• Réflexions, pratiques, exemples concrets empruntés à diverses disciplines, outils pédagogiques issus de classes du début du collège à la fin du lycée. Conçu pour aider les enseignants.

  • électrique

    ,

    • Plon
    • 12 Novembre 2020

    Une incursion barrée dans un monde où le rock'n roll est roi.Certains imitent les comètes, apparaissent, se consument, et puis disparaissent, mais ils ne peuvent plus raconter ce qu'ils ont vu des étoiles. Yarol Poupaud, lui, a le talent tranquille : il ne rate rien d'un destin aussi flamboyant que s'il avait été bref, alors qu'il a commencé à une époque, le siècle dernier, où la musique était une histoire très sérieuse, une façon de vivre, de s'habiller, de penser, de se déterminer.
    Il se rappelle, ses disques, ses photos, ses guitares avec lui, quatre décennies de passion pour la scène et le son. De la découverte précoce d'Elvis Presley à la sortie, à cinquante ans, d'un premier album solo, Yarol, en passant par FFF, MUD, les baby rockers, Black Minou et les années Johnny Hallyday, sa trajectoire aura bel et bien épousé celle de la musique.
    Les souvenirs de Yarol s'égrènent en séquences qui nous embarquent de Paris à New York, Kinshasa ou Kingston, des caves de Pigalle au Stade de France, d'une rencontre avec Joe Strummer à une anecdote avec Chuck Berry.
    Construit comme une incursion barrée dans un monde où le rock'n roll est roi, ce récit nous balade au gré de l'existence pas banale, boostée et solaire, de Yarol Poupaud.

  • Faire l'histoire d'une langue, c'est faire l'histoire des gens qui l'ont parlée, écrite, chantée, vécue. Un mot seul ne peut changer de sens comme par génération spontanée. Ce sont les personnes qui l'utilisent dans différents contextes qui, lui accordant de nouvelles connotations, ou le rattachant à une nouvelle réalité, inconsciemment ou non, lui donnent un nouveau sens. L'histoire de la langue française est faite de ces décisions arbitraires, de ces accidents de parcours, de ces concours de circonstances. Si le français a été la lingua franca de prestige pendant longtemps, ce qui fait qu'il en garde encore les rubans et les paillettes, il n'est pas que ça, et il n'a pas été que ça. Il a été aussi la langue des gens ordinaires, des gens dont on ne parle pas dans les livres. Mais ce sont ces gens qui ont contribué à faire du français ce qu'il est aujourd'hui. L'histoire du français, c'est aussi leur histoire. C'est notre histoire. Il est temps de nous l'approprier.

    Dans ce dernier livre de la trilogie sur la langue, Anne-Marie Beaudoin-Bégin met en lumière, avec toujours plus de justesse et de pédagogie, les liens qui unissent les gens à une langue. À quel point langue et société se nouent dans des habitudes lexicales mais aussi leurs transformations. Les deux premiers livres de l'autrice, La langue rapaillée (Somme toute, 2015) et La langue affranchie (Somme toute, 2017), sont sur les listes d'études de nombreux programmes et de nombreuses formations en linguistique. Ces livres audacieux, parfois même irrévérencieux, symbolisent la réappropriation d'une langue pour en faire une fierté.

  • Tout le monde s'entend pour dire que la langue française a changé au fil du temps. Pourtant, on semble avoir plus de mal à accepter qu'elle se transformera encore, et pas seulement en gagnant de nouveaux mots. Elle changera dans sa structure et dans son fonctionnement, comme elle l'a déjà fait à maintes reprises. Les évolutions linguistiques ne sont pas des dégradations, des appauvrissements ou du nivellement par le bas. La langue moderne n'est pas l'état optimal que plus rien ne peut ni ne doit atteindre. Le prétendre peut être dangereux, car les locuteurs, par qui la langue existe, peuvent se lasser d'une langue anachronique, et se tourner vers une autre langue qu'ils perçoivent comme plus adaptée à leurs besoins. Pour maintenir la langue française au Québec, au lieu de vouloir la conserver sous une cloche de verre, ne faudrait-il pas plutôt l'affranchir, et se raccommoder avec l'évolution linguistique?

