• Qui a tenté d'assassiner Mlle Stangerson, la fille du célèbre scientifique? Et comment l'assassin a-t-il pu s'enfuir d'une pièce fermée de l'intérieur? Pour les plus fins limiers de la police, l'énigme semble insoluble. Mais pas pour Joseph Rouletabille, le jeune reporter détective! Parviendra-t-il à résoudre l'incroyable mystère de la chambre jaune?

  • Une ombre rôde dans l´Opéra. Une présence singulière, une apparence douteuse et une voix lugubre... Un machiniste est retrouvé pendu, un grand lustre se détache en pleine représentation. On parle du fantôme de la loge nº5. Mais a-t-on véritablement affaire à un fantôme ?

  • Le mystère de la Chambre Jaune résolu, Mathilde Stangerson a enfin épousé Robert Darzac. Mais, très vite, le voyage de noces tourne au cauchemar: une terrible menace s'abat sur le couple et le conraint à se réfugier au château des Rochers Rouges. Pour sauver la Dame en noir, Joseph Rouletabille, le jeune reporter détective, va devoir affronter les secrets de son propre passé.
    Titre recommandé par l'Éducation nationale en classe de 4e.

  • Le fauteuil hanté

    Gaston Leroux

    Un Académicien meurt en prononçant son discours de réception sous la Coupole. Bientôt un deuxième ! Puis un troisième ! Quel tueur en série sévit ? Pourquoi ? Comment ? L'inquiétude devient vite générale. Plus personne n'ose se porter candidat à l´Académie Française ! Sauf Gaspard Lalouette, un brave marchand de bric-à-brac, qui va malgré lui résoudre l´énigme. Un récit entre mystère, fantastique et humour, signé par l´un des maîtres du roman feuilleton.

  • Au moment où Gaston Leroux compose La Poupée sanglante, la France est encore sous le choc du procès Landru, qui sert de déclic à la genèse du roman. Leroux fait du relieur Masson l'instrument d'un grand dessein qui le dépasse : le mystère de la vie et de la mort. L'auteur dépoussière les vieux mythes de Dracula et Frankenstein, les débarrasse de leurs artifices gothiques et les modernise grâce à un habillage scientifique. Benedict Masson ne proclame-t-il pas : « De nos jours le vampirisme ne peut être que scientifique...» ? Une des meilleures oeuvres de Gaston Leroux, trop souvent méconnue au profit des Aventures de Rouletabille ou de Chéri-Bibi.

  • Des voyageurs surpris par l'orage se réfugient chez un homme qui a autrefois, passé un pacte... Repenti, il attend vainement que son pacte cesse. Or, cette nuit là, le diable revient mais il empêche le héros de l'accueillir...

  • La peur s'est à nouveau abattue sur Paris ! Une étrange créature sème l'effroi en l'île Saint-Louis, dans le sillage de Bénédict Masson que ses terribles méfaits menèrent - malgré ses véhéments cris d'innocence - à la guillotine. Sur les pas du meurtrier, celle que l'on ne tarde pas à surnommer dans la ville « la machine à assassiner » va irrésistiblement nous entraîner dans le sillon vermillon qu'a tracé la poupée sanglante. Car si elle est muette, la créature ne s'en exprime pas moins avec l'écriture du... guillotiné ! Les mêmes lieux, les mêmes morts rejaillissent, et le mystère ne se dissipera que grâce au magistral génie romanesque de Gaston Leroux.

  • L'Eldorado, la terre des Incas, de l'or et des légendes. C'est le décor des aventures de Raymond Ozout et de la belle Marie-Thérèse, que les "Punchos rouges" ont enlevée pour la sacrifier aux dieux anciens, dans le Temple du Soleil...

  • Hector et Cordélia sont promis l'un à l'autre depuis l'enfance. A son retour d'un long séjour en Amérique, le jeune homme se réjouit de retrouver sa fiancée dont les lettres se sont pourtant faites au fil des mois, plus rares et plus distantes. Le père de Cordélia confesse alors à son gendre que sa fille s'est retrouvée pendant plusieurs mois sous l'influence d'un singulier artiste anglais...

