• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Michel Meignant est psychothérapeute et cinéaste ethnologue. En 2015, avec sa compagne, tous les deux atteints d'un cancer, il se rend au Brésil pour recevoir les soins du médium guérisseur João de Deus. Miracles et guérisons étaient réalisés par des Entités qui étaient incorporées par João de Deus. Mais, en 2018, le médium est accusé de 500 abus sexuels sur des femmes qui étaient venues recevoir des soins. Il est condamné à 59 ans de prison. Les avis concernant la culpabilité de João de Deus sont bien sûr radicalement divisés. Cela a amené Michel Meignant à réaliser deux films. Viva João et les Entités lors de ses sept séjours, avant le procès et la condamnation. Puis João de Deus, ombre et lumière. À chacun de se faire une opinion, mais l'auteur estime que les « Entités bienveillantes » sont évidemment innocentes et que justice doit être rendue. Une enquête de cinéma-vérité ethnographique sur ce mystère qui juxtapose l'ombre et la lumière. Un ultime témoignage sur ce qui se passait, au temps des miracles, à la Casa Dom Ignacio de Loyola.

  • Dans les colonnes de Union, le Dr Michel Meignant tient le courrier des lecteurs ; sur les antennes de RTL, en compagnie de Ménie Grégoire, il répond aux questions des auditrices et des auditeurs... C'est qu'il est temps, estime-t-il, de porter sur la place publique les problèmes de la vie sexuelle et d'en traiter en toute liberté. « J'ai fait sept années d'études de médecine, dit-il. Quand j'ai eu terminé, je me suis aperçu qu'on ne m'avait parlé ni de l'accouchement sans douleur, ni de la contraception, ni, à plus forte raison, de la sexualité. J'ai cru longtemps que mes maîtres s'étaient tus parce qu'ils n'avaient rien à dire. Quand le voile s'est déchiré, j'ai compris que j'avais été, comme tout le monde, victime d'une incroyable conspiration du silence. Alors je suis devenu un sexologue autodidacte. » Depuis, Michel Meignant est devenu un sexologue à part entière. La fréquentation de Masters et Johnson, de nombreux contacts avec les chercheurs américains et scandinaves, ses propres travaux lui ont assuré une place éminente dans ce domaine. Il nous livre ici sa propre expérience, il parle avec une franchise totale, il secoue tous les tabous (dont celui de la masturbation), il appelle les femmes à se libérer. Il n'y a pas de vie sexuelle sans liberté et sans égalité.

empty