• Vous entrez dans cet hôtel avec un poids sur la conscience. Vous avez menti à vos proches, ignoré les lois, trahi vos amis, détruit la vie d'un homme, saccagé la propriété d'autrui... Il est temps aujourd'hui de laver vos fautes. Le personnel est là pour vous aider. Profitez de l'ambiance relaxante du lounge ; faites le vide en admirant la nature boréale le long des sentiers pédestres ; méditez dans le confort feutré des chambres ; évacuez les mauvaises pensées en vous dépensant au centre sportif. Mais, de grâce, n'essayez pas de nous tromper : votre salut en dépend. Nous savons qu'il n'y a pas d'innocents ici. Il n'y en a jamais eu. Avec ce roman incandescent, Alice Michaud-Lapointe explore la psyché de personnages aveugles à eux-mêmes dans des monologues effrénés où il vaut mieux lire entre les lignes pour découvrir la vérité.

  • Le long des lignes jaune, verte, orange, bleue par lesquelles circulent chaque jour sous terre des milliers d'inconnus, les angles sont multiples et les voix changeantes. Titre de transport raconte vingt et une histoires qui se déroulent sur les quais, dans les wagons bleus ou aux abords du métro montréalais. À Berri-UQAM, les chaussures d'un homme sont trempées par le lave-vitre d'un squeegee assis juste à côté de lui. Station Beaudry, un écart de conduite au cabaret Mado brise un couple. À Atwater, une gardienne d'enfants philippine se perd au coeur de l'hiver. On retrouve, au métro Jean-Talon, la Plaza Saint-Hubert des années quatre-vingt-dix et ses salons de coiffure unisexes. Au petit matin, une jeune femme épuisée attend l'ouverture des portes devant la station Mont-Royal.
    Tantôt drôles, tantôt sombres, tragiques ou simplement étranges, les histoires de Titre de transport sont traversées par une même humanité et dressent le portrait d'une ville en mouvement, à la fois familière et imprévisible.

  • Un régiment indocile. Ainsi peut-on envisager ces générations de créatrices et de créateurs, prospecteurs de fulgurances imagières, qui ont donné naissance à un cinéma exploratoire dont le grand récit québécois de l'image en mouvement a trop longtemps fait l'économie. Premier ouvrage du genre, ce livre collectif sur le cinéma expérimental québécois traverse - à grand renfort d'essais, d'entretiens, de photographies, de manifestes et de témoignages - plus de 75 ans d'avant-garde.

empty