  • Rouletabille à la guerre, 1 : Le Château noir de Gaston Leroux Préface de Dominique Kalifa Texte intégral Éditions Payot« Ceci n´est pas un cauchemar... Ceci existe... »Octobre 1912. La Bulgarie et ses alliés s´apprêtent à mettre le feu aux Balkans. Leur cible : la Turquie. L´extrême violence des combats laissera l´opinion occidentale tétanisée d´horreur.
    Et Rouletabille ? Officiellement, le rusé reporter débarque à Sofia pour couvrir les événements. En fait, c´est Ivana qui l´attire, Ivana la Bulgare patriote et fantasque, son amour fou. Mais Ivana disparaît, kidnappée par Gaulow, un cruel et séduisant Pomak qui en profite pour dérober les plans militaires de la Bulgarie. Aussitôt Rouletabille se met en chasse, traquant Gaulow aux confins de l´Europe et de l´Orient...Trépidant roman d´aventures et document unique sur le travail d´un reporter de guerre, Le Château noir nous rappelle que c´est aussi là, dans les Balkans, que s´est préparé le premier conflit mondial.

  • Rouletabille se pencha sur le cou nu qui s´inclinait avec grâce et, à l´échancrure du chaste décolletage, près de l´épaule ambrée d´Ivana, il aperçut la ligne blanche, très nette, qu´avait laissée le coup de poignard. Troublé, le jeune homme fit un signe de la tête en rougissant. Il avait vu.

  • Dans ce roman mystérieux et gothique, de Paris à Vienne, les meurtres vont se succéder. La famille d'Austrasie est frappée par une malédiction. Dans l'ombre, une main implacable assouvit une vengeance que rythment de maléfiques horloges, entretenues par une mystérieuse confrérie...

  • L'action prend sa source au coeur de la Première Guerre mondiale. Bien que l´aventure qui y est contée soit originale, quelques pages évoquent directement le capitaine Nemo et son submersible, le Nautilus. De plus, le personnage central du capitaine Hyx propose plusieurs parallèles avec le capitaine Nemo, dont celui de la vengeance, thème cher à Gaston Leroux, au point que le sous-marin qu´il a lui-même fait construire comme son homologue vernien, porte pour nom le Vengeur, dont le V est l´emblème ; de même que le nom de Nemo se traduit par « personne », le nom de Hyx, ce prononçant comme la lettre qui le termine, désigne « l´inconnu »

  • L´histoire commence à la veille du XXe siècle, aux États-Unis. Un meurtre est commis à bord de l´Union Pacific Railway, la jeune Mary fait feu sur son protecteur et fiancé, le richissime Jonathan Smith, alors que celui-ci dans un accès de jalousie s´apprête à poignarder Charley, un jeune employé dont il a découvert la coupable liaison avec sa promise. Le corps est jeté du train en marche et les deux amants disparaissent. Puis nous faisons la connaissance d´un microcosme parisien qui s´organise, vingt ans après ces faits, autour de Maxime Lawrence, de sa femme, la belle Adrienne, et de ses deux enfants, Lily et Pold. Ce dernier, jeune homme fantasque, s´est lié d´amitié avec le tapissier du Sentier M. Martinet et s´est mis en tête de courtiser une cocotte à la mode, la provocante Diane. C´est dans la cour des mondains qui entourent cette dernière qu´apparaissent deux figures mystérieuses : le prince Agra, riche et jeune potentat originaire des Indes anglaises dont le parcours, de Mayerling à la Russie tsariste, draine dans son sillage « de l´amour, des larmes et du sang » et le difforme Sir Arnoldson, surnommé « l´Homme de la Nuit », qui n´apparaît qu´emmitouflé dans un ample macfarlane, le regard occulté par des lunettes. Entre Paris et la résidence de campagne des Lawrence, près du Bois de Misère et de son Auberge Rouge, ces deux personnages sulfureux vont se trouver au centre d´une sanglante manipulation faite de mensonge amoureux, d´amitié en trompe-l´oeil, de rendez-vous fatals et de déshonneur orchestré.

  • Chéri-Bibi, matricule 3216, est un forçat embarqué sur une galère qui fait route vers Cayenne. Il est à la fois tendre, violent, implacable et empreint d´une douceur maladroite, un colosse écorché vif, victime d´un coup du sort et de la « fatalitas »... mais sur le navire qui le mène au bagne, la révolte gronde...

  • Scandale l'Académie française ! Les académiciens, au nombre de quarante depuis des siècles, ne sont plus que trente-neuf ! L'un après l'autre, les candidats à la succession de Mgr d'Abbeville tombent foudroyés en pleine cérémonie de réception. Le quarantième fauteuil serait-il hanté ? Hippolyte Patard, le secrétaire perpétuel, et Gaspard Lalouette, un marchand d'antiquités, mènent une enquête riche en rebondissements...

