• L'auteur, physicien français, a mis au point une méthode originale pour mesurer l'éveil spirituel. C'est cette méthode qu'il expose ici.

  • Rouille

    Floriane Soulas

    Dans un Paris alternatif du XIXe, alors que l'Homme a conquis la lune, une femme sans mémoire se démène pour trouver son identité

    Paris, 1897.

    De nouveaux matériaux découverts sur la Lune ont permis des avancées scientifiques extraordinaires. Mais tout le monde n'en profite pas ! En dehors du Dôme qui protège le centre urbain riche et sophistiqué, le petit peuple survit tant bien que mal. C'est dans une maison close sur l'un de ces faubourgs malfamés qu'a échoué Violante, prostituée sans mémoire. Alors qu'elle se démène pour trouver son identité dans un monde dominé par les hommes et les puissants, sa meilleure amie disparaît dans d'atroces circonstances.

    Contre la raison, la jeune femme décide de prendre part aux investigations...

  • Quelque part en France, deux femmes qui ne se connaissent pas vont se rencontrer le temps d'une nuit. Ensemble, elles vont lutter pour résister à l'assaut d'un commando terroriste. La première endure depuis plusieurs mois le deuil de la plus jeune de ses filles. Elle raconte la douleur, les nuits sans sommeil et les mille gestes du quotidien. La seconde est une tireuse d'élite chargée d'éliminer des criminels de guerre. Entrée dans les services secrets en 1981, elle raconte la fièvre et l'enthousiasme des premiers jours de l'alternance politique puis la lente et cruelle perte des idéaux de sa jeunesse. Sa mission la ramène sur les terres de son enfance à la poursuite de l'auteur d'un attentat.

    Dans ce roman, Denis Soula poursuit le travail entrepris avec Mektoub et Les frangines. Il continue d'écouter des femmes raconter comment elles ont grandi, aimé, souffert, tenu bon et comment elles survivent au chagrin et au malheur sans s'abandonner au désespoir. Une fois l'obscurité dissipée, c'est un livre empreint d'un grand optimisme.

  • Les frangines, l'histoire de deux soeurs que tout semble opposer mais qui s'aiment de façon inconditionnelle. La première joue aux cartes dans des casinos ou des clubs, elle vit la nuit et mène une existence en marge. La seconde est une mère de famille célibataire qui travaille d'arrache-pied pour subvenir aux besoins de ses enfants.
    Longtemps séparées par la vie et les hommes qui passent, elles se retrouvent un jour et partagent enfin les difficultés, la fuite du temps et les bonheurs liés au sentiment que chaque événement doit se vivre comme un moment unique. Mais quelque chose d'imprévu va chambouler leur vie à jamais.

    Ce court roman de Denis Soula est à la fois rigoureux et inventif. L'écriture, sans apprêt, est soutenue par une émotion palpable, au plus près de ses personnages.

  • L'évadé de Kâpîssâ Bob d'Abrant est un officier du Service Action. Envoyé en Afghanistan sous le couvert d'un groupe humanitaire, il est tombé dans un traquenard et le voici otage d'une bande de Talibans. Abandonné par son service, il risque d'être exécuté ainsi que l'ont été trois autres occidentaux. Une nuit, il entend des pas dans l'escalier de la cave où il est détenu et pense que son heure a sonné. Il se prépare à vendre chèrement sa peau... Engagez- vous dans cette surprenante aventure où le fantastique côtoie la réalité ! Découvrez l'étrange milieu dont font partie certains agents du Service Action. Ce groupe est complètement ignoré de la hiérarchie militaire française et du pouvoir politique en place. Qui sont ces êtres mystérieux, aux pouvoirs fantastiques, capables de se jouer des pièges tendus par leurs adversaires ? Quelles sont ces monstrueuses créatures en passe d'asservir la Terre et qui font régner la terreur et le crime par fanatiques interposés ? Seriez-vous capable de subir l'Initiation Majeure par les quatre Éléments, au péril de votre vie ? Imaginez-vous enfermé dans un scaphandre pouvant résister à de fantastiques pressions... Vous avez dû abandonner votre submersible endommagé. Vous êtes en train de couler en plein Atlantique, par plus de deux mille mètres de profondeur. Vos réserves d'air sont épuisées et vous êtes victime d'hallucinations étranges ! Lisez ce livre et vous serez amené à vous poser certaines questions. Est-ce uniquement de la science-fiction, ou bien le récit est-il tiré d'une certaine réalité ?

