• KO debout

    Mahault MOLLARET

    Quitte à connaître sa fin, autant qu'elle profite aux autres. Et à qui d'autre qu'à son meilleur ami, le doux Ramon, cabossé par la vie ? Une ode fantasque, rock'n roll et inspirée, à l'amitié et au don de soi. Je mourrai à 27 ans. Je l'ai décidé, intégré, digéré. Suffisamment tôt pour qu'il soit ...

empty