Editions L'Harmattan

  • Un enfant de troupe qui déserte, en temps de guerre? Et à deux jours du baccalauréat? Impossible! Or, le 16 juin 1940, les Allemands atteignent Autun : à l'Ecole militaire, le jeune Jean Clariou poursuit courageusement des études très bousculées autant par les aléas de sa vie que par la défaite. aucune mesure de repli, aucun ordre : se laisser capturer sans rien tenter? Impossible. Alors fuir! C'est-à-dire, déserter! Dans un style vivant et coloré, voici un témoignage sans prétention, d'un poète écrivain doublé d'un humaniste.

  • Octobre 1936 : l'enfant de troupe Jean Clariou, douze ans, entre à l'Ecole militaire préparatoire d'Epinal. Le changement s'avère brutal et douloureux : il passe ainsi du latin-grec à l'algèbre et à la chimie de l'Enseignement primaire supérieur, de la tendresse des siens à la discipline martiale, de la douceur méridionale à la rudesse des marches de l'Est. Cet ouvrage est le récit d'une initiation à la dureté de l'existence et d'une quête perpétuelle de solutions.

empty