• La France occupée

    August von Kageneck

    L'occupation de la France par les Allemands racontée par un témoin de premier ordre devenu historien.Dans son dernier ouvrage, August von Kageneck nous livre un récit particulièrement précieux : c'est le soldat allemand qui raconte la France occupée, et non l'inverse - la période prend donc une autre teinte. Son double regard d'historien et de témoin conjugue la narration des réactions et des attitudes de la population française et des hommes de la Wehrmacht obligés de vivre ensemble ; les relations entre occupés et occupants deviennent rapidement tendues à l'extrême, malgré des premiers mois relativement calmes.
    Le récit s'interrompant en 1942, à l'invasion de la zone libre, Jean-Paul Bled, après une remarquable préface, signe une postface qui complète l'oeuvre de Kageneck en déroulant les événements jusqu'à la Libération.

  • Les douze années du IIIe Reich vécues de l'intérieur par un jeune aristocrate allemand, envoyé sur le front soviétique à dix-huit ans. Un témoignage sans égal.August von Kageneck, fils d'un aide de camp de Guillaume Il, neveu de von Papen, a revêtu l'uniforme en 1939 - il n'avait pas dix-sept ans - et ne l'a quitté qu'en 1955. Son récit sincère et lucide est l'un des plus remarquables témoignages qu'on puisse lire sur les douze années du IIIe Reich, telles que les a vécues, de l'intérieur, un jeune homme de la vieille noblesse allemande, des ivresses de la victoire à l'humiliation de la défaite.

empty