• « Quand devient-on infirmière ? Est-ce le jour où l'on obtient son diplôme ? celui où l'on pose son premier pansement ? où l'on perd son premier patient ? Est-ce celui où l'on apprend à se blinder, ou celui où l'on espère ne jamais arriver à le faire ?
    Je suis devenue infirmière sur les bancs de l'école, bien sûr, mais aussi au contact des patients. J'ai appris les gestes et les dosages dans les manuels et grâce aux profs, mais aussi et surtout par la pratique et par ce que les autres soignants m'ont transmis. Soigner, c'est cet ensemble de technique, de psychologie et d'attention qui fait que l'humain reste au coeur de chaque contact, de chaque geste et de chaque intervention. Soigner, c'est penser à préserver la pudeur du patient dont je fais la toilette, même si c'est le dixième de la matinée ; c'est savoir quelle est la robe du dimanche de ma patiente, et quelle quantité d'eau de Cologne elle aime que je lui dépose au creux des poignets ; c'est aussi comprendre à la voix de l'un qu'aujourd'hui est un mauvais jour. Et cette connaissance intime des joies, des craintes, des manies ou de la fatigue de chacun est au cooeur de mon métier. C'est pour cela que je l'aime : parce que chacun est unique. C'est aussi pour cela qu'il faut le protéger, ce métier : parce qu'il est essentiel que nous, les soignants, puissions être disponibles, attentifs et compétents auprès de vous lorsque vous en avez besoin. »

  • Chaque matin, Charline réveille sa voiture et sa motivation pour se rendre chez ses patients. Elle a ses chouchous, comme ce couple de vieux qui se chamaille avec la tendresse d'un vieux couple, et il y a aussi des patients difficiles, comme cet homme alcoolique et violent face à qui elle s'est sentie si vulnérable. À chacun, elle prodigue ses soins et un peu plus. Un peu plus, c'est un coeur attentif, qui écoute sans compter son temps, même si ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Voilà ce qui rend ce métier si exposé, si dur parfois, et surtout si précieux.
    Franchissons avec elle les portes de ces maisons habitées par la maladie, la solitude, mais aussi la joie, l'espérance, l'humour (et toutes sortes d'animaux). Tendres, poignantes ou cocasses, ces histoires de patients racontent cette profession à laquelle nous confions ce que nous avons de plus intime, de plus fragile et de plus cher : nos malades.

  • Ils sont 400 000 en France, 400 000 personnes qui ont sacrifié leur liberté, pour suivre aveuglément les ordres d'un gourou. Un jour, la fille de Charline, elle aussi, a tout quitté pour devenir témoin de Jéhovah, renonçant à ses études, à ses rêves, à sa famille, à sa personnalité. Alors, Charline a tout tenté pour retrouver sa fille...

  • Ils sont 400 000 en France, 400 000 personnes qui ont sacrifié leur liberté, pour suivre aveuglément les ordres d'un gourou. Un jour, la fille de Charline, elle aussi, a tout quitté pour devenir témoin de Jéhovah, renonçant à ses études, à ses rêves, à sa famille, à sa personnalité. Alors, Charline a tout tenté pour retrouver sa fille...

  • Il était grand, brillant, ambitieux et il adorait Jean Gabin, son modèle. Un à un, il avait gravi les échelons de la marine et voulait explorer le monde. En avril 1940, il disparait brutalement dans l'explosion de La Railleuse, un navire de guerre stationné dans la rade de Casablanca. 
    Il s'appelait Guillaume, il venait d'avoir vingt ans.
    Elle est vive, passionnée et sensible. Le Maroc d'aujourd'hui l'enchante et elle est sûre que, un jour, elle parviendra à réaliser son rêve : ouvrir dans sa ville un cinéma d'art et d'essai. Mais son histoire est bancale : elle ignore tout de sa famille paternelle.
    Elle, c'est Loubna, elle a presque trente ans.
    Pour construire son avenir, la jeune femme devra creuser son passé et percer le mystère qui entoure le marin de Casablanca.
    Autour d'une figure masculine solaire, à la fois insaisissable et omniprésente, gravite une galerie de personnages bouleversants. Un premier roman captivant, qui distille secrets et révélations au coeur d'un Maroc fascinant d'exotisme et de lumière. Un magnifique hommage au cinéma de l'âge d'or hollywoodien et français - et qui n'est pas sans rappeler le troublant film Laura, d'Otto Preminger.

