Langue française

  • La publication du livre d'Edgard Pisani est un fait important. Parce que ce livre marque le retour de l'auteur, longtemps absent de la scène politique. Mais surtout parce qu'il donne de Charles de Gaulle et du « gaullisme » une idée nouvelle. C'est toujours le Général, mais tel que l'a connu et aimé un homme qui fut l'un de ses ministres et qui a su voir, écouter, réfléchir. Alors les souvenirs, les anecdotes, les mots, tout porte la marque de l'authenticité. Quelle conception de Gaulle se faisait-il réellement de l'Europe ? En quoi distinguait-il le national et le politique ? Quelle était sa politique agricole ? Comment le Président de la République se comportait-il avec ses ministres ? Autant de questions auxquelles Edgard Pisani donne une réponse claire et personnelle. Par-delà cet aspect familier et révélateur, il se dégage de ce livre une idée-force : l'héritage de Charles de Gaulle est le bien de tous. Nul n'a le droit de l'accaparer. Nul ne peut le récuser. Et c'est un bien indivis, car il a imprégné la civilisation politique française. Et internationale.

empty