutôt d'apprendre à voyager mieux.

  • Un imagier surprise plein de fantaisie pour apprendre les noms des véhicules de façon originale !Une double-page d'imagier et une devinette : "A ton avis, petit ouistiti, que va-t-il se passer maintenant ?"
    L'enfant peut s'amuser à faire plein de propositions...
    8 doubles pages avec une alternance imagiers et scènes pour découvrir les noms des véhicules en s'amusant.
    Dès 18 mois.

  • Samia est encore toute petite lorsqu'elle comprend qu'elle n'est pas la bienvenue dans cette riche famille musulmane où la présence d'une fille est une véritable punition d'Allah.

    Son père la domine, sa mère la rejette et ses deux frères aînés, conscients du traitement injuste dont elle est victime, ne peuvent rien pour elle. Elle est seule au monde, et lorsqu'on daigne s'adresser à elle, ce n'est jamais pour la porter aux nues.

    Elle n'a que seize ans lorsqu'on la marie malgré elle à un employé de son père. Un régime de terreur s'installe alors dans sa nouvelle demeure. Elle se tourne vers son père et sa mère pour obtenir de l'aide, mais elle reçoit toujours la même réponse: elle est une femme, et une femme doit respect et obéissance à son mari en n'importe quelle circonstance.

    Battue et violée à répétition, Samia ne peut s'appuyer que sur elle-même pour se sortir de ce cauchemar qui n'en finit plus. Les années passent et la situation ne fait que se détériorer. De surcroît, l'Algérie a basculé dans l'intégrisme religieux; l'usage du chantage et de la peur est devenu quotidien.

    Samia, maintenant mère de plusieurs enfants, n'a désormais qu'une seule idée en tête: fuir vers la liberté ; fuir pour respecter sa promesse faite à ses petits qu'un jour la lumière et la paix seront au menu tous les jours de leur vie.

    Mais sa route est jonchée de milliers d'obstacles et de dangers mortels...

  • Les mégalopoles qui structurent le quotidien de la vie de l'humanité naissent, grandissent, et préparent notre avenir. Dans ce foisonnement, les gares seront les centres nerveux des villes de demain. Sans gare, la cité ne pourra se développer harmonieusement. Hubs du futur, elles formeront le premier réseau physique intelligent, connectant à la fois les hommes, les flux commerciaux, les données, à travers tout le territoire.
    Ces hubs, point de ralliement, de croisement et de rencontre de toutes les populations, sans exclusion, réconcilieront la mobilité avec le bien-être, la ville avec ses quartiers et périphéries, en favorisant le développement économique, en replaçant l'environnement au coeur de la cité et en conciliant la sphère digitale et le monde physique.
    Ils seront à la fois totalement ouverts sur la ville, son histoire, ses spécificités, mais également sur le reste du monde qui viendra s'inscrire au coeur de la cité.
    La Gare et ses métiers d'intégrateurs de services, pierre de voute des futures mégalopoles et de l'aménagement des territoires, créatrice de nouveaux services inédits du quotidien, structure nos futurs.
    Le XXIe sera celui de la mobilité voulue, et du développement des mégalopoles connectées, au sein de cités elles-mêmes interconnectées. Le siècle des gares est arrivé.


  • Quarante ans après sa création, le RER a-t-il tenu promesse ?

    Inauguré en 1977, le RER est, à l'instar de la DS Citroën et du Concorde, un pur produit des Trente Glorieuses. Symbole de progrès, de victoire sur le temps et l'espace, il a incarné, bien plus qu'un simple moyen de transport, un modèle de société moderne et égalitaire, l'abolition de la frontière entre centre et périphérie, la promotion des classes moyennes et l'accès aux loisirs pour tous. Mais qu'en est-il aujourd'hui ?
    Saturé et vieillissant, le RER est devenu synonyme de promiscuité et d'aliénation sociale... Pour autant, s'il génère des conflits, c'est qu'il est, dans notre société ségréguée, l'un des derniers espaces de confrontation à l'autre. Voilà pourquoi il demeure un passionnant lieu de vie et d'exploration intellectuelle, qui ne cesse d'inspirer artistes et chercheurs.

  • Une logistique innovante, efficace, est necessaire a une industrie forte et une consommation en constante evolution. Faut-il laisser a d'autres le soin de mener cette transformation ? Pour Alain Picard, cet « oxygene de l'economie », maillon strategique de la creation de richesses pour les prochaines decennies, est encore trop sous-estime. Prenons maintenant ce virage majeur, car il n'y aura pas d'economie des echanges sans mobilite des objets !

