• Depuis deux ans, d'inquiétantes rumeurs circulent à propos du collège de Saint-Crépuscule et de son nouveau directeur.
    Mathis et ses amis sont convaincus que monsieur Dompierre cache un terrible secret. Ils sont prêts à tout pour le découvrir, même si cela suppose de se mettre en danger...

  • Une peine d'amour, des parents qui divorcent, un nouveau beau-père dans le portrait et une mère devenue « fofolle »... qu'est-ce qui pourrait arriver de pire ? C'est la question que se pose Béatrice. Non mais, la vie pourrait lui laisser le temps de souffler un peu ! A quinze ans, sa principale préoccupation devrait être de décider quel film d'horreur elle va regarder pendant la fin de semaine... pas de savoir si son père va se remettre du divorce !
    Par chance, son grand frère Damien et Trixie, sa BFF, sont là pour l'épauler et colorer ses journées. Entre deux examens de math (ark !), la bouffe insalubre de la café (re-ark !) et le tourbillon familial dans lequel Béa est plongée (grrrr !), l'appui inconditionnel de ses deux alliés ne sera pas de refus.
    Sauf si Trixie entraîne encore Béa dans ses aventures farfelues... Cette fois, elle s'est mise en tête d'aller explorer la maison abandonnée de la défunte Alice, surnommée la sorcière. Les deux amies adorent regarder des histoires macabres de fantômes, mais en rencontrer un pour vrai ? Ça, non merci !

  • David est un jeune camelot qui distribue les journaux dans son quartier. Chaque jour, il angoisse en approchant de la maison où un terrible crime a été commis. Quand des nouveaux voisins emménagent à cette adresse, le garçon est témoin d'étranges incidents. Il est même convaincu d'être la cible d'un individu masqué qui lui veut du mal.

  • Idées noires

    Fannie Therrien

    J'ai tout pour être heureuse et, pourtant, j'ai perdu l'envie de sourire. Depuis que mes parents m'ont annoncé qu'on déménagerait l'été prochain, mon quotidien s'est assombri. Un immense vide s'est installé en moi, insidieusement.

    Jouer de la guitare, aller au cinéma avec ma meilleure amie, lire un bon roman, faire le party... je n'ai plus le goût de rien. Moi qui avais tant de facilité en classe, voilà que l'échec me pend au bout du nez.

    Devenir vétérinaire ?... Ce n'est plus qu'un rêve lointain.

    Me projeter dans l'avenir ?... Quel avenir ?!?

    Je me sens si fatiguée...

    La dépression est une maladie neurologique qui affecte le cerveau et qui touche un adolescent sur cinq. Ce mal invisible s'accompagne d'une douleur profonde, de troubles du sommeil, d'une perte d'appétit et d'un sentiment de tristesse inexpliqué. Personne n'est à l'abri de ce trouble qui peut frapper n'importe quand et qui perturbe les rapports familiaux et amicaux, sans oublier la vie à l'école et au travail.

  • 1 ROMAN, 4 HISTOIRES

    Tamara - 32C

    Être une des plus grandes de mon âge ne m'a jamais dérangée. Et je n'ai pas été traumatisée quand j'ai eu mes premières règles, la veille de mes onze ans. Ce qui me complexe, ce sont mes seins. Ils sont ÉNORMES ! C'est pour ça qu'il y a un peu plus d'un an, j'ai changé de look et adopté le style tomboy. Pour ne rien laisser paraître. Parce que, si les gars de ma classe les remarquent, je suis fichue !

    Rosalie - Face de pizza

    Des boutons, j'en ai une collection. Je pourrais ouvrir le Musée de l'acné et imposer un tarif d'entrée ! Donc, chaque fois que mes amies se plaignent de leur unique bouton prémenstruel... eh bien... ça me fait suer. Si c'était ma face de pizza qu'elles voyaient dans le miroir, est-ce qu'elles pleureraient, comme je le fais parfois ? Est-ce qu'elles refuseraient de sortir de chez elles comme moi, certains matins ?

    Livia - Dans le rouge

    Je viens d'avoir mes premières règles, à quatorze ans, en plein cours de français. Je capote ! Je ne peux pas compter sur ma gang de boys pour m'aider... Et encore moins sur mon père, qui m'élève seul depuis que ma mère est partie vivre à des milliers de kilomètres d'ici. Il paraît que c'est la chose la plus normale qui soit, de devenir une femme, mais je ne sais pas quoi faire !

    Florence - Toucher le fond

    Chaque fois que je me lève, je me demande à quelle version de ma mère je devrai faire face. Hier, c'était à « pantoufles et yeux bouffis ». Parfois, c'est à la « lionne en cage ». Chez ma mère, la dépression prend plusieurs visages, qui exigent tous que je mente à mes proches et marche sur des oeufs en permanence. Disons que faire mes devoirs et étudier pour mes examens ne sont plus tellement mes priorités.

empty