FeniXX réédition numérique (André Balland)

  • Depuis des siècles de civilisation chrétienne, l'homosexualité relève du "péché muet" on ne brûlait pas seulement les condamnés, mais les pièces du procès. Aujourd'hui encore elle est tenue pour perversion, maladie ou "bizarrerie" par les "normaux". Mais comment se fait-il que cette perversion ait été pratiquée dans tout le monde antique et même parfois honorée, érigée en règle de morale ? La biologie, l'histoire, la psychanalyse ont tenté des explications diverses. Chacune est intéressante ; aucune ne satisfait. Au prix d'un long travail qui passe de l'enquête journalistique à la documentation de l'érudit, Françoise d'Eaubonne propose une réponse originale.

empty