• Les entreprises se transforment en faisant appel à l'innovation technologique. Il en résulte des mutations dans les activités professionnelles, des bouleversements sociaux, et toutes les structures productives et éducatives au sein desquelles se sont forgées les « professionnalités » se trouvent remises en question. Comment adapter, dans le contexte général de compétitivité, le modèle français d'organisation du travail et les valeurs professionnelles héritées du passé ? A quel prix ? A travers quelles filières éducatives ? Prévoir les transformations sociales et les possibilités d'évolution du système éducatif, tel est, pour Alain d'Iribarne, le défi lancé par la course à la compétitivité.

empty