Langue française

  • En classe, l´enseignante de Mathias est sur le point de raconter une vieille légende quand elle est interrompue par le directeur qui lui demande de ne pas parler de cette anecdote. Il n´en faut pas plus pour piquer la curiosité de Mathias. Le garçon décide d´aller voir la cloche de plus près. Malheureusement, en tirant sur la corde, le garçon va réveiller des pouvoirs endormis depuis longtemps. La ville est alors victime d´une série de catastrophes. Avec l´aide du directeur de l´école, Mathias doit rétablir la situation avant que les choses ne dégénèrent. C´est sans compter l´intervention d´un étrange personnage qui va tout faire pour les en empêcher.

  • Elle passe doucement son pinceau sur l'objet, pour s'assurer de ne rien briser. Elle dévoile ainsi un bijou doré garni de pierres précieuses colorées. De son côté, Victor découvre un bout de papier sur lequel apparaissent de drôles de symboles. Zoé s'exclame :
    - Wow ! C'est un papyrus plein de hiéroglyphes !
    - Un quoi, plein de quoi ?
    - Un document écrit dans un vieux langage égyptien.
    C'est maintenant clair pour l'archéologue : ils sont en Égypte ! En cherchant un peu plus loin dans le sable, elle aperçoit un ruban de tissu. Curieuse, elle essaie de le retirer du sol. Elle tire, tire, tiiiiiiire encore... jusqu'à ce que le sol remue sous ses pieds et qu'une momie sorte de la terre !
    AAAAAAAAH !
    Zoé et Victor sont terrifiés devant cette silhouette couverte de bandelettes beiges.
    - Vite, Vic ! Sauvons-nous ! crie Zoé.

  • Le père de Flora est atteint de narcolepsie : il s'endort à n'importe quel moment. En cadeau d'anniversaire, Flora lui offre de réaliser son rêve : guider une visite au musée dont il est le conservateur. Afin de se préparer à l'accompagner dans cette visite, la jeune fille entreprend d'étudier les Automatistes dont les oeuvres sont exposées. Son intérêt soudain envers
    cette forme d'art lui vaut d'être accusée d'être l'auteure des curieux graffitis récemment apparus sur les murs de l'école.

  • Spag

    Emilie Rivard

    À l'approche du bal des finissants, Léo s'engage dans un concours de sauce à spaghetti afin d'attirer l'attention de la belle Magalie. Il est loin d'imaginer les défis qui l'attendent : affronter une colonie de chauve-souris, négocier avec un soi-disant preneur d'otage, mais surtout, réussir à cuisiner la recette imbattable de son oncle Guillaume.

  • Olivier croit connaître le quartier Saint-Roch comme le fond de sa poche. C'est notamment là que, chaque semaine, il devient Oliver Light, un lutteur très amateur et co-fondateur de la Fédération de lutte très amateure de Québec. Quand il hérite d'un immeuble à logements sur la rue Notre-Dame-des-Anges, il réalise que le fond de notre poche peut nous révéler bien des surprises. Saint-Roch serait-il plus humain, mais aussi plus absurde qu'il l'a toujours cru? C'est en suivant malgré lui les traces de ce père qu'il n'a pas connu qu'il découvre que chèvres et karaoké peuvent coexister et que la vie nous réserve parfois quelques Pop-up Powerbombs...

  • «Gaspésie » trouve son origine dans le mot micmac «Gespeg » (devenu «Gaspé ») qui signifie « fin des terres ».

    Les phares sont nombreux en Gaspésie ! On ytrouve d'ailleurs le plus haut phare au Canada,celui de Cap- des-Rosiers. Ce phare et bien d'autres font partie de la route des Phares.