    Fluidifier les flux, soutenir nos entreprises dans leur developpement, satisfaire la demande d'immediatete et de proximite, simplifier le quoti- dien ; voila les grandes missions que se donne cette « machine invisible » en pleine evolution. Drones, wagons connectes, « green logistic », « data mining », amenagement d'infrastructures territoriales, sont au- tant de defis d'avenir dans lesquels se lance a pleine vitesse la logistique.

    Quelles sont les cles du succes pour developper et innover ce secteur ? L'auteur nous engage a prendre toute notre place dans la dynamique nationale et europeenne, mais aussi a relancer l'ascenseur social par le biais de metiers difficilement delocalisables, et reconcilier les antago- nismes entre les attentes des consommateurs et des citoyens. La France a entre ses mains de vrais potentiels : une logistique au potentiel decisif pour sa croissance, sa performance, et plus simplement son avenir sur la scene mondiale.

  • Le Grand Paris est la une. Tours, transports, consultation d'architectes, schéma directeur régional, conférence métropolitaine, secrétariat d'État. Cet engouement brouille les cartes d'un dossier vital pour la métropole parisienne et pour le pays. D'o l'utilité de rassembler les pices du puzzle.
    Les auteurs proposent un bilan de la situation et un décodage historique, socio-économique et politique des controverses franciliennes. Ils formulent des propositions originales pour un débat, accessible tous, en vue d'une action publique efficace et démocratique, soucieuse de l'amélioration de la vie quotidienne du Paris métropolitain.
    Au-del, ils s'adressent tout lecteur intéressé par les recompositions des métropoles occidentales.

  • Fais du bruit !

    Giovanni Giunta

    Nous sommes encore en pleine crise sanitaire du covid-19. Ce livre a dû être réécrit à la lumière du virus du Coronavirus. Cette crise a tout chamboulé, nos repères, nos habitudes. Tout est allé très vite. Ce virus nous a tous confinés à la maison. Il nous a forcés à cohabiter, à nous adapter aux techniques numériques. Les frontières ont été fermées. Nos biens essentiels sont devenus la nourriture, le gel hydroalcoolique, les masques mais aussi le papier hygiénique. Des files d'attente devant les magasins sont notre principale préoccupation. Les repères se sont envolés. Le réchauffement climatique puis la crise engendrée par le virus du Coronavirus nous a forcés à revoir notre mode de vie. Face à ce dérèglement, les jeunes continuent à se révolter. Est-ce une fausse bonne idée? Si on suit leur raisonnement, on va devoir se soumettre à une dictature du juste et du bien. On va nous dicter notre conduite, notre mode de vie, notre comportement. On va introduire des taxes à tout va, on va interdire des produits déclarés nocifs pour nous. En d'autres termes, la dictature de notre mode de vie est en marche, mais peut-être pas comme le souhaitent les jeunes. Sommes-nous conscients de ce qui nous attend ? Ce livre vise à imaginer le futur, à se remettre en question, à se projeter dans l'avenir. Celui-ci appartient à tout le monde ! Nous nous devons d'aider les jeunes à le façonner !

  • Le plus souvent, tout avait bien commencé... On était parti rempli d'optimisme, parce que c'était les vacances, parce qu'on allait voir la famille ou les amis, parce qu'on avait des affaires en vue et des projets plein la tête. On avait pris avec insouciance la diligence, l'auto, le métro, l'autobus, le bateau ou l'avion. Comment se serait-on douté qu'on était en route vers la mort ? Quand la mort frappe dans les transports, c'est là qu'elle est la plus brutale et la plus inattendue. La main d'un meurtrier, un accident, une tempête, un attentat, un détournement, une attaque de bandits et tout s'arrête. La voiture s'écrase, le bateau coule, l'avion explose, le cauchemar succède à la quiétude. On trouvera ici 42 récits, tous plus angoissants les uns que les autres, comme l'invraisemblable histoire du pirate de l'air qui pleurait, l'horrible fin des 48 clandestins chinois asphyxiés dans un camion de légumes, le tueur fou du métro de New York, le meurtre raciste du Bordeaux-Vintimille qui a inspiré le film Train d'enfer ou encore le naufrage du Wilhelm Gustloff, la plus grande tragédie maritime de l'histoire, qui fit plus de 9 000 morts.

    Ouvrir ce livre n'est pas toujours facile. C'est s'embarquer pour la plus terrible des aventures. C'est assister à ce qui fut, pour tous ces malheureux et malheureuses, le dernier voyage.

