Flammarion

  • Ce roman est le compte rendu à la fois nostalgique et espiègle de la randonnée qu'effectua Stevenson avec une ânesse obstinée dans les Cévennes en 1878. Tandis que l'animal réinvente, à mesure de sa fantaisie, le chemin du voyage, son maître se prend peu à peu aux joies de l'errance. Éloge de la lenteur et du goût pour l'inutile, Voyage avec un âne dans les Cévennes nous invite « à voir le monde comme une bohème non pas vraiment raffinée, mais glorifiée et pacifiée » (Henry James).

  • Quand M. Utterson, notaire de son état, entend parler d'un criminel qui a piétiné volontairement une fillette croisée dans la rue, il demeure stupéfait en apprenant son nom : Edward Hyde, l'inconnu que son ami, le Dr Jekyll, a désigné sur son testament comme unique héritier ! Il se lance alors dans une enquête policière sur le duo Jekyll-Hyde, qui le plongera au coeur de la conscience humaine...
    Stevenson, dans ce récit visionnaire qu'il qualifiait lui-même de « joli conte d'horreur », se révèle plus que jamais à l'écoute des peurs - sociales, sexuelles et morales - de son époque et anticipe même sur les découvertes de la psychanalyse. Comme le disait Henry James, « Docteur Jekyll n'est pas un livre pour les petits garçons... »

empty