    L'accent gaspésien, ce sont en fait DES accents gaspésiens! Comme la Gaspésie s'est peuplée de cultures différentes tout au long de son histoire, les accents diffèrent, même chez les habitants de villages rapprochés!
    C'est le cas dans les villages voisins de Paspébiac (d'origine basque et anglo-normande), de New Carlisle (fondé par des loyalistes) et de Bonaventure (fondé par des Acadiens de culture française), notamment.
    />
    Un vrai de vrai espion allemand a mis les pieds en Gaspésie durant la Seconde Guerre mondiale. Son accent a mis la puce à l'oreille des habitants de New Carlisle. Il a ainsi été arrêté avant de monter à bord d'un train qui partait pour Montréal. Une histoire digne d'Hollywood !

  • Bien sûr, les hôtels sont nombreux dans la région pour accueillir tous
    ces visiteurs. Parmi eux, l'Hôtel de Glace est le seul hôtel tout en glace en Amérique!

    C'est toutefois le majestueux Château Frontenac qui est l'hôtel le plus photographié
    au monde! Construit en 1892, il a toujours été un hôtel et n'a donc jamais servi de
    demeure à une famille royale bien qu'on le qualifie de «château». Il reçoit de nombreux
    visiteurs chaque année depuis plus de 100 ans. Mais ces visiteurs savent-ils que le Château abrite aussi... des fantômes ?

    En effet, plusieurs personnes disent avoir aperçu le fantôme d'une jeune femme en chemise de nuit. Qui était-elle? Pourquoi reviendrait-elle hanter ces couloirs ? Le mystère plane...
    Il semblerait également que Louis de Buade de Frontenac, ancien gouverneur de la Nouvelle-France ayant donné son nom au château, erre dans les corridors, à la recherche de sa bien-aimée...

  • La « vieille fifure » de son ami Renaud, l'inséparable de sa princesse Flavie, la victime à sauver du directeur Guilbert, le chouchou de sa mémé Poulette, le chevalier servant des filles de l'école, le confident de monsieur Ju... S'il avait à le faire, Étienne se décrirait plutôt comme un adolescent chanceux. Chanceux d'être si bien entouré, chanceux de pouvoir faire ses propres choix malgré les difficultés, chanceux de vivre à une époque et dans un milieu où son homosexualité n'est pas une tare, chanceux d'entrer doucement dans le monde adulte, même si, parfois, ça fait peur...
    Un roman où règnent l'amitié, l'humour, la sincérité et la vie.

  • Hugo apprécie de plus en plus son travail de clown chez Gros pieds inc., l'entreprise que dirige sa mère. Cette dernière faisant face à des difficultés financières, le jeune homme tente d'apporter son aide. Une alliance avec le fabricant de yogourts Bongourt semble idéale puisqu'elle permet à Gros pieds inc. de se remettre sur ses (gros) pieds et à Hugo de trouver les fonds nécessaires pour que le groupe de musiciens dont il fait partie enregistre une première chanson. Mais cette solution est-elle vraiment souhaitable ?

  • Drôles de moineaux

    Emilie Rivard

    • Andara
    • 26 Octobre 2020

    Dans le village de Bonavita, c'est la fête tous les jours. Le soleil brille, les marguerites semblent sourire et les moineaux chantent le bonheur, au grand plaisir de tous les habitants. Enfin... de la plupart des habitants. Ezio le chat, lui, en a assez de cette comédie musicale qui rythme son quotidien. Trouvera-t-il une façon de faire taire ces drôles de moineaux?

  • Les hurlements terrifiés de Jimmy et Flavien en pleine classe n'inquiètent d'abord pas Jacob. Il n'est pas comme sa mère, une excentrique enquêteuse qui voit des drames et des mystères partout. Mais les deux élèves blagueurs sont-ils de si bons acteurs? Quand d'autres personnes sont victimes de ces mêmes crises de frayeur, Jacob ne peut plus faire comme si tout était normal. Quelle est la cause de ces terreurs? Une série télévisée de zombis? Le fantôme d'un ancien concierge? Son enseignante madame Patricia? En digne fils de sa mère, il doit résoudre ce mystère, avec l'aide de ses amis Axel et Marie-Maxime et d'un enseignant de musique bien particulier.

