• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'intelligence artificielle véhicule beaucoup de fantasmes. Son impact sur le management des hommes et des organisations est une réalité aujourd'hui. Cet ouvrage prend du recul par rapport à la frénésie actuelle pour mieux cerner les enjeux et s'interroger sur la façon dont l'IA peut améliorer, révolutionner même, les pratiques en ressources humaines. Il invite le lecteur à comprendre et à décrypter les mutations apportées par l'IA et ses répercussions possibles. Aujourd'hui, les algorithmes permettent de présélectionner en quelques secondes seulement les meilleurs profils et d'interagir avec eux, là où il fallait plusieurs semaines il y a encore peu. Ce sourcing assisté par l'IA permet ainsi de se concentrer sur la partie fondamentale du métier. L'ouvrage éclaire les problématiques RH sous différents regards et témoignages concrets  :regards d'experts et de chercheurs pour expliquer ce qu'est l'IA aujourd'hui et l'IA que nous voulons demain  ;regards de DRH pour comprendre, à partir d'expériences concrètes comment l'IA améliore l'expérience collaborateurs  ;regards de startuppers, avec leurs idées, leur créativité, leur POC, pour explorer les nouvelles solutions au service de RH plus humaines.

  • En France, l'assurance maladie est confrontée à de nombreux défis?: démographie médicale, dépenses restant à la charge des assurés. Construit autour de 10 questions, cet ouvrage pédagogique permettra aux étudiants, professionnels, mais aussi au grand public de mieux appréhender la place de l'assurance maladie dans notre système de santé et de protection sociale.

  • Comment définir la géographie ? Quels en sont les concepts opératoires ? Quelles interactions entretient-elle avec les disciplines voisines ? Quelle est la place de la géographie au sein du monde scientifique ? Et surtout quel est son rôle dans la compréhension du monde contemporain ?
    En présentant les grands textes fondateurs, les principales démarches et écoles de la discipline, ainsi que ses notions fondamentales, cette approche épistémologique de la géographie dresse un panorama de l'histoire de la géographie et de ses relations avec l'ensemble des sciences sociales.
    Véritable outil à l'attention des étudiants de premier cycle et des candidats aux concours de l'enseignement, la nouvelle édition de ce manuel de référence vient également éclairer les débats anciens et nouveaux, décrypter les positions idéologiques, analyser les héritages et les ruptures.

  • "La volonté d'indépendance de la Kabylie n'est pas le fait d'un éveil accidentel ou passager de son peuple à un rêve de liberté. Elle constitue une donnée permanente et irréductible de sa personnalité et de sa culture depuis la nuit des temps. La Kabylie ne renoncera jamais à son existence, quel qu'en soit le prix, quel qu'en soit le contexte historique, et quelle que puisse être la puissance militaire de son négateur ou de son agresseur." F. M.
    Ce livre qui accompagne le Mémorandum d'autodétermination que la Kabylie a déposé le 28 septembre 2017 à l'ONU, nous apprend que pour le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, le temps ne fait que commencer, n'en déplaise aux géostratèges chagrins qui, jusqu'ici, pensent qu'il est révolu.
    Il en va des bouleversements géopolitiques comme des phénomènes météorologiques : assez prévisibles mais inévitables. Pour en finir avec la violence qui abime l'Afrique et l'Asie, une reconfiguration du monde issu de la colonisation est un impératif. Les frontières qui divisent un même peuple ou qui forcent des peuples à l'intérieur d'un même État à se haïr sont à réajuster au plus près des réalités identitaires.

  • C'est dans le cadre d'un régime monopartiste, dominé par le Guomindang, qu'est apparu le premier mouvement d'opposition taïwanais: le Dangwai. Celui-ci se montra particulièrement concerné par le statut international de l'île et par l'affirmation des droits politiques de sa population. C'est pourquoi, à la fin des années 70, la revendication principale de ses membres fut le respect du principe de l'autodétermination du peuple taiwanais. Toutefois, les velléités indépendantistes des "Hors Parti" s'avèrent être plus l'expression d'un désir de reconnaissance politique que d'une volonté de renier toute appartenance au monde chinois.

  • Noël en otage

    Ferhat Mehenni

    24 décembre 1994, les islamistes du GIA prennent l'airbus Alger-Paris et ses passagers en otage. L'auteur, qui est dans l'avion, revient sur cet événement traumatisant qui a marqué tous les esprits, nous faisant revivre l'assaut presque minute après minute.
    Un insoutenable huis-clos où il nous dit sa peur d'être démasqué (en tant que responsable politique), la situation de tension extrême, l'attente interminable, la foule de questions qui se bousculent dans sa tête : comment les quatre hommes n'ont-ils pu être repérés alors que la sécurité avait été renforcée ? Des détails troublants le poussent en effet à croire que cette opération a été préparée par les services secrets algériens.

    Sur ces 54 heures d'angoisse, qui se solderont par la mort des quatre terroristes et de trois passagers, Ferhat Mehenni livre une analyse politique et historique de faits, et une réflexion sur le terrorisme islamiste à travers le monde.

