• Héloïse et Abélard se sont aimés il y a exactement neuf siècles. Leur liaison a commencé en 1115 et cependant, aujourd´hui encore, elle nous parle comme si l´empreinte du temps n´existait pas. Parce qu´au-delà d´une banale affaire de séduction entre un professeur et son élève, perdurent des sentiments d´une modernité exceptionnelle. Les lettres qu´ils s´écrivent pourraient être les nôtres : on y retrouve, comme pour n´importe quel couple, des mots tendres, des attentions délicates, mais aussi des préoccupations quotidiennes, des fâcheries et des réconciliations. Éperdument éprise d´Abélard, Héloïse bouscule les codes de son époque en revendiquant son droit au plaisir charnel et surprend par la fougue avouée de son érotisme. Malgré les plus cruelles épreuves qui ont jalonné leur vie, elle ne cesse de proclamer son amour sincère et désintéressé pour Abélard. Ne soyons pas surpris que cette passion libérée des conventions ait franchi la barrière du temps et nous émeuve encore aujourd´hui.

empty