• Gare aux injustices...
    Paulo, Grenouille et Vincent habitent dans une cité marseillaise.
    Un jour, les trois amis croisent des caïds d'un autre quartier, les mauvais, que Grenouille ne supporte pas.
    Menaçants, ils barrent la route à Grand Frère mais celui-ci les met en garde : « Che Guevara est mon ami et il habite au septième étage ! »
    Mais qui est ce Che Guevara ?
    Intrigués, Paulo, Grenouille et Vincent partent à la rencontre de ce mystérieux inconnu...
    Che Guevara, le célèbre révolutionnaire, pourra-t-il venir en aide aux trois amis ? Découvez au plus vite ce récit passionnant, un roman jeunesse à lire dès 10 ans.
    EXTRAIT
    Je m'approche, je m'adresse à eux, je parle de Grenouille et des mauvais qui rôdent. Ils savent de quoi il s'agit, quelques-uns réagissent, s'étonnent, s'indignent, m'interrogent. À côté, d'autres au contraire protestent, disent que je gêne la partie.
    Je baisse la voix pour expliquer que les mauvais vont attaquer le père de notre camarade ce soir même et qu'on peut les empêcher d'agir. Comment ? En leur faisant peur. Ils craignent Che Guevara, on va leur rappeler que Che Guevara habite dans la cité, comme Grand Frère leur avait déjà dit l'autre jour, et qu'il n'aime pas leur façon de faire.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Ce livre inspirant invite à découvrir l'histoire et à s'engager contre l'injustice au quotidien. - Livres ouverts
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Bertrand Solet est né à Paris. Après des études cinématographiques puis économiques, il devient responsable d'un service de documentation économico-commercial. Depuis le début des années 1970 il écrit pour la jeunesse. A ce jour, il a publié une soixantaine d'ouvrages, souvent traduits en plusieurs langues. Il est marié, père de trois garçons et sept fois grand-père. Bertrand Solet est membre de la Charte des Auteurs et Illustrateurs de Jeunesse.
    Bertrand Solet aime raconter des histoires de personnages dont on parle peu. Il s'est spécialisé dans le roman historique mais propose aussi des romans se déroulant à l'époque actuelle évoquant des sujets qui lui tiennent à coeur comme le racisme, l'immigration, la vie des Tziganes.

  • À Pontillac, petit village du Sud-Ouest, on s'accommode de l'occupation allemande comme on peut. À peine sortis de l'enfance, Jeanne, Ninette, Manuela et Marcel ont toujours connu cette situation et s'y sont adaptés, sans toujours bien comprendre. Ils auraient certainement continué ainsi jusqu'à la fin du conflit si une suite d'événements imprévus ne les avaient obligés à prendre parti. Et si un trop séduisant milicien, à la recherche d'une mystérieuse lettre détenue par l'une des filles, n'était entré dans leurs vies.Entraînés malgré eux dans la valse de l'Histoire, les uns sauront résister et s'engageront du bon côté ; les autres se laisseront guider vers une fin tragique...

  • Le besoin de s'arracher à la vie quotidienne des H.L.M. lance Christine et François vers le Sénégal, au même instant où les rêves et les "on-dit" mettent Ousmane, le pauvre paysan sénégalais, sur les trottoirs de Pans. Confrontés à la dure réalité - africaine d'un côté, parisienne de d'autre -, ces jeunes gens apprendront très vite, à travers tout un chassé-croisé d'aventures, que la vie est merveilleuse, mais aussi complexe et pleine d'embûches. Un très beau roman axé sur le thème de l'évasion, par l'auteur de Il était un capitaine, Prix Jean-Macé de la Ligue de l'Enseignement.

