• Il était grand, brillant, ambitieux et il adorait Jean Gabin, son modèle. Un à un, il avait gravi les échelons de la marine et voulait explorer le monde. En avril 1940, il disparait brutalement dans l'explosion de La Railleuse, un navire de guerre stationné dans la rade de Casablanca. 
    Il s'appelait Guillaume, il venait d'avoir vingt ans.
    Elle est vive, passionnée et sensible. Le Maroc d'aujourd'hui l'enchante et elle est sûre que, un jour, elle parviendra à réaliser son rêve : ouvrir dans sa ville un cinéma d'art et d'essai. Mais son histoire est bancale : elle ignore tout de sa famille paternelle.
    Elle, c'est Loubna, elle a presque trente ans.
    Pour construire son avenir, la jeune femme devra creuser son passé et percer le mystère qui entoure le marin de Casablanca.
    Autour d'une figure masculine solaire, à la fois insaisissable et omniprésente, gravite une galerie de personnages bouleversants. Un premier roman captivant, qui distille secrets et révélations au coeur d'un Maroc fascinant d'exotisme et de lumière. Un magnifique hommage au cinéma de l'âge d'or hollywoodien et français - et qui n'est pas sans rappeler le troublant film Laura, d'Otto Preminger.

  • Le chant du perroquet

    Charline Malaval

    São Paulo, 2016. Tiago, un jeune journaliste indépendant, fait la connaissance de son voisin, Fabiano, qui habite  le quartier depuis plusieurs décennies, avec un perroquet pour seul compagnon. Au fil de leurs rencontres, le vieil homme raconte son passé à Tiago, l'épopée d'une existence soumise aux aléas de l'Histoire. Le départ de son Nordeste natal pour participer à la construction de Brasília avec ses parents, son travail d'ouvrier dans les usines Volkswagen de São Paulo... et, surtout, il lui parle de la femme de sa vie, qui a disparu à la fin des années 1960, sous la dictature. Avec l'idée d'en faire le sujet de son premier roman, Tiago recueille, fasciné, ce palpitant récit et, son instinct de journaliste reprenant le dessus, il décide d'effectuer des recherches par lui-même. Mais bientôt les pistes 
    se brouillent et le doute s'insinue dans son esprit.
    Véritable ode à la transmission, à l'amour, à la résistance, Le Chant du perroquet nous offre également, grâce  à ses personnages inoubliables et à son écriture vive  et magnétique, un magnifique et vibrant hommage  à un Brésil immortel, celui d'hier et d'aujourd'hui.

  • Sur la plage de la Preneuse à l'île Maurice, deux femmes attendent un bus qui ne viendra pas. Il sera devancé par le cyclone.
    Emma est en train de se dorer au soleil sur une plage de l'île Maurice quand son destin bascule. Elle doit rentrer en France de toute urgence, mais un cyclone l'en empêche. Aucun avion ne décollera jusqu'à nouvel ordre. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, sa route croise celle de Priyanka avec laquelle elle se retrouve enfermée dans une maison tandis que les éléments se déchaînent. Mais Emma réalise trop tard que la fureur qui gronde en cette jeune femme est bien pire que le cyclone lui-même.
    Découvrez un roman éblouissant et profondément émouvant dans lequel les voix de deux femmes et d'un cyclone sont aussi mémorables que leur combat pour survivre tant bien que mal face à la tragédie qu'elles affrontent.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Charline Malaval signe ici son premier roman. Elle dévore tout ce qui touche aux voyages depuis qu'elle sait lire. Elle a consacré son doctorat de littérature comparée à ce sujet. Ensuite, elle a voulu confronter ce qu'elle avait lu et étudié avec passion à sa propre perception. Alors, elle a voyagé, travaillé à l'étranger et découvert des pays. Des expériences qui l'ont considérablement inspirée..., à l'image de l'île Maurice. Étrangères raconte le paradoxe des îles tropicales, les obscurités que dissimulent un
    soleil constant et une douceur de vivre sans égale, le chaos derrière le paradis. L'auteur est originaire de Brive.

empty