Littérature générale

  • Été 2010, Rouen. Braquage violent place du Vieux-Marché, course poursuite mortelle sur l'A13, attentat à la grenade devant le meilleur restaurant de la ville... L'inquiétude s'installe dans la capitale normande plongée dans la canicule. Fil rouge, des armes d'une autre époque, d'une autre guerre. Réapparues après plus de soixante ans ! Vulgaire histoire de malfrats ? Affaire d'honneur ? Projets d'attentats sur des sites à risques du littoral normand ? Deux histoires se croisent dans Complot V1, la première est un fait de guerre au crépuscule de la Seconde Guerre mondiale, la seconde, qui recoupe par moments la première, prend sa place aujourd'hui, dans un milieu crapuleux autour de l'enquête de Djamel Khalem du SRPJ de Haute-Normandie. Brutes épaisses, marginaux et aristocrates se croisent dans ce suspense fortement rythmé... Entre Normandie, Angleterre et Allemagne, le passé resurgit violemment, réveillé par le pacte qui lie des éco-guerriers que rien ne semble pouvoir arrêter. EXTRAIT Il n'a jamais envisagé de tuer un de ses compatriotes. Mais là, les limites de sa patience étaient atteintes. Cela fait deux jours qu'il se morfond à Rouen pour prendre en main son chargement, qu'il multiplie les démarches pour continuer sa mission, et voilà qu'un misérable Übersturmführer s'entête à faire du zèle. La rivalité entre les officiers SS et ceux de la Wehrmacht ne date pas d'hier, mais avec l'occupation des zones gagnées pendant la guerre, elle prend des proportions considérables. Les officiers SS sont plus que de simples conquérants. Ils se considèrent comme les rois du monde. Le puissant Reich est leur patrie et leur patrie est aussi étendue que la folie meurtrière de leur Führer. Ils en viennent souvent à considérer le reste du monde comme du bétail à soumettre. A PROPOS DE L'AUTEUR Eric de L'Estoile est directeur logistique d'un groupe industriel. Passionné de SF et de romans policiers depuis sa jeunesse, il passe à l'acte avec un premier polar Pas de traces ! finaliste du prix VSD du Polar 2009.

  • L'effleure du mal

    Eric de L'Estoile

    • Glyphe
    • 22 Août 2016

    Un enquêteur mystérieux dévoile le côté obscur de tous ceux qui croisent son chemin. « Même pour une personnalité politique assassinée chez elle, en pleine ville, il vaut mieux ne jamais faire appel au capitaine Leblanc », dit l'Artiste. Le commissaire Beaulieu va pourtant commettre cette erreur. La venue de ce policier mystérieux, aux méthodes singulières, va déchaîner les passions, exacerber les ambitions, révéler les pulsions et faire exploser au grand jour les moeurs les plus sauvages. La partie est sanglante, torride, obscène. Tous les coups sont permis. Tous vont effleurer le Mal qui rôde sous un étrange visage dans cette grande ville de province. C'est l'hécatombe, la descente aux enfers L'Artiste s'en moque, il n'a pas d'états d'âme. Il vient pour la vérité, peu lui importe le reste. Et pourtant... Un roman policier sur les tourments de l'âme humaine en hommage au chef-d'oeuvre de Charles Baudelaire ! EXTRAIT Il s'approche d'une démarche docile, comme toujours lorsqu'il m'aperçoit, lorsqu'il voit son Ange gardien se pencher sur lui. Il tend la main, me parle d'une voix tremblante, pleine d'émotion. Et de peur. Pourquoi de peur ? Devrait-on avoir peur de son Ange gardien ? Non, bien sûr, il est juste inquiet. Son regard se voile, se ternit. Je tends le bras, mais il glisse dans une mare gluante qui s'étale sous lui. Ses lèvres explosent de douleur. Non, il ne devrait pas avoir peur. Il devrait comprendre. Je suis là pour lui rendre sa liberté... Et retrouver la mienne. Quand il s'affaisse, je le sais heureux, libre. Son Ange gardien vient de veiller sur lui une dernière fois. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE L'effleure du mal, un roman à découvrir, à dévorer, à lire... Afin de garder les pieds sur terre. Résonance À PROPOS DE L'AUTEUR Eric de l'Estoile habite la Normandie depuis son enfance. Passionné de science-fiction et de polars, il écrit depuis une trentaine d'années. La Normandie, terre de mystères, d'écrivains célèbres et d'histoires de guerre, est le théâtre favori de ses romans. Après les succès de Pas de traces ! et de Complot V1, il a participé au collectif « Pol'Art au sang » en avril 2013.

  • Finaliste Prix VSD du Polar 2009.
    Le commissaire Khalen est chargé de mener une enquête sur plusieurs meurtres commis un même soir, dans la propriété d'un riche industriel normand. Ses recherches vont l'orienter vers de très nombreuses pistes. Mais laquelle sera la bonne ?
    Une enquête compliquée mais passionnante qui l'amènera du SRCP (service central de répression du banditisme) à l'ordre du Temple du Renouveau en passant par Alger et Sarajevoy Points clés:
    -intrigue riche, complexe et bien menée -histoire palpitante, ryhtme soutenu, rebondissements incessants Finaliste Prix VSD du Polar 2009.

empty