  • Le chant du perroquet

    Charline Malaval

    São Paulo, 2016. Tiago, un jeune journaliste indépendant, fait la connaissance de son voisin, Fabiano, qui habite  le quartier depuis plusieurs décennies, avec un perroquet pour seul compagnon. Au fil de leurs rencontres, le vieil homme raconte son passé à Tiago, l'épopée d'une existence soumise aux aléas de l'Histoire. Le départ de son Nordeste natal pour participer à la construction de Brasília avec ses parents, son travail d'ouvrier dans les usines Volkswagen de São Paulo... et, surtout, il lui parle de la femme de sa vie, qui a disparu à la fin des années 1960, sous la dictature. Avec l'idée d'en faire le sujet de son premier roman, Tiago recueille, fasciné, ce palpitant récit et, son instinct de journaliste reprenant le dessus, il décide d'effectuer des recherches par lui-même. Mais bientôt les pistes 
    se brouillent et le doute s'insinue dans son esprit.
    Véritable ode à la transmission, à l'amour, à la résistance, Le Chant du perroquet nous offre également, grâce  à ses personnages inoubliables et à son écriture vive  et magnétique, un magnifique et vibrant hommage  à un Brésil immortel, celui d'hier et d'aujourd'hui.

  • Oh là là ! Monsieur Manu a encore été très fort cette année ! Il a fait les gros yeux au réchauffement climatique, il a serré très fort la main d'un prince saoudien, et il a même souri à quelqu'un qui dormait sur un trottoir (bon, c'était Ruth Elkrief qui campait devant l'Élysée, mais ça compte quand même).
    Bref, il a bien mérité de petites vacances. Sauras-tu l'aider en continuant à faire de notre beau pays la fierté de l'univers ?
    Mets-toi au travail dès à présent pour upgrader ton process et ainsi augmenter le cashflow de la start-up nation. Liberté, égalité, liquidité.

    Les auteurs reversent l'intégralité de leurs droits à la Fondation Abbé Pierre.


  • Le yoga cocooning qui fait de chaque moment de la journée, de la semaine et de l'année un moment précieux !

    Les routines font briller l'instant ! Instaurer un rituel, c'est isoler un moment du quotidien pour y ouvrir un espace de bien-être, célébrer l'instant tout en prenant soin de soi en pleine conscience. Bref, un rituel rend la vie plus intense et diffuse des good vibes en soi ! Le must ? Grâce à la plasticité cérébrale, la régularité du rituel démultiplie ses effets feel good !
    Détente, énergie, bien-être, positive attitude... le yoga a une routine pour chaque moment et chaque besoin.
    Prenez soin de vous, tout le temps, partout ! Grâce à vos nouvelles routines de yoga, intégrez des bulles de bien-être dans votre quotidien !
    Au programme :

    - Les principes de routines yoga réussies : être régulière, poser une intention, vivre sa séance en pleine conscience, bien respirer... Mais aussi être positive au quotidien et manger sainement, car pas de routine yoga efficace sans lifestyle yoga healthy !
    - Les routines yoga quotidiennes, les morning et evening routines indispensables qui permettent de commencer la journée sur une note positive et confiante, et de bien la clore pour s'endormir sereine et satisfaite.
    - Les routines yoga week-end, le moment yoga spécial cocooning et récupération ! L'idée ? Une journée entière pour se détoxifier des soucis et des excès de la semaine, pour relaxer son corps membre par membre, pour se faire un soin beauté cocooning... De quoi se ressourcer !
    - Les routines de yoga mensuelles, calées sur le rythme féminin et lunaire. Pour être en phase avec soi et son cycle et se cocooner grâce au yoga !
    - Les routines yoga selon le moment de
    l'année, pour vivre au rythme des saisons, car chaque moment compte et doit être célébré ! Avec pour chaque saison un programme composé d'une séance de yoga, un rituel symbolique, un conseil food adapté et un exercice good vibes.

  • Qui ne connaît pas Mozart ? Vie éclair, parcours exceptionnel, il représente l'artiste génial.
    Ce récit revient sur la jeunesse du prodige, exhibé à travers toute l'Europe par son père, et l'accompagne chez un prince-archevêque autoritaire pour qui il compose, au violon comme au piano, dans une parfaite maîtrise. A Vienne, il va s'installer et fonder une famille, avant de mourir brusquement à l'âge de 35 ans, couvert de dettes malgré tous ses succès.

  • Kikou ! Ces derniers temps, Monsieur Manu a beaucoup travaillé pour réformer son entreprise notre beau pays et a eu du souci à cause des méchants en gilet jaune et en colère noire qui faisaient rien que de l'embêter. Là, il est parti se reposer dans la piscine de sa grande maison donc c'est à toi de jouer et de l'aider ! Déjoue les pièges des fainéants, des cyniques et des extrêmes et make tes vacances great again !