  • « - Ma petite fille, prononça-t-elle, nous voici bien seules à présent... Mais tu as raison ma chère Madeleine, ton père n'est point mort tout à fait... Il ne le sera jamais. Ton père est devenu immortel ! »

    Lorsque Molière meurt, il laisse derrière lui un théâtre orphelin et une fillette de cinq ans inconsolable...
    Sous l'égide du Roi Soleil, grand ami de son père, Madeleine Poquelin est admise au couvent de Notre-Dame et s'érige en une jeune fille pugnace et érudite. Entre joie et mélancolie, elle éveille l'intérêt de Madame de Maintenon et devient la tendre confidente du Duc du Maine, fils bâtard de Louis XIV.

    Madeleine tente alors avec force et bravoure de se frayer un noble chemin dans un XVIIe siècle où pour la descendance d'un histrion, point de place de choix. Mais si Mademoiselle Molière trébuche au contact de mille embûches, elle se relève et poursuit sa route pour toujours honorer son cher père.


    Née en 1964 à Carcassonne, Fabienne Ferra est passionnée d'Histoire de France et d'écriture. Après un premier ouvrage intitulé La Princesse de papier en autoédition, elle imagine ici la vie de la fille de Molière au coeur du XVIIe siècle. Entre fiction et réalité, un roman à découvrir !

  • Au Royaume de Fortune le Prince Andorin règne en solitaire au coté de sa mère la Reine Céleste, il se plait à dessiner des heures entières et invente à l'aide de son fusain le visage de sa princesse idéale, ses terres sont prospèrent et le peuple semble vivre en paix. Jaloux de ce bonheur, le Roi Maltar, souverain du monde voisin, envoie son mage et sa fille la Princesse Vélénia chez le Prince Andorin... Le mage a pour mission de jeter un sort de désolation sur le royaume de Fortune et la Princesse quant à elle est chargée de séduire le Prince. Ce que le Roi Maltar désir c'est un règne absolu sur les deux royaumes. Or la Vélénia est la Princesse idéale imaginée par le prince et le mage amoureux de cette dernière refuse leur union et transforme la Princesse en un personnage de papier fragile et incapable de s'exposer à la moindre brise ou à la plus petite flamme. Elle demeure donc recluse en son château pendant que le Prince Andorin envoie ses chevaliers à la recherche du mage devenu un loup...

  • Si l'appellation et le projet d'épistémologie historique connaissent aujourd'hui un regain d'intérêt, ils suscitent aussi de vives critiques concernant le geste même d'historicisation de l'épistémologie, accusée d'entraîner une relativisation des connaissances scientifiques.
    Cet ouvrage propose de relire une séquence précise de l'épistémologie historique en France allant de Meyerson à Foucault, avec comme fil directeur la question de l'articulation des concepts et des rationalités. En effet, dès ses premières élaborations, l'épistémologie historique vise à éclairer non seulement l'émergence des concepts scientifiques, mais aussi des « mentalités » ou des « rationalités » plus larges qui les rendraient possibles. La question de savoir si ces rationalités doivent être étudiées à l'intérieur d'une logique exclusivement scientifique où les concepts ont leur propre normativité (comment le soutiennent Cavaillès et Bachelard), ou, au contraire, comme étant des modes de raisonnement, ou « ontologies », irréductibles aux seules sciences dans lesquelles émergent les concepts (ainsi que Meyerson, Metzger, et plus tard - d'une manière distincte - Foucault l'affirment), constitue¬ une ligne de clivage dont cet ouvrage propose de mesurer la portée. Inscrire Foucault dans ce débat en indiquant les déplacements qu'il en propose permet de comprendre aussi la manière dont il hérite de la problématique canguilhemienne d'articulation des concepts biologiques aux rationalités politiques. Une telle enquête ne conduit pas à renoncer à la connaissance scientifique, mais à une meilleure compréhension de la manière dont elle forme ses concepts.

  • This edited volume compares the internal dimension, politics and society in Kurdistan-Iraq and Palestine. In particular, it focuses on internal processes in Kurdistan-Iraq and Palestine (Palestinian Territory of the West Bank and Gaza Strip) in their specific shaping, development and transformation. The contributing authors analyze the transformation processes of the internal power structures, the economic basics, and the civil societies and provide an overview of the current political, economic and societal situation and challenges in both regions.  The book presents the similarities and differences between both de facto states with regard to a set of guidelines: legitimacy, power relations, transformation of politics and society. It provides empirical explanations and contributes to a better understanding of both de facto states.