  • Un Sillage

    Elisabeth Soulas

    "Sillages" est un spectacle vivant. "Un spectacle total", disent certains. Sur scène, mes textes sont chantés, parlés, signés, dansés, dessinés, livrés à des artistes qui les déclinent sur une kora, un accordéon, un piano... Bon courage à qui voudra les caser dans un style, une école. Ce recueil répond à une demande récurrente des spectateurs : pouvoir lire à tête reposée ce qu'ils ont entendu et vu. Je me suis refusée à un classement. Comme dans le spectacle, un sillage relie le familier à l'hermétique, la rime à la fantaisie, la simplicité à la ciselure.  Comme tout sillage, il s'estompe vite. Restent les mots, entre lesquels chacun peut naviguer à sa guise. 

  • François Soulas déborde le cadre des chemins où il suffit de demander pour obtenir, de tendre la main pour cueillir, d'écouter pour entendre, de regarder pour comprendre. Il les redécouvre en poursuivant, à l'abri du silence, une recherche et une conscience qui sont vraiment siennes, tant par l'originalité de leurs résonances, que par la sincérité de la douleur qu'elles suscitent en lui. Son attention absorbée dans la perception du Réel, il écoute la conscience de l'Être à travers la vie partout présente, soucieux de comprendre les justes valeurs de la souffrance et de l'être humain qui le relient à l'Être extrême, dont la présence en chacun, profondément ressentie, grandit sa volonté de participation et d'intégration jusqu'au désir de s'identifier à cette conscience elle-même. Fidèle à sa devise, le poète ne craint pas d'exprimer l'inexprimable, à travers le nouveau visage que prennent des mots familiers, et il ne doute pas que le vers, le style et la peine pourront l'exprimer lorsque la réalisation intérieure, où le « duel-dualité » des forces qui s'opposent n'existe plus, éliminera d'elle-même les conditions limitées de l'humain. Il faut aimer les « Douze poèmes » de François Soulas, pour tout ce qu'ils réveillent en nous d'insatisfait, de non-triomphant, d'irréalisé ; il faut les aimer pour tout ce que les images acquièrent de pureté, de cristallin et d'omniprésent. Et quittant l'auteur, sa musique vous restera, comme vous restera son amour de l'infini.

  • 1461, Japon.

    Hikari, une mystérieuse jeune femme, vit avec ses sœurs dans une forêt peuplée de petits Dieux de la province d'Izumi. Fascinée depuis toujours par les humains, elle s'intéresse de près aux villageois installés au pied de la montagne, et plus particulièrement à Jun, l'un des bûcherons. Mais le contact avec les hommes est formellement interdit par son clan...

    2016, Tokyo.

    Depuis toujours, Mina a le pouvoir de voir et de côtoyer les yokaï, esprits et monstres du folkore japonais. Solitaire à cause de ce don qu'elle doit cacher à tous, la jeune fille ne se sent pas à sa place dans la société.

    Jusqu'au jour où un esprit tente de s'introduire dans ses rêves et que Natsume, une fille de sa classe, l'entraîne dans une chasse au démon à travers la capitale...