  • Parce que le tsar a fait tuer son frère dans la Tour des supplices, au Kremlin de Moscou, le Cosaque Stenka Razine se révolte. Avec ses compagnons, les Cosaques voleurs, il va d'abord piller les villes persanes du bord de la mer Caspienne, et revient ensuite soulever la foule des paysans qui souffrent et peinent le long des grands fleuves russes...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Les Tsiganes, c'est à la fois le riche mariage célébré dans la salle des fêtes d'une mairie de l'est parisien, et l'enfant retrouvé mort sur un tas de détritus dans la région de Nantes ; les Tsiganes, c'est ce camp au milieu des arbres en Provence, et ces vieilles maisonnettes prolongées de caravanes dans les jardinets, qu'on trouve à Montreuil, Bagnolet, Romainville..., Les Tsiganes, ce sont les cafés où l'on fait payer d'avance, le garçon dont on ne veut pas dans l'équipe de foot, et bien d'autres humiliations, les femmes qui, soi-disant, prédisent l'avenir au marché aux puces de Saint-Ouen et ailleurs, les gens du cirque poursuivant d'anciennes traditions, le commerce des voitures d'occasion, le contrôle des gendarmes, des enfants cherchant des hérissons dans un fourré, des maquignons sur le marché aux chevaux, près de Tours, un des derniers sans doute, la télévision combattant la vieille habitude des veillées, durant lesquelles se transmettaient histoires et légendes, les fêtes, les religions, et tant d'autres choses encore... Hommes fiers de leurs différences, ou bien « assimilés », les Tsiganes c'est aussi une conception particulière du monde, l'histoire et la réalité profonde d'un vrai peuple... »

  • « Les Tsiganes, c'est à la fois le riche mariage célébré dans la salle des fêtes d'une mairie de l'est parisien, et l'enfant retrouvé mort sur un tas de détritus dans la région de Nantes ; les Tsiganes, c'est ce camp au milieu des arbres en Provence, et ces vieilles maisonnettes prolongées de caravanes dans les jardinets, qu'on trouve à Montreuil, Bagnolet, Romainville..., Les Tsiganes, ce sont les cafés où l'on fait payer d'avance, le garçon dont on ne veut pas dans l'équipe de foot, et bien d'autres humiliations, les femmes qui, soi-disant, prédisent l'avenir au marché aux puces de Saint-Ouen et ailleurs, les gens du cirque poursuivant d'anciennes traditions, le commerce des voitures d'occasion, le contrôle des gendarmes, des enfants cherchant des hérissons dans un fourré, des maquignons sur le marché aux chevaux, près de Tours, un des derniers sans doute, la télévision combattant la vieille habitude des veillées, durant lesquelles se transmettaient histoires et légendes, les fêtes, les religions, et tant d'autres choses encore... Hommes fiers de leurs différences, ou bien « assimilés », les Tsiganes c'est aussi une conception particulière du monde, l'histoire et la réalité profonde d'un vrai peuple... »

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En cette année 1728 du Saint Empire germanique, un margrave nourrit de sombres desseins à l'égard de sa fille adoptive. Il voudrait la donner en mariage à son vaurien de fils afin de s'emparer de sa dot. Il réussirait sans doute dans ses manigances, si une tribu de Tziganes, qui campe près du château, ne se mettait en travers de ses projets. Grâce à Latso le violoniste et au sacrifice de l'ensemble de la tribu, la jeune Cécile épousera finalement l'homme qu'elle aime. Autour de ce thème romanesque, Bertrand Solet évoque avec bonheur la vie difficile des Tziganes au XVIIIe siècle, leurs coutumes, leurs travaux, et cette joie de tous les jours que leur procure un indomptable besoin de liberté.

