• Le dalaï-lama et son « gouvernement en exil » à Dharamsala n'ont pas attendu notre siècle pour inonder le monde de fake news. À force d'être répétées, ces infox finissent par apparaître vraies aux yeux de l'opinion occidentale pour qui la problématique tibétaine se réduit souvent à un affrontement entre des « bons » (les exilés tibétains) et des « méchants » (les Chinois).
    La réalité est pourtant bien différente. Maintenant que les archives britanniques et américaines ont été déclassifiées, ne serait-il pas temps d'une mise à jour sur la situation ?
    Cette oeuvre dresse la liste des contre-vérités, des ambiguïtés et des silences qui sont légion à propos du Tibet. Un petit livre qui tombe à pic en ce 60e anniversaire de la fuite du dalaï-lama !


    André Lacroix est un professeur belge de 80 ans retraité de l'enseignement secondaire. Passionné par le Tibet où il a fait trois grands voyages, il rencontre en 2009 Tashi Tsering, dont il traduit les mémoires sous le titre « Mon combat pour un Tibet moderne. Récit de vie de Tashi Tsering ».
    Il est aussi l'auteur de nombreux articles repris sur : www.tibetdoc.org.

  • Le projet philosophique puise ses sources dans la volonté de proposer une explication rationnelle des phénomènes naturels et culturels qui constituent le monde dans lequel l'être humain prend place. Il a servi de trame culturelle à l'Occident et amené le déploiement d'appareils conceptuels où l'on distingue théorie et pratique. On doit toutefois reconnaître qu'une philosophie théorique peut avoir une portée pratique et l'inverse, puisque toute pratique suppose un ancrage théorique pour légitimer la connaissance et les systèmes normatifs à partir desquels les explications sont avancées. Cela fait dire à certains que la distinction est désormais surannée et qu'une théorie philosophique réunifiée s'impose. Que l'on soit tenant de la tradition ou des nouvelles approches, la philosophie pratique s'impose désormais comme un passage obligé pour réfléchir les problèmes et articuler de nouvelles théories faisant écho à l'état actuel de notre monde. Le présent ouvrage revient sur la notion de philosophie pratique afin d'en faire voir les différentes acceptions et manières de la mobiliser pour réfléchir à des problèmes actuels.

  • La formation en éthique soulève des questions importantes et nous oblige à revisiter nos classiques, ne serait-ce que pour savoir qui on forme : forme-t-on la personne ou le professionnel ? Forme-t-on cette personne en fonction de son milieu de travail et du type d'organisation où elle travaille ? La forme-t-on en fonction d'un idéal type de personne et de professionnel ? Peut-on proposer un modèle de formation à l'éthique clés en main, transposable au sein de toutes les organisations ? C'est à ce genre de difficultés que les formateurs en éthique se butent et c'est en voulant répondre à ces questions que les auteurs de cet ouvrage en ont entrepris la rédaction.

    Ils y proposent non pas un modèle de formation élaboré en fonction d'un idéal type, mais plutôt une démarche de formation à l'éthique ancrée dans une approche pragmatiste. Afin de bien clarifier les enjeux que recouvre la formation à l'éthique, ils rappellent d'abord la source des besoins de formation en éthique pour ensuite développer une approche inspirée par la philosophie pragmatiste de Dewey. Partant de ce cadre d'analyse, ils revisitent la notion de compétence éthique et insistent sur la nécessité de revoir la conception du pouvoir au sein des organisations.

    La proposition qu'avancent les trois auteurs est elle-même élaborée de manière pragmatiste : elle table sur leur expérience d'intervention et de formation, tout autant que sur leurs plus récentes recherches. En ce sens, ils ont cherché la cohérence, autant dans leur démarche que dans leur proposition.

  • Le mouvement de la finance socialement responsable sest développé au tournant des années 1980 afin de contrer la financiarisation de léconomie. Les auteurs définissent les origines de ce mouvement pour ensuite exposer ses pratiques et ses stratégies, dresser un portrait de ses principaux acteurs et proposer des pistes de réflexion sur la dimension éthique de la finance.

empty