  • Si on ne peut pas être hypocrite sur son CV, à quoi ça sert d'en produire un ? Mentir sur un bout de papier, c'est une chose... C'est une autre histoire lorsque Gabrielle se retrouve assise devant Madame Fleury, à la halte-bouffe des Halles du quartier Millemonts, en pleine entrevue pour un boulot à temps partiel... pas le choix : sa mère refuse désormais de payer pour son téléphone cellulaire ! Est-ce que ça va mal finir ? Sans aucun doute.

    Note sur l'auteure:
    Émilie Rivard est née à Québec en 1982 avec une incroyable envie de créer. Très tôt, c'est par l'écriture qu'elle s'exprime. En 2005, elle publie ainsi son premier roman jeunesse, Mon frère est un vampire. Suit la parution de plus de quatre-vingt romans et albums pour les 17 mois à 17 ans. Comme Émilie aime écrire tout ce qui s'écrit, elle a également créé des textes pour le théâtre, pour des magazines et pour la télévision.

    On a parlé de nous :
    « Ce sixième titre de la collection est bourré de digressions amusantes, d'autodérision et d'anecdotes sympathiques. »
    Violaine Aumont, Lurelu, hiver 2020

  • Toby Tirebouchon est né dans une famille de sportifs. Tous des champions ! Toby, lui préfère muscler ses joues en riant et en s'amusant. Pourtant, aujourd'hui, il décide de devenir un grand champion afin de prouver à sa famille qu'il peut, lui aussi, se distinguer. Il s'inscrit au grand tournoi de roche-papier-ciseaux de Saint-Dimanchedes-Lacs. Mais Toby va apprendre qu'on n'y devient pas champion en criant ciseaux ! Oh que non !

    Note sur l'auteure:
    Émilie Rivard est née à Québec en 1982 avec une incroyable envie de créer. Très tôt, c'est par l'écriture qu'elle s'exprime. En 2005, elle publie ainsi son premier roman jeunesse, Mon frère est un vampire. Suit la parution de plus de quatre-vingt romans et albums pour les 17 mois à 17 ans. Comme Émilie aime écrire tout ce qui s'écrit, elle a également créé des textes pour le théâtre, pour des magazines et pour la télévision.

    On a parlé de nous :
    « Quelle belle série pour les élèves de 2e et 3e année! Toby Tirebouchon nous amène dans ses folies toutes plus rigolottes les unes que les autres. » Catherine Coulombe, Cath la Prof, septembre 2020

    « Dans cette nouvelle série, le jeune garçon vit des aventures surprenantes, drôles et amusantes. Les livres comportent peu de pages et les caractères sont assez gros. C'est parfait pour les petits lecteurs qui font leurs premiers pas dans la lecture. »
    Livre à coeur, Sophie, septembre 2020

  • oby Tirebouchon aimerait être un aussi bon athlète que les membres de sa famille de champions. Lorsqu'une course de citrouilles sur rivière est annoncée, l'occasion est idéale et juste assez farfelue pour lui. Toby a soudain très envie d'y participer, mais plusieurs défis l'attendent au détour. De l'élevage de potirons à la compétition, que d'action pour Toby Tirebouchon !

    Note sur l'auteure:
    Émilie Rivard est née à Québec en 1982 avec une incroyable envie de créer. Très tôt, c'est par l'écriture qu'elle s'exprime. En 2005, elle publie ainsi son premier roman jeunesse, Mon frère est un vampire. Suit la parution de plus de quatre-vingt romans et albums pour les 17 mois à 17 ans. Comme Émilie aime écrire tout ce qui s'écrit, elle a également créé des textes pour le théâtre, pour des magazines et pour la télévision.

    On a parlé de nous :
    « Dans cette nouvelle série, le jeune garçon vit des aventures surprenantes, drôles et amusantes. Les livres comportent peu de pages et les caractères sont assez gros. C'est parfait pour les petits lecteurs qui font leurs premiers pas dans la lecture. »
    Livre à coeur, Sophie, septembre 2020

  • Terreur dans la classe de 6e - Tome 2 Nouv.