  • Dans la suite de son ouvrage à succès Demain, un tout petit monde, l'économiste Jeff Rubin pose une question cruciale : que deviendra la société si l'économie cesse de croître ? À la fois provocant et lucide, ce livre démontre clairement comment la fin de l'ère du pétrole bon marché paralysera la croissance économique et nous obligera à redéfinir le concept de prospérité. Jeff Rubin remet en question toutes les idées reçues sur lesquelles se fondent nos gouvernements et nos institutions financières. Qu'elle soit souhaitable ou non, la fin de la croissance est notre nouvelle réalité. Non seulement notre monde devient plus petit, mais notre quotidien est sur le point de subir de profondes transformations.

    «Voilà un économiste qui nous pousse à réfléchir sur le monde de demain.» Le Devoir «Quand Jeff Rubin fait une prédiction, vous avez tout intérêt à écouter.» Canadian Business «Un livre inspirant que devraient lire tous ceux qui s'intéressent à l'énergie, au transport, à l'industrie manufacturière et à l'agriculture au pays.» The Globe and Mai

  • L'environnement socio-économique et l'économie de la production caprine ont grandement évolué depuis la parution du guide L'élevage de la chèvre en 2009. Cette nouvelle édition vous présente un chapitre 1 et un chapitre 2 actualisés et vous invite à parfaire vos connaissances concernant la chèvre laitière, la chèvre de boucherie et la chèvre Angora à l'échelle de l'animal et du troupeau. Que ce soit pour connaître les caractéristiques physiques et physiologiques de chacune d'elles, pour sélectionner les sujets en vue de la reproduction et de la production ou pour optimiser les conditions d'élevage (logement, alimentation, etc. ), l'éleveur débutant ou expérimenté ainsi que tous ceux et celles qui s'intéressent au secteur caprin y trouveront une foule de renseignements utiles.

  • En se fondant sur une enquête de terrain accomplie en immersion au sein d'une société sous-traitante d'assistance aéroportuaire, l'auteur livre une analyse sociologique des évolutions de ce secteur libéralisé, à la fois spécifiques et représentatives du monde du travail contemporain. Il décrit les mutations de l'emploi et de l'organisation du travail dans le domaine des transports aériens, suite à sa déréglementation au cours des années 1990 et au développement concomitant de la sous-traitance.

    En effet, pour répondre aux exigences des compagnies aériennes donneuses d'ordres, le management impulse des réformes organisationnelles au niveau du travail en piste (individualisation des carrières, intensification du travail). Se développent ainsi des logiques de précarisation et de fragmentation des collectifs de travail.

    À la lumière de ces transformations productives, l'ouvrage aborde les politiques de sécurité et de sûreté mises en oeuvre, la santé au travail, la délégation du « sale boulot », le déclin des solidarités professionnelles et les relations ethniques au sein de collectifs ouvriers principalement issus de l'immigration. En dépit de ses spécificités, le secteur aéroportuaire apparaît ainsi comme un laboratoire privilégié des évolutions actuelles du monde du travail.   

  • L'autruche est appréciée pour sa chair, mais aussi pour ses nombreux sous-produits (plumes, cuir et oeufs utilisés à des fins décoratives). Avec cet ouvrage, vous aurez en main toute l'information nécessaire pour réussir l'élevage de cet oiseau : économie, bâtiments et équipements, génétique, reproduction, oeufs, alimentation, santé, régie et mise en marché.

  • Pour le cinquantenaire de notre métro inauguré en 1966, les auteurs de Carnets de Montréal sont de retour, avec un livre qui vous fera, page après page, retrouver le sourire en redécouvrant le charme de notre ville.

  • De novembre 1975 à octobre 1976, Serge Bouchard a voyagé avec des camionneurs dans le Nord-Ouest québécois. Son but : étudier et observer leur travail pour en faire le sujet de sa thèse de doctorat. Serge Bouchard et Mark Fortier ont transformé la matière de cette recherche ethnographique unique en un portrait vivant et pénétrant du monde des routiers.

    Il y est question de mouvement, de routes et de béton, mais aussi des célèbres « truck stops » où domine le personnage de la « waitress », de marginalité, d'infini, de solitude, d'accidents et, surtout, du plaisir d'être camionneur. Le regard de Serge Bouchard transforme la machine et son chauffeur en véritables personnages. Chacun a son histoire, ses cicatrices, son usure, sa musique. On peut parler comme un camion, avec une grosse voix tranquille, de la même manière que les conteurs innus savent parler comme un ours.

