• Les communications ne sont pas seulement un sujet de discours mais le nerf de la guerre économique qui sous-tend les conflits de notre temps. C'est pourquoi entre les ambitions mondiales des opérateurs privés et la tradition de service public des Télécoms françaises, la guerre est déclarée. « Casse Avenue de Ségur » révèle les enjeux inavoués de la déréglementation. Au leit-motiv « Trop d'État, il faut déréguler », antienne du discours néo-libéral, de hauts fonctionnaires du ministère des PTT répondent : on dilapide le capital national en le livrant clé en mains aux intérêts transnationaux. Plutôt que céder aux pressions déstabilisatrices, le service public doit adopter une stratégie offensive. Il en va de l'avenir de l'économie informationnelle du pays, de l'Europe et de leur indépendance. « Casse Avenue de Ségur », un document qui prend date dans l'histoire de l'appropriation des moyens d'information.

empty