  • La vie quotidienne de Yoska et des siens ne ressemble pas tout à fait à la nôtre. Yoska aime s'en aller avec sa famille, sur les routes de France, loin de la ville. « Nous ne sommes pas des nomades, dit sa soeur Paprika d'un air fier, mais des Tsiganes de la tribu des Roms. »

  • En l'an 21 de notre ère, cela fait soixante-treize ans que Vercingétorix s'est rendu au dictateur Jules César. Non sans mal, les Romains tentent d'imposer la paix en Gaule. Diatorix, fils d'un grand chef gaulois mort au combat, a été élevé par Titus Prolimus le Romain. Il a grandi au côté de Marcus qu'il estime comme un frère... Mais aujourd'hui, Diatorix doit choisir son camp. Va-t-il épouser la fille de Titus Prolimus ou écouter l'appel à la révolte que lance le druide, chef des Carnutes ? Le pays s'agite. Les peuples celtes se rassemblent, se soulèvent contre l'occupation romaine et luttent pour leur liberté...

  • Cerise et Françoise -dite Framboise - sont défaites : elles partent en vacances... chez leur oncle Asmodée et leur tante Odette. Un vrai drame ! Car leur tonton est un savant un peu fou et vraiment effrayant. Imaginez un peu : on prononce son nom et il y a une catastrophe ! Une fois sur place, les filles ne sont pas déçues : tante Odette n'est pas du genre gâteau, et elle se promène partout avec un coq en laisse !
    Bizarre, bizarre !

  • Pascal s'aperçoit que Céline, la soeur de son copain Mathieu, s'est laissée entraîner dans une secte après un chagrin d'amour. Il ira jusque dans le Midi pour l'arracher à la secte.

  • Au palais des pharaons, les jeunes esclaves Taous et Hamaïs suivent Cléopâtre comme son ombre et découvrent, eux-aussi, les tourments de l'amour0500Cléopâtre, déesse-reine, gouverne d'une main de fer le royaume d'Égypte. Taous et hamaïs, esclaves au palais du pharaon, assistent à ses amours et aux intrigues politiques. Tout comme leur souveraine, les deux amis suivent leur propre destin : la jeune Taous rêve de retrouver Zlion, le beau garde grec ; Hamaïs, quant à lui, part à la recherche des ses parents. Mais le danger rôde à l'ombre de Cléopâtre... 0300Alors qu´ils étaient très jeunes, Taous et Hamaïs ont été vendus par leurs parents au palais du pharaon. Depuis, les deux amis font partie des esclaves qui servent Cléopâtre et la suivent comme son ombre. Ils accompagnent ainsi sa fuite dans le désert, assistent à son coup de foudre pour César, embarquent à ses côtés pendant sa lune de miel sur le Nil... Mais la vie des deux adolescents ne se résume pas pour autant à agiter des plumes d´autruches ou ranger des huiles parfumées. Le jeune Hamaïs est avant tout préoccupé par la recherche de ses parents et par le trouble qu´il ressent auprès de Taous. La jeune fille, elle, ne pense qu´à retrouver Zélon le jeune garde grec à la taille haute et aux muscles solides. Au coeur d´Alexandrie, histoires politiques et histoires d´amour s´embrasent, pour le meilleur et pour le pire...

  • Agen t.4

    Bertrand Solès

    Ce nouveau livre sur Agen est le quatrième volet d´une aventure en images commencée en 2001. Bertrand Solès reste le meilleur guide pour cette balade nostalgique au coeur des deux dernières décennies du XXe siècle. L´installation d´antennes universitaires, d´un régiment et d´une école d´administration, l´exceptionnelle richesse de la vie culturelle, avec la création du Florida, la modernisation du musée, deux titres de champion de France de rugby : Agen a beaucoup de choses à nous raconter?! Enfin, pour fêter le nouveau millénaire, Agen s´offre la plus grande fête de son histoire, un banquet inoubliable sur une table de plus de 1,4 kilomètre le long du boulevard de la République?! Des visages disparaissent, de nouveaux apparaissent et la vie continue avec ses rites, ses rires et ses larmes... sous la protection de la Garonne qui coule depuis toujours et qui coulera encore longtemps.

  • Jean-François va devoir partir dans les armées du roi pour de longues années, loin des siens, sans grand espoir de retour. Il prend la fuite et part rejoindre la bande du célèbre Mandrin... A partir de 12 ans.

empty