    À la suite de La langue rapaillée, Anne-Marie Beaudoin-Bégin plaide ici pour que les Québécoises et les Québécois se réapproprient avec fierté leur langue et cessent, notamment, de craindre des emprunts à l'anglais. Instructif, documenté et rigoureux, son nouveau livre est également un vibrant appel à embrasser le changement linguistique.

  • Le français québécois est souvent présenté comme du joual, comme du mauvais français, comme un simple registre populaire qui contrevient au contenu des sacro-saints ouvrages de référence. Cela entache l'identité québécoise d'une profonde insécurité. Mais si on le présente dans toute sa complexité, comme une variété de langue légitime et pour laquelle les locuteurs ont un droit de regard, on nettoie cette tache. On donne à l'identité québécoise tout le lustre dont elle a besoin
    pour s'épanouir. Cette langue, elle est à nous. Récupérons-en toutes les dimensions, toutes les variations, tous les jugements et disons : « Voilà notre langue rapaillée. »

  • Ce manuel constitue une introduction de base à la géographie humaine. Pour initier les étudiants à la géographie classique et à la nouvelle géographie, il traite, en termes généraux, de l'histoire de la discipline, de ses idéologies, de ses problématiques et de ses démarches scientifiques. Par souci d'illustration, il applique concepts et théories aux sociétés rurales, industrielles, urbaines, et aux risques de nos sociétés. Témoignage de l'évolution d'une discipline en pleine mutation au sein des sciences économiques et sociales, cette nouvelle édition intègre les apports scientifiques des nouveaux courants de la géographie humaine.

  • Dès la maternelle, la religion infiltre la vie scolaire et défie l'application de la laïcité. C'est le résultat alarmant de cette enquête de terrain menée partout en France auprès des enseignants et personnels de l'Éducation nationale. Un tableau spectaculaire qui devrait alerter l'opinion publique et les autorités, relançant débats et polémiques.
    Dès la maternelle, la religion infiltre la vie scolaire et défie l'application de la laïcité. C'est le résultat alarmant de cette enquête de terrain sans a priori menée partout en France auprès des enseignants et personnels de l'Éducation nationale, depuis les "dames de cantine" jusqu'aux hauts fonctionnaires du ministère.
    Avec les élèves de toutes confessions, les micro-conflits sont quotidiens, les graves incidents fréquents : salles de prières clandestines, livres retirés des bibliothèques, contournements de la loi sur les signes religieux, absences liées aux cultes, conflits à la cantine, dispenses de sport... Les contenus des enseignements - comme la Shoah ou la théorie de l'évolution - sont contestés. Les textes ou musiques d'inspiration religieuse deviennent délicats à étudier, tout comme la représentation des corps en art. Chaque jour, des professeurs argumentent face à ces mises en cause. D'autres préfèrent renoncer.
    Après avoir longtemps fait l'autruche, l'institution réagit enfin : recensement plus systématique des incidents, soutien aux profs, meilleure formation des futurs enseignants... De même, elle encourage de multiples initiatives avec l'aide du milieu associatif. Cette mobilisation sera-t-elle efficace ?
    Un tableau spectaculaire qui devrait alerter l'opinion publique et les autorités, lançant débats et polémiques.

  • De pressions croissantes s'exercent pour que les pratiques de production agricole évoluent. Mais que connaît-on de la réalité des pratiques professionnelles des agriculteurs ? L'ambition de cette étude est moins de s'intéresser à l'agriculture qu'aux agriculteurs : leurs stratégies, leur organisation, les valeurs que portent les métiers de cultivateur et d'éleveur. On ne pourra penser les mutations du secteur dans prendre en compte les rapports que les agriculteurs entretiennent avec leur propre travail.

