Littérature argumentative

  • Quarante ans après Alexis Carrel, Jean Fourastié dit ce qu'il pense de la condition humaine. Dans tous les domaines, depuis 1935, les sciences ont réduit notre ignorance sur l'homme ; il n'en reste pas moins l'inconnu, l'étrange, le mystérieux. Jean Fourastié a rouvert le dossier de l'homme. Biologie, informatique, crises morales et philosophiques, il ne néglige aucune des nouvelles données pour décrire la condition de l'homme aujourd'hui. Il peut ainsi proposer une réflexion neuve sur les moyens dont l'homme dispose pour percevoir et orienter son destin individuel et collectif. Il montre comment il faut, loin des préjugés idéologiques, développer partout l'esprit expérimental. Comment il est nécessaire aussi de tenir compte du « surréel ». Cette réflexion de Jean Fourastié est ainsi une réponse à notre interrogation sur l'avenir de l'homme.

  • La psychologie est à reconstruire à partir de l'informatique, voilà la conviction que je me suis formée depuis 1945, et que je précise aujourd'hui. La psychologie, désormais, c'est l'informatique cérébrale. Ce livre, qui conteste donc l'enseignement classique, ne propose pas seulement une nouvelle science, il propose aussi une nouvelle manière d'exposer la science. J'ai dénoncé ailleurs les insuffisances et les ravages de l'usage général, qui présente les résultats de la science et non les démarches qui ont permis d'envisager ces résultats : ici, je n'expose pas "après coup" les trouvailles de ma recherche, j'exprime au jour le jour les démarches malhabiles de la découverte. Je présente au public un livre dont l'écriture s'étend sur environ trente années de ma vie. J'invite le lecteur à tenter avec moi l'aventure et à trouver sa vérité comme j'ai trouvé la mienne. Jean Fourastié

empty