• Chronoreg

    Daniel Sernine

    Hanté par la mort de Sébastien, survenue au moment où il le rejoignait à Comitan, au Mexique, Denis Blackburn se procure du chronoreg, une drogue qui, selon certains, permet de revenir dans le passé. Or, s'il revit effectivement certaines scènes récentes, il ne peut éviter la fin tragique de son ami.
    De retour au pays, Blackburn, qui est officier du contre-espionnage, doit neutraliser le chef des « Irréguliers », un escadron rebelle qui peut changer le cours de la guerre opposant le Québec souverain à Terre-Neuve et au Canada.
    Cette fois, c'est le passé qui rattrape Denis Blackburn : ce dernier connaît Aguirre, le chef des rebelles, et leur ancien lien d'amitié met sa mission en péril ! Usant de nouveau du chronoreg, Blackburn tente de changer le cours de la mission. Mais peut-on réellement modifier le passé ? Et si oui, à quel prix ?
    Chronoreg : une histoire d'amour et de mort à couper le souffle, l'oeuvre majeure de Daniel Sernine.

    PRIX AURORA 1994

  • La guerre entre Érymède et la Terre n'était pas la seule annonce de la prophétie des Lunes. Maître Karilian avait aussi entrevu l'extermination du genre humain. Selon une proportion croissante de gens, la Terre serait une vaste entité consciente, dont la

  • En cette fin de siècle, sur Terre, les grandes puissances se concertent en secret : il faut contrer ce nouvel adversaire, récemment découvert, qui vient de l'espace.
    Sur Érymède, dans la chatoyante cité-dôme de Psyché, Maître Karilian, de l'Institut de Métapsychique, est hanté par une vision prémonitoire : il s'y voit retourner sur Terre, à la villa des Lunes, là où, voici plus d'une décennie, il a participé à des événements dramatiques.
    À la Fondation Peers, principal institut de parapsychologie du Canada, deux jeunes télépathes, Nicolas et Diane, explorent la portée de leurs pouvoirs, notamment à l'aide d'un appareil étonnant, le Trancer.
    Or, la Fondation est située tout à côté de la villa des Lunes et c'est au moment où Nicolas découvre l'intérêt malsain que les militaires portent à ses talents que Maître Karilian, lui, comprend enfin la prodigieuse implication de sa vision, tout droit surgie des méandres du temps...

  • Nicolas Derec a trouvé sur Érymède un climat favorable à l'épanouissement de ses pouvoirs psi. Pourtant, lorsqu'à l'Institut de Métapsychique, où il étudie, on lui propose de devenir un « métapse », Nicolas hésite : désire-t-il vraiment se faire poser des implants pour avoir un accès direct au réseau informatique, prendre des drogues qui stimulent la voyance et la précognition et vivre en symbiose avec un micrord ? Ne se transformerait-il pas ainsi en cyborg ?
    Et quel serait donc son rôle, une fois devenu métapse ? De commander l'un des croiseurs de l'Amirauté ? De surveiller les Terriens de plus près ou, mieux, de s'exiler au confins du système solaire pour trouver le fameux chronode de la Prophétie des Lunes ?
    Pendant que Nicolas hésite sur son avenir, Barry Bruhn et deux anciennes amies de Karel Karilian rouvrent l'enquête sur la mort tragique de ce dernier, sans se douter qu'une taupe sans visage prépare patiemment la guerre entre Érymède et la Terre, cette terrifiante guerre interplanétaire que maître Karilian, vingt-sept ans plus tôt, avait prédite !

  • Pluriethnicité dans la littérature jeunesse : est-ce que la production actuelle destinée aux enfants de 12 ans et moins reflète cette réalité qui est de plus en plus présente au Québec ? Deux collaboratrices de Lurelu ont mené leur enquête et nous en livre les détails. Ce numéro aborde un autre sujet souvent porteur de lourds clichés, celui de l'itinérance. Les romans jeunesse ayant ce thème pour sujet semblent miser sur la déconstruction des préjugés. Ailleurs dans la revue, Raymond Bertin fait le point sur le projet du Cube, un centre international de recherche et de création en théâtre pour l'enfance et la jeunesse qui sera construit à Montréal, un entretien avec la nouvelle direction à La courte échelle et les coups de coeur de l'équipe de Lurelu.

empty