  • Échanges inédits entre El-Sadate et Begin La correspondance échangée entre le président égyptien Anouar el-Sadate et le Premier ministre israélien Menahem Begin de novembre 1977 à octobre 1981, interrompue par l'assassinat de Sadate le 6 octobre 1981, couvre toute la période des négociations de paix officielles entre les deux dirigeants, avec les deux moments-clés que constituent la signature des Accords de Camp David sous la houlette du président Carter, le 17 septembre 1978, et celle du traité de paix entre Israël et l'Egypte, le 26 mars 1979 sur la pelouse de la Maison Blanche. C'est aussi la naissance d'une amitié réelle quoique difficile et improbable, nourrie par une aspiration à la paix et par une foi communes, que retrace ce livre, éclairant d'un jour plus personnel ces événements historiques et permettant de mieux cerner les personnalités des deux hommes d'Etat. Revivez les différentes étapes qui ont mené aux accords de Camp David EXTRAIT Notre principal souci est d'éviter un nouveau conflit au Moyen-Orient. J'appelle le roi Hussein, le président Sadate et le président Assad à me rencontrer - que ce soit dans l'une de nos capitales ou en terrain neutre, en public ou loin des caméras - afin de discuter de l'établissement d'une véritable paix entre leurs pays et Israël. Beaucoup de sang juif et arabe, beaucoup trop, a été versé dans la région. Mettons un terme à ce bain de sang que nous abhorrons, asseyons-nous à la table des négociations avec sérieux et sincérité. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - "On y découvre combien volonté et connaissance mutuelle sont indispensables en diplomatie. Au fil des échanges, pourtant vifs et sans concession, se développent une confiance, puis une complicité, et enfin une amitié sincère." (Jean-Marc Gonin, Le Figaro Magazine) A PROPOS DES AUTEURS Au moment de l'invasion de la Pologne par l'Allemagne en 1938, Menahem Begin s'enfuit à Vilnius. Arrêté par les autorités soviétiques en 1940, il est libéré en 1941. Il rejoint alors l'armée polonaise libre et la Palestine mandataire. Après sa démobilisation, il prend la tête de l'Irgun et dirige les opérations contre les Britanniques jusqu'à la naissance de l'Etat d'Israël. Il fonde alors le mouvement de droite Herout, puis prend la direction du Likoud, et devient premier ministre. En 1978, il signe les Accords de Camp David avec Sadate, ce qui lui vaudra le prix Nobel de la paix. Il démissionne de ses fonctions en 1983 et meurt en 1992. Anouar el-Sadate fonde en 1938, avec Gamal Abdel Nasser, un groupe d'officiers clandestins qui militent pour l'indépendance. En 1952, il participe au coup d'Etat militaire qui renverse le roi Farouk. En 1954, il est nommé Ministre d'Etat, puis vice-Président. A la mort de Nasser, en septembre 1970, il est élu Président.En 1973, il lance avec la Syrie une offensive surprise sur Israël et mène son pays dans la guerre du Kippour pour tenter de récupérer le Sinaï et le Golan. Après cette tentative militaire infructueuse, il surprend le monde entier en devenant le premier dirigeant arabe à se rendre en visite officielle en Israël, en 1977. Il s'engage alors dans des pourparlers de paix avec Israël et signe avec Menahem Begin les Accords de Camp David et reçoit le Prix Nobel de la paix. Il meurt assassiné le 6 octobre 1981 par des membres du Jihad islamique égyptien.

  • La terre de l'espoir

    Rachel Begin

    Avril 1878. Jean-Baptiste Poulin revient dans sa Beauce natale après un séjour tumultueux à Québec, au cours duquel il espérait garnir son bas de laine. Il rêve à présent d'autonomie, souhaitant fonder une famille et cultiver sa propre terre. Hélas, malgré tous ses efforts, le jeune homme n'a toujours pas l'argent nécessaire pour se procurer un lot convenable. Il sait pertinemment qu'aucune femme n'acceptera de l'épouser s'il est incapable de subvenir aux besoins d'un ménage...

    Chez les Veilleux, Délima n'en peut plus de subir les remontrances de sa mère. Impatiente de s'émanciper, elle quitte ses parents pour la grande ville, où elle travaillera quelque temps pour de riches patrons anglais. Même si elle y est somme toute bien traitée, ce quotidien ne lui sied guère et elle désire maintenant plus que tout avoir un foyer à elle.

