• Le domaine propre aux récits de vie et les réflexions qu'ils suscitent quant au sens et aux stratégies d'approche deviennent l'occasion pour l'auteur de produire des analyses d'une étonnante fécondité. Une grande diversité notamment s'instaure dans le champ de ces discours où l'on rencontre des récits de pratiques limitées dans le temps ; des séquences biographiques (par exemple plusieurs moments insérés dans la chronologie personnelle) ; des entretiens biographiques impliquant une vision générale de l'existence du sujet ; des mini-histoires de vie et/ou autoprésentations, des reconstructions biographiques où le montage des informations est dû au chercheur ; des autobiographies dépourvues de la ritualisation propre à la transmission ; enfin des histoires de vie sociale où, cette fois, le récit comporte la comparaison et l'évolution des événements par un narrateur qui s'assume en tant que tel en fonction de valeurs. Tel est justement le cas de « Tante Suzanne ». [...] Voici donc un livre passionnant. À la fois par son apport théorique dont il faudra désormais tenir compte et pour la surprenante figure de Tante Suzanne qui laissera un souvenir inoubliable.

empty