• L'amitié pour Aristote est absolument nécessaire à la vie. Les livres VIII et IX de l'Ethique à Nicomaque, que nous proposons ici dans une nouvelle traduction, forment un tout intégralement consacrée à l'amitié.

  • L'accès à Aristote a toujours été rendu obscur par des strates d'interprétation qui ont déformé l'originalité extrême du texte. On a lu son oeuvre au travers de la pensée latine, puis par le biais du christianisme et de ses théologies si éloignées de la philosophie grecque.Il était enfin temps de retraverser toute la sédimentation de la translation latine et scolastique du texte aristotélicien pour retrouver, à partir de son grec premier, sa verdeur et son inventivité. En plus de retrouver le texte original, cela permet de constater le nombre de contresens, de crispations et de dogmatisme que ces versions ont véhiculés.Après les livres A à E, cette nouvelle traduction des livres Z à N de La Métaphysique nous montre un Aristote qui, loin d'être un rationaliste logicien, est une sorte de phénoménologue avant la lettre, un homme soucieux de faire apparaître les diverses modalités de ce qui est. Ici, il faut repenser entièrement les textes d'Aristote, en se mettant à l'écoute du grec. Une révolution herméneutique.

  • Avec son traité de la démonstration intitulé Seconds Analytiques, c'est un véritable discours de la méthode qu'Aristote nous livre. Il parvient au sommet de l'art logique dont il est l'inventeur. Pourtant, de l'avis unanime des interprètes anciens et actuels, nous sommes devant un de ses écrits les plus difficiles à comprendre. C'est pourquoi Thomas d'Aquin a voulu commenter minutieusement ce texte dont il juge la maîtrise essentielle au travail intellectuel. Pour la première fois en langue française, nous en proposons une traduction qui permet d'accéder à cette école de rigueur : la logique.

  • La Poétique n'est pas une oeuvre de critique littéraire. Aristote reste un philosophe en étudiant, parallèlement à la physique, au sens étymologique du terme, les créations des hommes les plus révélatrices, à commencer par le faire poétique - surtout la tragédie. Avec ces quelques lignes, le texte d'Aristote retrouve toute sa dimension philosophique et son importance. Mais aussi la traduction, abondamment annotée, et novatrice, met à la portée de tous une part célèbre, et pourtant méconnue, de l'oeuvre aristotélicienne.

  • L'Éthique à Nicomaque d'Aristote est composée de neuf livres qui traitent des moyens d'atteindre le bonheur en développant la vertu. Les deux derniers livres sont consacrés à définir l'amitié, telle qu'elle existe et telle qu'elle doit être vécue par l'homme vertueux.La méthode aristotélicienne permet de distinguer les différentes causes et les différentes manifestations de l'amitié, nécessaire à l'homme et qui lui révèle son appartenance à la communauté. Le véritable ami est celui qui aime l'autre pour lui, et non en vue de ce qu'il peut lui apporter.

  • Venez découvrir notre analyse de la pensée d'Aristote grâce à une étude de référence.

    Écrite par un spécialiste universitaire, cet ouvrage est recommandé par de nombreux enseignants de philosophie.

    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie du philosophe, le résumé détaillé de sa pensée, une bibliographie pour aller plus loin.

    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Un homme se donne la mort, emportant avec lui une dizaine d'autres personnes. Dans l'immeuble où il habitait depuis une dizaine d'années, personne n'avait jamais entendu parler de lui, à part le fait qu'il était Arabe. Personne donc pour expliquer ce geste fou d'un homme visiblement aux abois. Un récit hybride, moitié fiction, moitié autre chose, mais qui donne à voir une chronique de l'indifférence ordinaire.

  • Petrus vient de quitter son pays natal pour l'exil et, en partant pour ne plus revenir, son grand père lui offre un accordéon alors même qu'il n'en jouait pas. Cet instrument va le mener à vivre une vie à contre-courant jusqu'à la fin de ses jours. Arrêté pendant une guerre de sécession et condamné à mort, il se tire d'affaire grâce à cet accordéon qui se présente comme la métaphore de sa vie.

  • Hanté par le souvenir de son père emprisonné et torturé au Congo, Emmanuel, jeune étudiant en lettres modernes à Paris, trouve par hasard le portefeuille d'un certain Georges Boudarel... Serait-ce LE George Boudarel, célèbre accusé de crimes contre l'humanité qu'il aurait perpétrés durant la guerre d'Indochine? Si oui, Emmanuel y voit l'occasion de répondre à la question qui lui taraude l'esprit depuis toujours : comment se rend-on aussi loin dans l'horreur?

  • « Omar Bongo ou la racine du mal gabonais » est un ouvrage où Aristote Assam parle sans fard ni complaisance d'un de ces prototypes de tyran africain, plaies de l'Afrique noire qui, comme Idi Amin et d'autres, bâillonne et réprime un peuple soumis malgré lui. Cet essai s'adresse aux peuples de l'occident auquel, africain, l'auteur ne demande ni pitié, ni paternalisme. Une oeuvre qui met les nations en face de leurs responsabilités.

  • Le personnage principal de ce roman, canadien d'origine angolo-congolaise, retourne dans son pays d'origine pour une petite saison mais en part avec des sentiments très mitigés : tout est à la fois comme avant et différent... Ce roman présente une photo instantanée et honnête de ce qu'est devenu le Congo, avec distance, le narrateur brosse au vitriol le portrait de ce pays aux antipodes de ce qu'il fut...

empty