  •  « Que veut dire aider en tant que travailleur social ? Avoir essayé, est-ce déjà aider ou faut-il impérativement offrir entière satisfaction ? Aider, ce verbe si usuel se révèle complexe à définir alors que le coeur de notre métier est en fait d'une simplicité déconcertante : c'est à chaque fois une rencontre entre quelqu'un qui a besoin d'aide et quelqu'un qui a envie de l'aider. Dans un monde idéal, cette situation pourrait se révéler fructueuse pour les deux parties, chacun se trouvant satisfait par l'interaction avec l'autre.

    La réalité est pourtant plus féroce. Depuis vingt ans, les contraintes budgétaires ont torpillé les services publics avec des moyens constants ou en baisse pour des besoins qui eux deviennent exponentiels. Pour ne pas abandonner, les travailleurs sociaux s'accrochent à l'essence même de leur métier : la rencontre. Certaines sont teintées de violence voire de haine parfois. Elles abîment, déstabilisent et réveillent en nous souvent un sentiment terriblement angoissant de renoncement. Mais nous croisons surtout la route d'individus ordinaires, au sens noble du terme. Ce sont certaines de ces trajectoires de vie bien réelles que j'ai eu envie de partager pour montrer en quoi consiste notre métier d'assistant social. » C. O.

  • En alliant le sérieux de la journaliste au piquant de l'humoriste, Charline Vanhoenacker met au jour avec malice les grands vices et les petites manies de nos institutions et de nos compatriotes, qu'ils soient médiatiques ou aussi normaux que notre président.
    " Le président n'atteindra jamais le pourcentage zéro de popularité : c'est mathématiquement impossible, à moins que même lui ne se supporte plus. "
    " En Argentine, Maradona demande la vérité sur les magouilles dans le foot. On a beau lui dire de ne pas trop la ramener, ça rentre par une narine et ça sort par l'autre. "
    " À quoi sert le Goncourt ? À connaître le titre du prochain ouvrage que Fleur Pellerin ne va pas lire. "
    " Avez-vous déjà remarqué que la Belgique a la forme d'un cerveau ? Et il est posé où ? Sur la France. "

  • Grâce à ce Cherche et Trouve pas tout à fait comme les autres, explore différentes pièces de l'école, de la classe à la cantine, et découvre, dans chacun des 8 décors, toutes sortes d'objets.
    Mais pas n'importe quels objets : certains commençant par le son "kk", d'autres où à la fin du mot on entend le son "ine", ou bien encore "en".
    Ce livre va te permettre de découvrir et d'apprendre plein de mots en observant les images. A toi d'y plonger les yeux !
    Que voit donc ton petit oeil ?
    Ce livre va te permettre de découvrir et d'apprendre plein de mots en observant les images de cette école. A toi d'y plonger les yeux !

  • La place d'un détenu ne semble jamais la bonne dans l'imaginaire collectif. Face à la même infraction, certains estiment qu'une peine d'emprisonnement ne sera jamais assez longue, quand d'autres l'estimeront inutile. Comment appréhender la réponse carcérale et surtout pour qui : les victimes ou leurs auteurs ? Punir les uns, protéger les autres ? Réinsérer et préparer la sortie ?

    Mais comment vit-on dans une prison ? Quels sont les droits et les devoirs d'un détenu ? d'un surveillant ? de l'administration pénitentiaire ? d'un travailleur social ?

    Charline Olivier introduit le lecteur dans l'univers carcéral et raconte la manière dont elle exerce sa fonction d'assistante sociale dans le service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP). Dans un récit à la première personne, elle brosse le portrait de détenus qui demandent son aide. Elle montre comment elle contribue à créer un espace de sécurité psychique propice à la réflexion sur le passage à l'acte délictueux, à maintenir les liens avec les proches et avec l'extérieur de la prison (aide aux démarches administratives, et autres).

  • À mi-chemin entre Game of thrones et Avatar, le nouveau Prix de l'imaginaire est une flamboyante épopée fantasy ! Au hasard de sa rencontre avec le prince Kadvael, traqué par le Seigneur des Chimères, la courageuse Edwenn quitte le monde des humains pour la sombre et magnifique Terre des Faes. Dans cet univers où la magie est une arme de guerre, la jeune fille part à la rencontre de son destin.

  • Grâce à ce Cherche et Trouve pas tout à fait comme les autres, explore différentes pièces de la maison, de la cuisine au grenier, et découvre, dans chacun des 8 décors, toutes sortes d'objets.
    Mais pas n'importe quels objets : certains commençant par le son "pp", d'autres où à la fin du mot on entend le son "o", ou bien encore "i".
    Ce livre va te permettre de découvrir et d'apprendre plein de mots en observant les images. A toi d'y plonger les yeux !
    Que voit donc ton petit oeil ?
    Ce livre va te permettre de découvrir et d'apprendre plein de mots en observant les images de cette maison. A toi d'y plonger les yeux !

