• 1 m 65, 50 kilos. Alain Robert n'était pas taillé pour réaliser des exploits surhumains. Et pourtant, il a, toute sa vie, relevé les défis les plus inouïs. Depuis les huit étages de l'immeuble familial qu'il grimpe à l'âge de 12 ans parce qu'il a perdu ses clés, jusqu'aux 828 mètres de la Burj Khalifa qu'il escalade devant 100 000 spectateurs au souffle coupé à Dubaï, en passant par les voies les plus extrêmes des falaises sur lesquelles il parfait sa technique, Alain Robert n'a jamais reculé devant la difficulté ni même l'impossible.Malgré son vertige chronique. Malgré ses crises d'épilepsie. Malgré ses nerfs sectionnés, ses os broyés et autres séquelles de chutes qui le rendent invalide à 66 % selon le verdict des experts médicaux, bluffés par son mépris de la douleur et des pronostics alarmistes. Malgré la prison, aussi, où il séjourne souvent : dans certains pays, on ne part pas à l'assaut des gratte-ciels sans se frotter avec la justice.

    Il faut lire cette histoire pour comprendre comment une volonté s'éveille, s'affirme, s'impose.

    Alain Robert fait partie de ces hommes qui, dans une quête effrénée et vitale de liberté, interrogent nos limites, en les soumettant aux frayeurs viscérales des simples mortels que nous sommes. L'ennemi qu'il s'ingénie à combattre depuis toujours porte un nom que nous connaissons bien : le vide.

  • Notre mer nourricière pourra-t-elle encore nourrir les hommes demain, comme elle le fait généreusement depuis toujours ? Pourra-t-on encore pêcher pour se nourrir et se régaler de la chair tendre d'un cabillaud ou du fumet d'une bouillabaisse ?

    La gestion des ressources halieutiques constitue l'un des grands défis économiques et politiques d'aujourd'hui. Des solutions sont possibles. On le sait. De sages mesures (quotas, surveillance) permettent notamment de reconstituer les peuplements de poissons, de coquillages et de crustacés et, ainsi, de recommencer à consommer de tout avec modération et en respectant les rythmes saisonniers.

    En analysant les enjeux alimentaires d'hier et d'aujourd'hui, aux quatre coins de la planète, ce livre aide à comprendre la transformation en cours. Réaliste, il donne les clés pour comprendre comment la demande croissante va bouleverser les modes de consommation (poissons et crustacés sauvages devenant un luxe) et les modes de production (avec le recours à l'aquaculture).

    Les contributions des géographes, des historiens, des spécialistes de gastronomie, nous montrent aussi combien " manger la mer " se fait de mille manières, des plus simples aux plus raffinées, en un art précieux qu'il faut préserver.

  • Été 1940, Anne Corre a 15 ans quand les troupes allemandes envahissent la pointe de la Bretagne.Après une action spontanée le 11 novembre 1940, elle est envoyée à Paris, au prestigieux lycée Victor-Duruy. Très vite, elle participe, avec Geneviève de Gaulle, à des actions pour protéger ses profs juifs.Anne entre en Résistance au sein d'un groupe de combat chargé d'exécuter les « collabos » et de saboter le STO.Traquée par la Gestapo, elle est capturée à Rennes et monte dans le dernier train de déportation avant l'arrivée des Américains.Sachsenhausen, Ravensbrück, puis on perd sa trace.Il ne reste d'elle que des fragments d'histoire, une réputation malencontreuse qui fait croire à tort qu'elle était collabo et... un carnet pourpre.

  • Cet ouvrage explore de nouvelles pratiques interculturelles dans le champ du travail et propose des retours d'expérience utiles. Le management interculturel est né de la critique d'un modèle universel de gestion qui serait partout efficace. Mais les ancrages culturels et identitaires trouvent de nouvelles ressources et formes d'expression qu'il s'agit partout de repérer pour agir.

  • The Arctic region is undergoing dramatic transformation. With the melting of ice, the circumpolar region is subject to increasing forces of globalization, and navigating through the Northwest and the Northeast passages is rapidly emerging as a practical and commercial position. How can science calculate and assess the scale of change in this geographic space ? To what extent are the Native populations listened to and act as active participants in decision-making concerning the Arctic ? What is the present state of Arctic governance ? What role can be played by the others countries ?

