• Aborder le douloureux sujet de l´enfant malade et de son entourage implique de nombreuses questions : en quoi la maladie bouleverse-t-elle le cours du développement de l´enfant ? Quelles en sont les implications sur les relations familiales (parents, fratrie) ? Comment aider ces familles si durement meurtries à ne pas sombrer dans le désespoir ou le repli ? L´auteur s´appuie sur l´incroyable pulsion de vie des patients pour exercer une véritable « réanimation psychique » et ainsi permettre le passage du traumatisme à la restauration de la pensée. L´ouvrage s´ouvre sur une première partie qui aborde les interactions familiales, la place de la maladie dans notre société, le déroulement des processus de guérison, les particularités de l´adolescence. L´auteur détaille, dans une seconde partie, des situations cliniques variées (la très grande prématurité, l´épilepsie, les maladies à rechute, les maladies engageant le pronostic vital, le handicap, les diffi cultés de la fratrie). De nombreux cas cliniques rassemblent, sous forme de dialogues ou de monologues vivants et émotionnellement très forts, de multiples éléments « vécus » en pédiatrie. L´ensemble constitue un passionnant éclairage clinique de la pédopsychiatrie de liaison.

  • Le développement psychologique de l'enfant est un ouvrage à la fois pratique et théorique pour comprendre et accompagner l'élève de la maternelle à l'entrée au collège.
    Que devez-vous savoir ? Comment enseigner ? Quelles mises en oeuvre ?
    o
    Le développement de l'enfant procède par étapes, mais il est un tout dont les aspects moteurs, cognitifs et affectifs sont indissociables.
    o L'ouvrage présente le
    développement cognitif de l'enfant, puis les principales théories sur son développement affectif.
    o L'ouvrage propose des
    conduites pratiques pour l'accompagner de la maternelle à l'entrée au collège.
    Découvrez Lea.fr, le réseau collaboratif et pédagogique des enseignants de l'école primaire !

  • Jeannette est la seconde jumelle, « celle que l'on n'attendait pas ». À l'époque où l'échographie n'existait pas encore, cette naissance - deux bébés au lieu d'un ! - a été vécue par la famille comme un séisme. De la dépression maternelle aux réactions des uns et des autres devant le « bloc » gémellaire, Jeannette Favre raconte ici avec beaucoup de justesse la difficulté d'être toujours deux et comment, progressivement, elle s'est dégagée du piège de la ressemblance pour conquérir son identité propre. Son récit est éclairé par une pédopsychiatre abordant les différentes questions qu'il soulève : jusqu'à quel point faut-il singulariser les jumeaux ? Pourquoi certains parents ne peuvent-ils s'empêcher d'accentuer la ressemblance physique ? Comment accompagner la fratrie ? Comment encourager l'autonomie et en quoi les choix adultes sont-ils conditionnés par la condition gémellaire ? Écrit à deux voix, ce livre aidera tous ceux qui sont concernés de près ou de loin par la gémellité : les parents bien sûr, mais aussi les jumeaux devenus adultes et leur entourage. Jeannette Favre est devenue assistante sociale en milieu carcéral pour se consacrer à ceux que la société tend à priver d'identité. Catherine Jousselme est professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à Paris-Sud, et chef de service de la Fondation Vallée à Gentilly. 

empty