• Une histoire  originale  et  pleine d'aventures  signée Bernard Villiot, illustrée par Thibault Prugne et racontée avec panache.
    Comme tous les mercredis, après son cours de violon, Léo dévale la rue des Cascades pour aller saluer le luthier de son quartier. 
    Ce jour-là, un invité surprise est assis dans l'arrière boutique :  Django Reinhardt en personne accorde une guitare puis entame un morceau.
    Dès les premières notes, Léo est transporté. 
    D'un club de jazz de Montmartre à une salle de concert londonienne, le jeune garçon  se lance dans une folle  aventure  rythmée par les accords endiablés de Django.
     

  • Deux jeunes gens traversent les Étas-Unis pour rejoindre la côte et participer à un rassemblement de cerfs-volants.
    Un roadtrip poétique dans les paysages américains, par le duo à l'origine de l'album Le souffleur de rêves.

  • Des ingrédients magiques pour un plaisir de lecture intense : Venise, les souffleurs de verre, une aventure mystérieuse, et des enfants pleins de rêves ! 
    Au nord de Venise, sur l'île de Murano, célèbre dans le monde entier pour ses maîtres verriers, un mystérieux souffleur fit une nuit le bonheur d'un enfant en lui offrant un cadeau extraordinaire : une bulle de rêve. Dès lors, tous les enfants de l'île réclamèrent des rêves merveilleux. 
    Mais qui était donc ce souffleur magicien ?

  • Fut un temps, je ne sortais que la nuit,
    À l'heure où les parents couchent leurs petits.
    On m'évitait pour conjurer le mauvais sort.
    Je portais, paraît-il, la poisse, la guigne et je ne sais quoi encore.
    Personne ne voulait croiser mon chemin,
    Car sous ma robe se cachait, disait-on, le diable, le Malin.
    J'étais un chat maudit, un maudit chat tout noir,
    Noir comme la nuit, noir comme la suie, noir comme l'ennui.
    Alors on m'affubla du triste nom de Méphisto.

  • La peur du noir traitée sous un angle plein d'humour et de tendresse. Un album rassurant et drôle à lire avant d'aller dormir. 
     Chaque soir, c'est la même histoire. Lola a peur qu'une sorcière cachée sous son lit attrape ses petits pieds nus avec ses vilains doigts crochus. Alors Lola allume toujours sa petite lampe qui la rassure... Mais ce soir-là, elle entend de drôles de sons sous lit. Elle se penche et découvre alors une toute petite sorcière qui pleure en essayant de ne pas faire de bruit... 
     

  • Le mystère des chaussettes dépareillées enfin résolu !
    Connaissez-vous le terrible croque-chaussettes ? Dès qu'il sent une odeur de lessive, il sort de sa cachette pour voler une chaussette. Violette en a ras la casquette !
    Le jour où sa chaussette préférée disparaît, la voilà bien décidée à mener l'enquête et résoudre enfin le mystères des chaussettes dépareillées !
     

empty