  • Une des caractéristiques de la société de l'information est que tout y est relié, entrecroisé, englobé. Ce phénomène pose la question de la diversité culturelle. Quelles peuvent être les fondements d'une globalisation harmonieuse et respectueuse des diversités ? Quelle place pour les cultures minoritaires quand la prégnance des modèles culturels "dominants" est aussi grande ? Comment garantir l'expression de tous quand le déséquilibre financier, matériel et culturel est de plus en plus flagrant ?

  • Lorsqu'on songe à la noblesse, cela évoque chez nous le Régime français alors qu'un groupe d'individus trônait au sommet de l'ordre social. Mais la noblesse a traversé la frontière temporelle de l'Ancien Régime et a perduré bien au-delà, malgré son lent déclin. De la Nouvelle-France au début du XXe siècle, en passant par la Conquête, les collaborateurs de ce numéro sur la noblesse proposent d'explorer les caractéristiques distinctives de ce groupe en suivant comment il s'est adapté aux divers changements sociaux traversés. Proposant un panorama des recherches présentées lors de la journée d'étude intitulée « Nouveaux regards sur l'histoire de la noblesse canadienne » qui s'est tenue le 17 mars 2015 à l'Université de Sherbrooke, les articles d'Isabelle Tanguay, Lorraine Gaboury, Karine Pépin, Robert Larin, Joëlle Thérien et Yves Drolet nous font redécouvrir cette facette de l'histoire tout en nous amenant à comprendre ses transformations sur le long terme.

  • "Les Forces Françaises Libres est le deuxième coffret de témoignages de résistants. Depuis les années 50, des enseignants ont recueilli des témoignages en s'adressant aussi bien à des anonymes qu'à des acteurs incontournables. Ces enregistrements, morceaux d'histoires vécues, constituent une mémoire orale dont le caractère humain lui confère un statut de document historique vivant. Les auteurs et l'éditeur de cette publication n'ignorent pas qu'un témoignage ne peut être transformé en objet d'histoire qu'à la condition de le croiser avec d'autres informations et de le passer au crible de la critique. Ces 3 heures d'histoire sonore, montées sous la direction de Pierre Guérin accompagnées d'un livret de 48 pages rédigé par Claude Dumond et coédité avec le Mémorial de Caen,constituent un appareil documentaire de premier plan sur l'histoire des FFL." Patrick Frémeaux, l'éditeur.

  • Lire Ducharme sans Ducharme, c'est à cela que le mystérieux écrivain convia son lectorat. Depuis sa mort en 2017, c'est un état de fait d'autant plus vrai. « Lire Ducharme sans Ducharme » pour la revue L'Inconvénient, c'est l'occasion de consacrer un numéro estival à revisiter l'héritage et l'oeuvre de cet auteur à l'écriture « baroque et bigarrée, truffée de références savantes et populaires, de calembours, de virtuosités langagières aussitôt annulées par des maladresses délibérées. » En peinture, découvrez l'oeuvre de Trevor Kiernander. Lisez aussi un extrait du prochain roman de Ying Chen « où Irène Curie croise des Japonais décédés sous le rayonnement des bombes. » Ensuite, Georges Privet discute des échanges créatifs entre cinéma et nouvelles expériences immersives. Sylvain David, lui, offre un tour d'horizon de polars internationaux au petit écran, puis Stanley Péan livre la première partie d'un essai sur le jazz et la condition des Noirs aux États-Unis.

  • « Les manières d'aimer ne sont plus ce qu'elles étaient, ni les rapports entre le masculin et le féminin. C'est l'un des aspects les plus troublants d'une modification d'ensemble des relations familiales, une mutation bouleversante, le plus important peut-être de tous les changements qui affectent notre civilisation à la veille du IIIe millénaire... » Georges Duby

  • « Les manières d'aimer ne sont plus ce qu'elles étaient, ni les rapports entre le masculin et le féminin. C'est l'un des aspects les plus troublants d'une modification d'ensemble des relations familiales, une mutation bouleversante, le plus important peut-être de tous les changements qui affectent notre civilisation à la veille du IIIe millénaire... » Georges Duby

  • Le Passage du coeur Navré : deux nouvelles. Suzanne : une histoire dont l'auteur s'est baigné. Fait divers réel ou imaginaire ? Article 19 : À travers une histoire familiale, une vraie fausse vérité vient-elle éclairer l'énigme du Masque de Fer ?

