• Alain Corbin est l'un des historiens les plus originaux et talentueux de sa génération. Ses recherches l'ont conduit àétudier des thèmes qui, jusque-là, étaient restés méconnus ou ignorés : la misère sexuelle et la prostitution au XIXe siècle, l'odorat et l'imaginaire social aux XVIIIe et XIXe siècles, le désir du rivage, le paysage sonore et la culture sensible dans les campagne du XIXe siècle, le déchaînement de violence survenu à Hautefaye en 1870, l'avènement des loisirs entre 1850 et 1960, ou encore le « monde retrouvé» de Louis-Fernand Pinagot, biographie d'un sabotier normand du XIXe siècle choisi au hasard dans les archives. Tous ces livres, qui ont connu un grand succès, placent Alain Corbin comme le chef de file d'une histoire qui revient sur ses préjugés et qui restitue à l'imaginaire et au sensible l'importance, pour comprendre les sociétés passées, que leur avait refusée l'histoire politique, sociale ou économique traditionnelle. Dans ce livre d'entretiens, Alain Corbin revient sur sa jeunesse normande sous les bombardements, sa guerre d'Algérie, son professorat à Limoges, son parcours universitaire atypique, la genèse de ses découvertes. Il formule tous les questionnements qui traversent la recherche historique et pose, sur le XIXe et le XXe siècle, un regard sans oeillères autorisant toutes les lectures. Cet historien du sensible, qui connaît un grand rayonnement à l'étranger, prend plaisir à restituer tout ce qui constitue l'humain et à s'affranchir des grands systèmes.

  • Le nouveau livre-événement d'Alain Corbin. 5 ans d'étude sur tout ce que les médecins, les prêtres et les écrivains licencieux ont écrit sur le sexe.C'est une époque qui ignore sexologie, inconscient, fantasme, homo ou hétérosexualité (1750-1850) elle n'en est pas moins obnubilée par la recherche de " l 'harmonie des plaisirs " sexuels, entre interrogations médicales, interdits religieux et curiosité pornographique.
    Avec son talent inimitable, Alain Corbin se transforme en enquêteur des formes de plaisir, des angoisses masculines et des préoccupations natalistes. Son récit brosse une carte du tendre inédit.

  • « Les manières d'aimer ne sont plus ce qu'elles étaient, ni les rapports entre le masculin et le féminin. C'est l'un des aspects les plus troublants d'une modification d'ensemble des relations familiales, une mutation bouleversante, le plus important peut-être de tous les changements qui affectent notre civilisation à la veille du IIIe millénaire... » Georges Duby

  • La connaissance de l'histoire

    , , , , ,

    lu par Pascal Ory; Alain Schnapp; Michelle Perrot; Alain Corbin; Geoffrey Crossick; Abdallah Laroui

    Qu'est-ce que l'histoire culturelle ? Pascal Ory - Historien o Le passé est-il vraiment derrière nous ? aux origines de l'archéologie Alain Schnapp - Professeur d'Archéologie o L'histoire saisie par le genre et la différence des sexes Michelle Perrot - Historienne o L'histoire dans les subjectivités individuelles Alain Corbin - Historien o Qu'est-ce que l'histoire sociale ? Geoffrey Crossick - Historien o L'histoire vue d'ailleurs Abdallah Laroui - Historien.
    "Cet enregistrement propose une réflexion inédite sur l'histoire, discipline qui, parce qu'elle est science et récit, mêle le plaisir de comprendre au plaisir des mots. L'histoire est confrontée à une demande de vérité, qui suppose de saisir le passé dans sa complexité, et la vie des hommes dans toutes ses dimensions. Elle doit aussi répondre, et ceci sans se trahir, à une demande sociale - le devoir de mémoire -, afin de forger une culture commune à notre société. Car on ne peut penser un avenir commun sans partager une vision du passé."
    Patrick Frémeaux

empty