    Les élèves de la classe de Jacob avaient très hâte à cette soirée de jeux de société à l'école, mais ils ignoraient qu'une tempête les garderait enfermés dans le bâtiment ! Bientôt, les faits troublants s'accumulent : est-ce un hasard si toutes les communications ont été coupées ? Où est passée l'enseignante, madame Patricia ? Quelle est cette ombre qui se promène dans les couloirs ? Est-ce un farceur qui s'amuse à les effrayerou une personne mal intentionnée ? De quel danger la mère de Jacob essaie-t-elle de les protéger ? Voilà autant de mystères sur lesquels Jacob et ses meilleurs amis, Axel et Marie-Maxime, devront enquêter. Une chose est sûre : voilà une nuit à l'école que la classe desixième n'oubliera jamais !

  • Madame Isabelle est une enseignante un peu magicienne. Dans sa classe, chaque élève peut vivre une aventure dans la peau du personnage de son choix. Justine, elle, rêve de devenir chevalière Sa mission?: délivrer la comtesse Bulles-de-Bain de la tour du Marais Moisi?! Avec l'aide de son amie Mélodie la bouffonne, Justine affronte dragon, loup et sortilège. Il faut être prêt à surmonter les embûches pour réaliser ses rêves. Mais l'aventure en vaut la peine, surtout lorsqu'on est entouré de bons amis?!

  • Lou est impatient de faire du camping avec ses meilleurs amis. Entre des éclats de rire et une bataille d'oreillers, la soirée s'annonce bien animée. Une nuit de pleine lune réserve pourtant bien des surprises. Lou aurait-il un secret à cacher ?

  • Ma mère et moi n'avons absolument RIEN en commun. Elle voudrait que je sois sérieuse et studieuse comme mon frère. Mon côté coloré et ma passion pour la création de bandes dessinées ne lui plaisent pas beaucoup. Du moins, c'est ce que je croyais. Au moment où je rencontre mon premier amoureux, un nouveau lien nous unit. Grâce à son vieux journal, je vois ma mère sous un nouveau jour et je découvre une autre époque. Je vis ainsi son premier coup de foudre au même rythme que le mien...

  • Jacob devrait être heureux de passer davantage de temps chez son père musicien... Mais il doute qu'il ait beaucoup de plaisir sans sa mère enquêteuse et sans mystère à résoudre. À sa grande surprise, la musique classique n'est pas aussi ennuyante qu'il le croyait! Entre des instruments qui subissent d'étranges bris, un fantôme flûtiste et des créateurs de jeux vidéos curieux, il en a vite plein les bras! Heureusement qu'il peut encore une fois compter sur Axel et Marie-Maxime pour mener l'enquête à ses côtés.

  • Certains jours, un écureuil écrasé dans un stationnement et une bonne chanson suffisent à tout remettre en question. C'est ainsi que Laura décide de mettre son quotidien et ses plans de côté pour prendre une pause. Elle fait alors escale dans le quartier Limoilou, où elle bouscule ses convictions et livre du bonheur, un pudding à la fois. Entre ses nouveaux colocs inquiétants et ses clients, parmi lesquels une femme enceinte à l'imagination fertile, un accro au gluten et des joueurs de poker qui portent un lourd secret, la pause sur la 1re avenue est bénéfique, mais pas toujours apaisante.

  • Après le naufrage de son bateau, le pirate Genou-de-Caillou, dit Zéphyr Septimus Féodor Marin Fils, doit se trouver du travail. Guide au musée, vendeur dans une animalerie, rien ne semble être fait pour lui. Quand il devient finalement enseignant d'éducation physique, il doit changer son caractère et développer sa patience... Car contrôler des gamins, ce n'est pas de tout repos, c'est même pire que des matelots! Pas facile de vouloir changer de peau! Surtout que Genou-de-Caillou continue à rêver au trésor de l'île aux Pissenlits.

empty