  • Le Domino : Une nouvelle bien actuelle. Tout en finesse, Alain Coulon nous raconte une anecdote savoureuse de sa vie de journaliste localier. Couvrir le premier conseil municipal de Maurice Papon après l'information sur son attitude pendant la dernière guerre peut amener à de « drôles » de relations avec un journaliste de télévision... surtout si l'on a été secoué dans la journée !

  • Cet ouvrage est destiné à procurer aux professionnels engagés dans la vie économique, au sein d'une entreprise ou d'une banque, les connaissances générales indispensables à leur activité, en particulier dans leurs relations avec des partenaires étrangers. Aussi une large place a-t-elle été réservée à la description des pratiques en vigueur. En même temps, les auteurs se sont efforcés de rendre leur exposé accessible à des personnes qui ne sont pas spécialisées dans cette matière, souvent réputée difficile, dont les répercussions sont de plus en plus sensibles dans tous les domaines de l'activité économique, voir de la vie de chacun.

  • Cet ouvrage détaille les spécificités du "vivre ensemble" canadien. Quels sont les fondations historiques et les repères politiques de la société canadienne ? Quels sont les chantiers et les controverses que le "modèle" défriche en matière d'autonomie et d'identité ? Ces contributions reviennent aussi sur les contradictions redoutables de la société canadienne et nous fait entrevoir les règles d'une canadian attitude.

  • Il parait aujourd´hui naturel d´assister devant un ordinateur à l'ébauche de la structure tridimensionnelle, hélicoïdale ou en pliage zig-zag, d'une molécule polypeptidique ; il parait tout aussi évident de manipuler cette molécule et de l'examiner sous un angle quelconque au moyen d'un logiciel. Et pourtant : il y a deux siècles on n'avait identifié que 34 corps simples et isolé une vingtaine d'entre-eux. Au mieux on savait alors déterminer la composition centésimale de quelques dizaines de combinaisons chimiques. S´il est rare désormais de se pencher sur le chemin parcouru et sur l´accélération des découvertes, il n´en demeure pas moins que l´étude de ce processus passionnant, improbable et fondateur reste pertinent et essentiel. La Naissance de la chimie structurale retrace ainsi le cheminement plein d'embûches et de chausse-trapes parcouru depuis les travaux de Richter sur la stoechiométrie (1792) jusqu'à ceux réalisés de nos jours sur des structures supramoléculaires. Le développement laborieux des notions d'espèce chimique, d'atome, de molécule, d'ion, l'identification de leurs propriétés structurales et des conséquences de celles-ci sur la géométrie des molécules ont été l'objet de batailles intellectuelles mémorables. Dans le domaine structural les avancées dues à Pasteur, Kekulé, Van't Hoff, Le Bel, Fischer, Barton, etc. permettent aujourd'hui à l'industrie pharmaceutique de reproduire par synthèse chimique asymétrique des édifices moléculaires complexes, autrefois extraits difficilement d'organismes végétaux ou animaux. De même, les méthodes de polymérisation modernes conduisent à la création d'enchaînements moléculaires portant sur des milliers de chaînons qui sont disposés de façon stéréorégulière, isotactique ou syndiotactique.

    Le chimiste féru de l'histoire de sa discipline, l'ingénieur, l'enseignant, le doctorant ou l'étudiant en maîtrise de chimie trouveront dans La Naissance de la Chimie Structurale de nombreux éléments de réflexion sur les entraves que rencontre le chercheur pour faire adopter de nouveaux concepts, mais aussi sur les voies qui s'ouvrent en cas de réussite.

    Robert Luft a été successivement chercheur au CNRS détaché à l'Université de la Sarre, professeur à l'université de Poitiers, puis, au moment de sa fondation, à l'université de Nice-Sophia-Antipolis. Auteur d'un Dictionnaire des corps purs simples de la chimie, il a, dans le cadre de cellules d'innovation didactique en chimie implantées aux niveaux du ministère et de l'UNESCO, consacré ses dernières années d'activité à la mise en route et à la promotion de méthodes informatiques d'auto-formation dans l'interprétation de données d'ordre physico-chimique. Alain Dumon a été maître de conférences à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour avant d'être nommé professeur à l'IUFM d'Aquitaine lors de sa création. Il y enseigne dans le cadre de la formation des professeurs de lycées et collèges de physique-chimie.

empty