    Peu à peu poussés l'un vers l'autre, Jean-Baptiste et Délima se découvrent des affinités, et une idylle se dessine entre eux. Mais, loin d'être douce, la vie met sans cesse les tourtereaux au défi. Pourtant, rien ne leur paraît insurmontable et le bonheur semble encore à leur portée. Par quel tour du destin pourront-ils enfin s'affranchir des embûches sur leur chemin et connaître des jours heureux ?

    Enseignante au long parcours, Rachel Bégin est l'auteure d'essais portant sur l'éducation. Appelée par la recherche historique et l'amour du livre, elle nous propose ici un roman authentique, nous faisant vivre sous sa plume assurée la drave et les chantiers d'un pays naissant.

  • Autopsie d'un scandale organisé : la face cachée des médicaments Les médicaments ne sont pas des produits anodins. Tous sont potentiellement dangereux. Tous sont susceptibles de déclencher des effets secondaires plus ou moins connus et aux conséquences plus ou moins graves, du simple désagrément passager à la mise en danger mortelle. Le marché français du médicament pèse 30 milliards d'euros par an, c'est l'un des plus importants au monde, et donc l'un des plus sensibles. Depuis des décennies, les autorités de santé, les médecins et l'industrie du médicament travaillent au quotidien pour informer les patients et limiter au mieux les risques liés à ces effets secondaires. Pourtant, régulièrement des scandales éclatent. Tout le monde garde en mémoire le dernier en date : le Mediator. En quelques mois, tout le système de santé français était repensé, la chaîne de contrôle des médicaments renforcée et les laboratoires pharmaceutiques sommés d'agir en transparence. La promesse était : plus jamais ça ! Et si, à l'image d'un immense iceberg dont le Mediator ne serait que la partie émergée, le pire était à venir ? Notre enquête le démontre. Le système de contrôle de l'Etat est déficient car démuni face à la puissance économique des grands laboratoires. Des études scientifiques sont volontairement biaisées pour mieux minimiser la dangerosité d'un médicament. Des médecins experts sont corrompus pour fermer les yeux sur les risques encourus par les patients... Mais la donne est en train de changer. Les victimes, mieux informées de leurs droits, suivent les procès à l'étranger et s'en servent comme autant d'arguments au niveau national. C'est à eux aussi que ce livre donne la parole.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Par quel cheminement psychologique Claire passera-t-elle, après la faute dont le remords l'emprisonne, pour trouver l'équilibre, la joie, d'abord âpre, puis sereine, et la grâce du rayonnement ? « On n'enterre rien, pas même sa vie de garçon », dit une des héroïnes, « on n'enterre que les morts ». Or, le souvenir de ce qui aurait pu être - et auquel on l'a fait renoncer - reste vivant en elle, et cette torture même - qui l'a déprimée longtemps - l'introduit à une vie inconnue. Autour d'elle, la jeunesse vit intensément, rit, chante, aime ; il y a des faux pas que l'on essaye de redresser car « ce n'est pas parce qu'un matin l'on glisse sur une peau de banane, que l'on ne sait pas marcher ». Mais la réparation des fautes de la chair est plus facile chez ceux qui ont le moins reçu, Claire le reconnaît avec humilité. Pour elle, comblée de tant de dons, « il serait trop simpliste d'admettre qu'on peut tout jeter en l'air sans discernement et, par la suite, prendre Dieu pour un raccommodeur de porcelaine ». L'exigence de son rachat sera totale. Pour sa nature ardente - qu'elle arrive à dominer - Pâques seront donc closes, mais Claire cependant entr'ouvrira la porte, attendant le troisième jour qui lui apportera la lumière.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Providing an holistic approach to IMS technologies, IMS: A Development and Deployment Perspective explores service architecture for development and delivery of IMS services.  Approaching IMS from the perspective of the user and the service provider it examines both the current state of deployment and future trends. The book offers a realistic view of IMS deployment to operators and service providers, giving practical examples, application cases and business models. It also presents IMS deployment strategies based on real-life deployment statistics from a live IMS test bed connected to an operator network and proof-of-concept applications including inter-operability trials and results. Focusing on IMS potential in terms of service creation, service composition and service provision the book discusses the ability of IMS to act not only as a service delivery framework, but also as a service integration framework. It presents the possible future of IMS in terms of convergence with Internet services, including discussions about integration with web technologies including the WIMS 2.0 initiative. The book enables a better understanding of how web technologies can complement the IMS service architecture and pioneer the post-IMS progress and success. Presents a novel service-oriented approach to IMS services and applications from a deployment perspective  Places IMS in the context of the current telecom environment providing business models through WIMS 2.0 initiative Predicts the trends and potential future for the IMS evolution Provides a technical foundation to IMS principles and architecture Gives examples and solutions to the challenges of service creation and implementation and analyses deployment hurdles and interoperability trials Describes trends of convergence based on IMS and Web technologies

