Robert Laffont


  • Commentateur du Tour de France durant plus de quarante ans, Jean-Paul Ollivier en est devenu l'historien incontesté.

    Intarissable et passionné, " Paulo la Science " livre ici le meilleur de ses Tours dans une sorte d'almanach cyclo-culturel qui permet de voyager dans l'Hexagone au rythme des coureurs, mais aussi des souvenirs personnels de l'auteur.
    Le Tour de France constitue une épopée riche de joies, de drames, d'imprévus, d'instants d'éternité ou de suspenses insoutenables. Les récits de Jean-Paul Ollivier magnifient les régions et mettent en valeur leur beauté tout autant que leurs mystères. Des grandes plaines de la Beauce jusqu'aux cols les plus escarpés, des petits villages de nos campagnes jusqu'aux majestueux Champs-Élysées, chaque paysage cache mille histoires...

  • Quand souffle le vent des révolutions, on rase les Bastilles, on brûle les Tuileries ou, plus modestement, on pille la maison de famille, la maison bourgeoise, aux murs épais, solidement ancrée au milieu du jardin, et c'est tout un pan d'histoire qui s'écroule avec elle, une falaise en nous qui n'en finit pas de tomber... Oncle Jean dira que le vandalisme était dans l'air avec le bruit des grenades autour de la Sorbonne, que les barricades nous montaient à la tête. Moi, à ce moment-là, je sentais simplement, comme une évidence, que rien ne devait rester de cette maison morte, pleine de chambres closes où les souvenirs nous engluaient à chaque pas. Il fallait la curer jusqu'à l'os, c'était une question d'hygiène. Et nous l'avons fait, sans haine... La pièce était jouée, nous démontions les décors, très vite, ivres de fatigue, d'excitation et de chagrin. Il faut tout réinventer.

  • Un homme aux prises avec quatre femmes : son épouse et ses trois filles, ce peut être un sujet de tragédie. Mais si les filles se prénomment Marguerite, Flore et Capucine, et l'épouse Sophie, et si l'homme, journaliste de son état, ne manque ni de coeur ni d'humour ni de philosophie, alors c'est une comédie. Délicieuse comédie où les joies côtoient les drames, les grands problèmes les petits et où, lorsqu'on en a fini avec les coqueluches et les examens, vient le temps des fiançailles, des mariages et des baptêmes, cependant que de nouveaux personnages entrent en scène : les gendres, les petits-enfants... En lisant cette histoire qui est un peu la vôtre, vous sourirez, vous rirez, vous serez touchés. Et vous aurez gagné de nouveaux amis qui ne vous quitteront plus.

empty