    Ce livre nous entraîne bien au-delà des routes du Nord à l'époque des grands chantiers de la Baie-James. Il nous parle des mystères de la vie, de la liberté et de la création.

  • Le guide d'élevage « Les grands gibiers domestiques » se compose de 21 feuillets techniques distincts traitant de l'élevage du cerf rouge, du wapiti, du bison et du sanglier. Outre le démarrage d'une entreprise, l'amélioration génétique, la médecine préventive, la viande et la commercialisation, ce guide d'élevage sur les grands gibiers s'intéresse à la gestion de la reproduction, aux principales maladies, à l'alimentation et aux installations d'élevage de chaque espèce. Ces feuillets sont aussi offerts à l'unité ou en collections (cerf rouge, wapiti, bison, sanglier).

  • Je suis partie sur un cargo. Trois semaines. Peu m'importait la destination.
    J'ai écrit un petit mot à mes amis, à ma famille, pour les informer de ce départ rapidement décidé.
    Sur le cargo, libre de tout, j'ai continué à leur écrire, ainsi qu'à un inconnu, Silas. Silas était mon interlocuteur des jours tristes, des jours sans énergie, ou des jours où ma peur m'a empêchée de communiquer avec mes proches. Silas était un confident tranquille.Je n'ai rien pu envoyer. La mer zone blanche, la mer sans facteur ni Wifi.
    Ces correspondances immobiles me sont restées. Devenues de simples écrits, elles sont de brefs témoignages. Qui disent un trajet passant de la Méditerranée au Canal de Suez, au golfe d'Aden et au large de la Somalie, à l'Océan Indien pour arriver à LA Réunion.
    Qui disent le menu de la vie sur cet immense bateau, ce qui se vit et qui s'échappe, ce qui est sans importance et ce qui marque les jours. La mer, les risques, les gens. Qui disent l'insupportable et magnifique tranquillité des porte-containers sur les mers qu'ils polluent. Qui disent aussi l'histoire d'un grand-père retrouvé. Les voici.

  • Cet article est issu du No 298 de la revue Liberté.
    Comment un symbole de l'industrie du transport de marchandise est devenu la boîte noire de l'économie clandestine.

  • Le Guide Expert de la mobilité internationale.
    Tout savoir pour partir du bon pied et réussir sa mobilité avec votre entreprise, seul ou en famille.
    L'expatriation est aujourd'hui un outil de réussite sociale et professionnelle, elle contribue à construire une carrière et son évolution, à donner une ouverture et un épanouissement culturel et à apporter une qualité de vie différente et meilleure. Ce guide expert de Katia Coen et Didier Denis K est construit à travers leur expérience de longues années d'expatriation, mais aussi avec l'intervention de + de 470 experts qui apportent des conseils et des témoignages sur les aspects pratiques de la mutation professionnelle et de la mobilité internationale, afin qu'ils ne vous soient pas inconnus et restent identifiables à tout moment de votre expatriation, pour pouvoir vous adapter à chaque instant s'il le faut.

    Katia Coen et DDK, auteurs, spécialistes de la mobilité internationale, vous proposent ici un Guide complet, avec un concentré d'expertise et de conseils pour organiser une mobilité internationale réussie.

    Nous aimons aussi cette Citation, "La pauvreté pousse à l'émigration, la richesse invite à l'expatriation mais une fois arrivés nous sommes tous des immigrés" de Patin de Michel H.A. (Fonctionnaire International).

    Les experts dans le Guide : Transcausse Demimpex, Geodesk, Gosselin Mobility, HattemerAcademy, Grospiron International, Team Relocations, Gentlemen du déménagement, AGS Déménagement, Collett Search & Selection, CFE (Caisse des Français de l'étranger), Mutuelle Verte, Assurances Ava, Parisianhome, Smart Relocation, Ambrelia, Gras Savoye, Excellencia, Londres Facile, Bilan sante international, Carte Financement, Campus la Salle Saint Christophe, St Denis International School, Pasion (Assurance), Pelichet NLC SA, Picovschi Avocats, Ecoles Tersac, Kbl European Private Bankers, Banque Ing Luxembourg, Banque Hsbc, Cafpi, la Centrale du Financement, Empruntis Paris Nation, MyExpat, GroupeQuinze, April international, Msh International, Henner, Alliance Francaise, Aktéos, Citroën Europass, Renault Europedrive, Lex-Patrimonis, Expateo, Parisearch, RH Expat, Sodie, société du Groupe Alpha, Cargolution, Uni-Presse, Expad SA, ...

empty