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Marking the 30th anniversary of the European Conference on Modelling and Simulation (ECMS), this inspirational text/reference reviews significant advances in the field of modelling and simulation, as well as key applications of simulation in other disciplines. The broad-ranging volume presents contributions from a varied selection of distinguished experts chosen from high-impact keynote speakers and best paper winners from the conference, including a Nobel Prize recipient, and the first president of the European Council for Modelling and Simulation (also abbreviated to ECMS). This authoritative book will be of great value to all researchers working in the field of modelling and simulation, in addition to scientists from other disciplines who make use of modelling and simulation approaches in their work.

  • Les Cinq Trésors de la Grande Neige sont la traduction du mot Kangchenjunga, troisième montagne du monde (8 598 m) dont Pierre Beghin a réussi l'ascension, "en solo" et sans oxygène, le 17 octobre 1983. Les Cinq Trésors, ce sont aussi l'évocation personnelle de cinq expéditions himalayennes de l'auteur : K2, Manaslu, Jannu, Daulaghiri, Kangch', qui ont confirmé la vocation d'alpiniste et le talent exceptionnel de Pierre Beghin. Un livre chaleureux et personnel qui entraîne le lecteur à vivre des aventures tragiques ou cocasses, mais toujours passionnantes.

  • Au tour des hommes d'explorer et d'élargir le spectre de l'éclatement du couple. Ces nouvelles variations sur le thème de la rupture prouvent une fois de plus que malgré certains patterns amoureux et autres similitudes des sentiments, chaque histoire est unique. Les écrivains révèlent la douce complexité qui les distingue en rapportant des moments de leur intimité avec vérité et sans artifices. Il y a beaucoup d'alcool, souvent des remords, des cris parfois, la perte des repères, mais surtout, la fulgurance des émotions qui happent et qui s'accrochent.

  • Supercapacitors are a relatively new energy storage system that provides higher energy density than dielectric capacitors and higher power density than batteries. They are particularly suited to applications that require energy pulses during short periods of time, e.g., seconds or tens of seconds. They are recommended for automobiles, tramways, buses, cranes, fork-lifts, wind turbines, electricity load leveling in stationary and transportation systems, etc. Despite the technological maturity of supercapacitors, there is a lack of comprehensive literature on the topic. Many high performance materials have been developed and new scientific concepts have been introduced. Taking into account the commercial interest in these systems and the new scientific and technological developments now is the ideal time to publish this book, capturing all this new knowledge. The book starts by giving an introduction to the general principles of electrochemistry, the properties of electrochemical capacitors, and electrochemical characterization techniques. Electrical double layer capacitors and pseudocapacitors are then discussed, followed by the various electrolyte systems. Modelling, manufacture of industrial capacitors, constraints, testing, and reliability as well as applications are also covered. 'Supercapacitors - Materials, Systems, and Applications' is part of the series on Materials for
    Sustainable Energy and Development edited by Prof. G.Q. Max Lu. The series covers advances in materials science and innovation for renewable energy, clean use of fossil energy, and greenhouse gas mitigation and associated environmental technologies.

