• A la parution des Réflexions nouvelles sur les femmes, Anne Thérèse de Lambert craignait d'éveiller une riposte violente des hommes, aussi acheta-t-elle toute l'édition pour la détruire ; mais cela produisit l'effet contraire : « -Je crus les anéantir en achetant toute l'édition, cela n'a fait qu'augmenter la curiosité... » Cette femme qui, confiait à M. D*** en 1673 à propos de ses écrits : « -J'allais passer à vingt-six ans pour une vieille folle », se révolta contre les principes inculqués inlassablement aux femmes : vocation à l'amour et à la maternité, faiblesse, passivité, nature éternelle...

empty