    Deux univers qui se croisent, deux destins qui s'entremêlent, entre quête d'identité et désir d'émancipation.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Claire est 'mariée, deux enfants', elle mène une vie convenue avec un compagnon de moins en moins présent. Jiordan est musicien, il a grandi au Nigeria et a élu domicile à Paris à l'issue d'une tournée ; le hasard va faire de lui un homme en fuite. Jusque-là un peu spectateurs de leur vie, Claire et Jiordan vont affronter la réalité de la France d'aujourd'hui et payer cher leur légèreté. En l'espace d'une année leur existence va être bouleversée. Ils vont se croiser, se perdre, se retrouver... Le goût d'un café, d'une bière, d'une cigarette, les westerns, le silence, la belote et la musique de Bob Dylan - qui rythme le récit - les unissent au-delà des accidents de la vie. Denis Soula rend entre autres un hommage à la musique qui sait parfaitement traduire la souffrance ou la joie.

  • Le nommé Paul-Pierre Songe a une curieuse expérience de la métempsychose. Son âme se souvient d'avoir été celle du maréchal Bazaine. Bazaine est évidemment beaucoup plus consistant que Paul-Pierre Songe, employé dans une fabrique de nouilles. Aussi l'envahit-il constamment en se substituant à lui. Cela mène Songe à tuer un homme en duel ; au cours d'une. manifestation fasciste, il fait acclamer Bazaine qui garda son armée pour écraser la Commune. Tel est le début d'une longue suite d'aventures, que Robert Soulat raconte avec beaucoup d'éclat, de mouvement et de poésie. La « période Bazaine » de la vie de Songe se terminera par un amour touchant et tragique. Songe, à son terme, se trouvera débarrassé de l'âme encombrante du sinistre héros de Sedan. Bazaine parti, c'est une autre âme, non moins historique, que Songe sent s'agiter en lui : celle de Paul de Gondi, cardinal de Retz. Celte personnalité inattendue fera de lui un conspirateur de haut vol et, pendant 24 heures, une sorte de maître occulte de la France. Arrêté, condamné à mort, puis gracié et envoyé dans un asile de fous, Paul-Pierre Songe n'a pas grand mal à s'évader. Mais ses réincarnations, alors, se multiplient : à travers lui, les personnages les plus divers « se souviennent » de leur vie ancienne. Une femme qu'il aime trouvera le moyen de l'emmener dans une obscurité propice à l'oubli. Un nommé Songe est un roman picaresque, une épopée burlesque, où le sérieux et le bouffon se mêlent, où l'invention n'est jamais à court, où, enfin, les idées abondent. Paul-Pierre Songe, à la fois très fou et très sage, avec ses âmes « ondoyantes et diverses », sa difficulté d'être, se présente, de temps à autres, comme le Don Quichotte de notre époque.

  • Un roman policier qui introduit le lecteur au sein de la Bourse de Paris et des milieux financiers français.

  • Cet ouvrage a été conçu dans un rapport étroit entre le travail clinique sur le terrain et l'élaboration de concepts utiles à l'analyse, en dialogue avec différentes théories de la psychanalyse et des sciences humaines portant sur l'institution et le changement. L'approche que proposent les auteurs est centrée sur la personne, sur ses constructions, sur les difficultés, les conflits, les souffrances éprouvées dans le cadre professionnel. Traiter de l'Évolution des structures, de changements individuels et collectifs, concerne le vécu des personnes dans des Équipes, des services, des établissements dont elles font partie, mais qui font aussi partie d'elles-mêmes.

    Pour les auteurs, l'analyse d'institution est un travail d'élaboration au sens psychanalytique du terme, qui demande du temps, un cadre complexe et rigoureux, et concerne à la fois l'évolution des processus psychiques au plan individuel et collectif, et des changements du système d'organisation en rapport à de nouvelles valeurs instituantes. Les exemples cliniques qu'ils développent ici permettent au lecteur d'en comprendre les étapes et d'en mesurer les effets et les implications. Dans les secteurs du soin et du travail social, cette analyse des processus inconscients - Actifs dans les rapports individu, groupe, organisation, institution et valeurs sociales - conduit à envisager des changements et la restauration d'un cadre de travail cohérent où circule à nouveau la vie, où la qualité des soins et des prises en charge fait écho à la satisfaction des équipes de réaliser enfin leurs aspirations professionnelles.

empty