  • "J'ai maintes fois été étonné, dit Baudelaire, que la grande gloire de Balzac fût de passer pour un observateur : il avait toujours semblé que son principal mérite était d'être visionnaire..." De cette phrase est né en 1946 le "Balzac visionnaire" d'Albert Béguin qui eut un grand retentissement dans le monde des exégètes de "la Comédie humaine", et qui fit lire Balzac avec des yeux neufs. On y vit que Balzac ne pouvait être réduit au rôle de premier romancier réaliste, naturaliste, et qu'on ne rendait pas compte de toute "la Comédie humaine" en la limitant à l'État civil d'un millier de personnages. Pour Béguin, il y a un lien étroit entre le monde intérieur et le monde surnaturel de Balzac, entre les oeuvres-mythes "Melmoth", "Séraphîta", "Louis Lambert"... ou les récits symboliques "La fille aux yeux d'or" et les romans d'apparence réaliste. Car "le monde réel ne paraît si réel que parce qu'il est la surface transparente de l'autre". Puis, de 1949 à 1953, Albert Béguin dirigea l'édition en seize volumes du Club français du Livre, qui donnait des romans de Balzac une lecture chronologique ; il écrivit des préfaces pour seize de ces romans. Enfin, il préfaça deux autres romans de. Balzac, au Club des Libraires de France. Albert Béguin rêvait d'écrire un deuxième Balzac, car Balzac l'a accompagné toute sa vie. La mort l'en a empêché. Il fallait au moins réunir ces préfaces et ce "Balzac visionnaire" que Gaëtan Picon présente aujourd'hui avec une lucide admiration.

  • L'ouvrage propose une explication du terme baroque souvent utilisé pour qualifier le cinéma de Raoul Ruiz. Ce faisant, il livre aussi une étude esthétique de la sensibilité baroque.
    Le cinéma de Raoul Ruiz est souvent qualifié de baroque sans que soit expliqué en quoi consiste le "baroque cinématographique".
    Récits labyrinthiques, décors en trompe-l'oeil, personnages excentriques, les films de Raoul Ruiz abondent en thèmes et figures dites baroques. On y découvre aussi un processus spéculaire et ludique spécifiquement cinématographique. L'analyse est ainsi entraînée au-delà de la simple recension générique. Des Trois couronnes du matelot à Trois vies et une seule mort en passant par Généalogies d'un crime, elle met au jour les symptômes d'une expressivité trans-historique et intermédiatique.

  • Écrivains et artistes en Quercy est un livre de mémoire, qui fait revivre les nombreux écrivains et artistes qui sont originaires du Lot ou y sont venus. Pierre Loti. Pierre Benoît, André Breton, Zadkine, Lurçat y ont trouvé un lieu pour vivre, écrire, créer. Ce faisant, ils prenaient la suite des Marot, Salel, Magny, Fénelon, Pompignan qui, nés dans l'ancienne province du Quercy, l'avaient quittée pour se faire reconnaître auprès du roi et des grands, mais continuaient à entretenir avec elle un rapport complexe. On trouvera dans ce livre une évocation, depuis les troubadours jusqu'au peintre Bissière, de vies d'écrivains et d'artistes, sans recherche du pittoresque à bon marché, essentiellement fondée sur leurs témoignages ou sur les données de la recherche historique. Il ne s'agit pas ici de célébrer une littérature locale ou un art régional, mais en interrogeant des vies et des oeuvres, de mettre en évidence la relation profonde, mais jamais simple, que de grands créateurs, reconnus comme tels à l'extérieur du pays où ils sont nés ou qu'ils ont élu, entretiennent avec lui. Priorité à cette fin a été donnée à de larges citations de leurs oeuvres ou de leurs écrits, qui sont souvent peu accessibles dans des éditions courantes. Au-delà de son ancrage profond dans la réalité des villes et des villages du Lot, sur près de sept siècles, ce livre se veut une contribution à la redécouverte de textes parfois oubliés et à une réflexion sur le destin de l'artiste ou de l'écrivain, toujours écartelé entre un Ici et un Ailleurs.

empty