  • Sur la plage de la Preneuse à l'île Maurice, deux femmes attendent un bus qui ne viendra pas. Il sera devancé par le cyclone.
    Emma est en train de se dorer au soleil sur une plage de l'île Maurice quand son destin bascule. Elle doit rentrer en France de toute urgence, mais un cyclone l'en empêche. Aucun avion ne décollera jusqu'à nouvel ordre. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, sa route croise celle de Priyanka avec laquelle elle se retrouve enfermée dans une maison tandis que les éléments se déchaînent. Mais Emma réalise trop tard que la fureur qui gronde en cette jeune femme est bien pire que le cyclone lui-même.
    Découvrez un roman éblouissant et profondément émouvant dans lequel les voix de deux femmes et d'un cyclone sont aussi mémorables que leur combat pour survivre tant bien que mal face à la tragédie qu'elles affrontent.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Charline Malaval signe ici son premier roman. Elle dévore tout ce qui touche aux voyages depuis qu'elle sait lire. Elle a consacré son doctorat de littérature comparée à ce sujet. Ensuite, elle a voulu confronter ce qu'elle avait lu et étudié avec passion à sa propre perception. Alors, elle a voyagé, travaillé à l'étranger et découvert des pays. Des expériences qui l'ont considérablement inspirée..., à l'image de l'île Maurice. Étrangères raconte le paradoxe des îles tropicales, les obscurités que dissimulent un
    soleil constant et une douceur de vivre sans égale, le chaos derrière le paradis. L'auteur est originaire de Brive.

  • Ce recueil appelle tout Africain qui sort du "coma" à chercher le réveil, l'illumination, sur les plans mental, comportemental, spirituel, sans distinction de sexe et de niveau intellectuel.

  • Thaélis rencontre un bel instructeur, agent secret et chargé de multiples missions. Ils commencent à faire équipe mais la Belle jeune fille va être kidnappée. S'en suit une traque de longues semaines à l'autre bout du monde.

  • À mi-chemin entre Game of thrones et Avatar, le nouveau Prix de l'imaginaire est une flamboyante épopée fantasy ! Au hasard de sa rencontre avec le prince Kadvael, traqué par le Seigneur des Chimères, la courageuse Edwenn quitte le monde des humains pour la sombre et magnifique Terre des Faes. Dans cet univers où la magie est une arme de guerre, la jeune fille part à la rencontre de son destin.

  • "Un jour, deux personnes endimanchées se présentèrent à notre porte. Témoins de Jéhovah, elles nous proposèrent après une longue conversation de commencer l'étude de la Bible, puis d'étudier les deux périodiques, La Tour de Garde et Réveillez-vous..." Qui n'a pas été sollicité un jour ou l'autre par ces "missionnaires" convaincus de vous apporter la clé du Paradis terrestre?
    Et pourtant les ADFI (Association de défense de la famille et de l'individu) dialoguent chaque jour avec des adeptes gagnés par le doute, des personnes dont un membre de la famille a été enrôlé. Certains ont connu des situations douloureuses à la suite de leur adhésion: ruptures familiales, incompréhensions, destruction de couples, souffrances conduisant parfois jusqu'au suicide de l'adepte.
    Pourquoi? Qui sont-ils? Comment agissent-ils? Peut-on les qualifier de secte?
    Cet ouvrage donne la parole à Mme Lefebvre dont la fille est partie un soir sans laisser d'adresse; à M. et Mme Michel qui ont vécu dix ans parmi eux et n'en sont pas sortis indemnes; à Mme Paltier d'abord enchantée, qui aujourd'hui regrette amèrement; à Nathalie, jeune fille si gaie, maintenant angoissée depuis son engagement.
    Tous nous font comprendre comment ils ont été happés par l'Organisation. A travers le récit de leur expérience nous pénétrons dans cet univers méconnu, nous en nous découvrons les rouages, la hiérarchie et les méthodes. Certains, grâce au soutien de proches ou d'associations, ont réussi à sortir et à résister à la pression jéhoviste: ils racontent ce qu'ils ont enduré et le long réapprentissage de la vie au milieu des leurs.

    Ouvrage de prévention, il s'adresse à ceux et celles qui, personnellement ou par l'intermédiaire d'un proche, pourraient être tentés d'adhérer par manque d'informations aux Témoins de Jéhovah. Ce livre sera utile aux magistrats, aux avocats, aux professeurs, aux travailleurs sociaux qui aident ces victimes.

    Charline Delporte, mère de famille, est présidente de l'ADFI-Nord. Elle a été directement confrontée au problème des sectes par l'adhésion de l'un de ses enfants aux Témoins de Jéhovah. Depuis elle se mobilise pour combattre les sectes par la prévention et la défense des personnes qui en sont victimes. Elle est l'auteur de Gourous, rendez-lui sa liberté (Editions n° 1, 1996).

empty