  • Jonathan Smith, le «roi de l'huile», est immensément riche. Mary, enfant de rien, du hasard, de la misère, qu'il a ramassée, un jour de promenade, avec sa mère, va devenir son centre du monde, ses beaux grands yeux clairs l'ayant séduit tout de suite. Mais Mary en aime un autre et va être amenée à «tuer» Jonathan. Celui-ci, laissé pour mort, en réchappe par miracle et après vingt ans de préparatifs, il lance sa «terrible» vengeance, corrompant et achetant tous ceux qui lui permettront d'atteindre le but qu'il s'est fixé...

  • Hector et Cordélia sont promis l'un à l'autre depuis l'enfance. A son retour d'un long séjour en Amérique, le jeune homme se réjouit de retrouver sa fiancée dont les lettres se sont pourtant faites au fil des mois, plus rares et plus distantes. Le père de Cordélia confesse alors à son gendre que sa fille s'est retrouvée pendant plusieurs mois sous l'influence d'un singulier artiste anglais...

  • Ce livre numérique a fait l´objet d´une édition soignée pour garantir un confort de lecture optimal.



    Panique au château du Glandier ! Pendant la nuit, alors qu'elle dormait, la jeune mademoiselle Stangerson a été agressée dans la chambre jaune. Problème, la porte ainsi que les volets de la pièce étaient solidement fermés de l'intérieur, et aucun autre passage ne permettait d'y accéder. Seule une trace de main ensanglantée est retrouvée au mur... Par où a donc bien pu fuir le coupable ? Et qui est-il ?





    Première aventure du jeune reporter Rouletabille, Le Mystère de la chambre jaune est un roman policier mythique, à l'origine de l'énigme du huis clos. Il vaudra à son auteur, Gaston Leroux, l'admiration de la reine du polar Agatha Christie.

  • Ce livre numérique a fait l´objet d´une édition soignée pour garantir un confort de lecture optimal.




    Une fois le mystère de la chambre jaune éclairci et le véritable coupable démasqué, le jeune reporter Rouletabille pensait être tranquille. Mais c'était sans compter sur l'appel au secours de Mathilde Stangerson : son ancien agresseur, qu'ils pensaient tous mort, est de retour !






    Suite haletante du Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir est mené d'une main de maître par Gaston Leroux, l'un des pères fondateurs du roman policier.

  • Ce livre numérique a fait l´objet d´une édition soignée pour garantir un confort de lecture optimal.





    Depuis quelques temps, plusieurs phénomènes inexpliqués sèment la panique à l'opéra. Un lustre qui s'effondre en pleine représentation, un machiniste retrouvé pendu et, surtout, ces mystérieuses lettres provenant d'un certain « Fantôme de l'Opéra »... C'est à ce moment que Christine Daaé, jeune chanteuse lyrique, est appelée pour remplacer une diva malade dans le rôle de la Marguerite de Faust. Terrifiée par ce sombre personnage hantant les lieux, elle sera pourtant amenée à le rencontrer...

  • Extrait :
    "Le mariage de M. Robert Darzac et de Mlle Mathilde Stangerson eut lieu à Paris, à Saint-Nicolas du Chardonnet, le 6 avril 1895, dans la plus stricte intimité. Un peu plus de deux années s'étaient donc écoulées depuis les événements que j'ai rapportés dans un précédent ouvrage, événements si sensationnels qu'il n'est point téméraire d'affirmer ici qu'un aussi court laps de temps n'avait pu faire oublier le fameux Mystère de la Chambre Jaune..."

  • Extrait :
    "Ce soir-là, qui était celui où MM. Debienne et Poligny, les directeurs démissionnaires de l'Opéra, donnaient leur dernière soirée de gala, à l'occasion de leur départ, la loge de la Sorelli, un des premiers sujets de la danse, était subitement envahie par une demi-douzaine de ces demoiselles du corps de ballet qui remontaient de scène après avoir « dansé » Polyeucte."

  • Extrait :
    "Ce n'est pas sans une certaine émotion que je commence à raconter ici les aventures extraordinaires de Joseph Rouletabille. Celui-ci, jusqu'à ce jour, s'y était si formellement opposé que j'avais fini par désespérer de ne publier jamais l'histoire policière la plus curieuse de ces quinze dernières années."

empty