• Elevée en Seine Saint-Denis dans une famille modeste, institutricepuis directrice d'école à Paris et en banlieue, Agnès Thill alongtemps été membre du Parti Socialiste. En 2017, désireusede servir son pays et ses concitoyens, sensible aux paroles ducandidat Emmanuel Macron qui disait vouloir renouveler lavieille politique, elle s'est engagée à sa suite.Elue députée dans l'Oise, elle a soutenu la mise en place duprogramme du président. Jusqu'à l'examen du projet de loi derévision des lois de bioéthique, incluant de nouvelles dispositionsliées à la recherche sur les embryons ainsi que la procréationmédicale assistée pour les femmes seules ou homosexuelles(PMA). Là, sa conscience et ses réflexions lui interdisent de restermuette. Et elle décide d'exercer sa liberté de parole en alertant,à l'Assemblée et ailleurs, contre ce projet de loi qui bouleversenotre rapport à l'humain et prive délibérément des enfants depère.Elle découvre alors la face cachée du « nouveau monde » etla réalité des relations au sein de La République En Marche,faites de mensonges, d'intolérance, d'insultes et d'exclusions aupoint qu'un des hauts responsables finit par lui jeter à la figure :« Démissionne, tu n'es pas des nôtres ! ».Elle raconte dans ce livre au ton très simple, direct, son itinérairepersonnel, de la franc-maçonnerie à l'Eglise catholique, à larecherche de la Vérité.

empty