  • Est-ce que le droit d'auteur est toujours respecté en milieu scolaire? Une collaboratrice de Lurelu en a discuté avec certains éditeurs et créateurs. Les activités pour jeunes de Bibliothèque et Archives nationales du Québec font l'objet d'une chronique et d'un article. Par ailleurs, divers éditeurs accordent des entrevues dans ce numéro d'hiver : Frédéric Gauthier et Martin Brault, de La Pastèque, de même qu'Yves Nadon et France Leduc, fondateurs de la toute nouvelle maison «D'eux». Quant à Marie-Fleurette Beaudoin, elle parle de la difficulté de produire des livres-disques, chez Planète rebelle, éditeur spécialisé dans le conte. Les divers prix littéraires décernés l'automne dernier font l'objet des trois pages d'«À l'honneur» et un article dresse le bilan des quarante années des Prix littéraires du Gouverneur général.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La guerre d'Algérie est terminée depuis près de vingt ans. Le temps d'une génération. Pourtant, on l'a vu encore en septembre 1981 à propos du choix d'une date commémorative, les passions sont toujours à vif. Après « Autopsie d'une guerre - L'aurore », voici un autre livre de Ferhat Abbas, premier président du Gouvernement provisoire de la République Algérienne, qui aide à mieux comprendre le fatal enchaînement qui accula deux peuples à une sanglante épreuve de force. Dans ce recueil d'articles, publiés entre 1922 et 1929, Ferhat Abbas, « le médiateur, le conciliateur, l'arbitre » (Jules Roy), le « pacifiste qui n'a opté pour la violence qu'en dernier recours, et la mort dans l'âme » (Jean Daniel) dissipe les fumées de grossières contre-vérités. Qu'il aborde le service militaire « à titre indigène », l'exode des ouvriers algériens vers la France, la situation des intellectuels musulmans face à la colonisation, les réformes enterrées, les intérêts privilégiés, les erreurs aberrantes de bonne ou de mauvaise foi, Ferhat Abbas parle sans haine ni rancoeur. Son seul objectif : une vraie réconciliation entre la France et l'Algérie. Aux articles écrits entre les deux guerres, l'auteur a ajouté un document pour la première fois rendu public : le rapport qu'il fit, en avril 1941, au Maréchal Pétain, en faveur de l'égalité des droits en Algérie et d'un plan de rénovation de l'Algérie musulmane. Ce rapport n'eut aucune suite. « Écoutons Ferhat Abbas... Il parle aux (et des) Français d'Algérie, comme bien peu de responsables de notre politique ont su - jusqu'à maintenant - le faire » écrivait Benoît Rayski dans France-Soir, après la sortie d'« Autopsie d'une guerre ». On peut le dire encore du « Jeune Algérien ». Les articles repris en première partie de cet ouvrage, avaient déjà été réunis sous le titre « Le Jeune Algérien » dans un livre paru en 1931. Pour la présente édition, ils ont été précédés d'un long « Avertissement » de l'auteur, replacés dans leur contexte historique et complétés par des notes.

  • Big Little Secret

    Anne Ferra

    Certains secrets peuvent tout changer.

    Une journée horrible aux urgences couronnée par la découverte de son mec au lit avec une autre... Mia voit rouge et plaque tout.
    Adieu le Texas, bonjour Los Angeles ! Un peu infirmière, un peu serveuse, mais surtout danseuse, avec une seule règle : pas de prise de tête !
    Seulement, elle n'avait pas prévu de tomber sur Adam. Le rockeur sexy appartient à son passé... et ça aurait été plus simple qu'il y reste !
    De confrontations enflammées en étreintes interdites, ils ont tout à perdre... ou tout à gagner.
    ***

    - Ne me quitte pas, Mia. Je peux passer ma vie à te prouver qu'il n'y a que toi que j'aime et qui me donne envie de faire ça...
    Adam se penche vers moi et lèche la zone si sensible entre mon oreille et ma clavicule. Je soupire et ferme les yeux, sentant déjà ma colère contre lui reculer et l'envie de le sentir contre moi augmenter.
    - ... Et ça.
    Sa main se glisse sous mon haut et vient trouver mon téton, qui durcit sous ses doigts experts. Il mordille le lobe de mon oreille et je ne contrôle pas le gémissement qui sort de ma bouche.
    - ... Ou ça.
    Il se lève du lit et retire mon pantalon en même temps que mon string. Il n'a pas besoin de parler pour que je comprenne où il veut en venir, je n'ai qu'à le regarder dans les yeux pour anticiper les frissons, le plaisir qu'il veut me procurer.
    - Enlève ton haut, je veux te voir nue, Mia.

    ***

    Big Little Secret, d'Anne Ferra, histoire intégrale.

  • Certains secrets peuvent tout changer.

    Une journée horrible aux urgences couronnée par la découverte de son mec au lit avec une autre... Mia voit rouge et plaque tout.
    Adieu le Texas, bonjour Los Angeles ! Un peu infirmière, un peu serveuse, mais surtout danseuse, avec une seule règle : pas de prise de tête !
    Seulement, elle n'avait pas prévu de tomber sur Adam. Le rockeur sexy appartient à son passé... et ça aurait été plus simple qu'il y reste !
    De confrontations enflammées en étreintes interdites, ils ont tout à perdre... ou tout à gagner.
    ***

    - Ne me quitte pas, Mia. Je peux passer ma vie à te prouver qu'il n'y a que toi que j'aime et qui me donne envie de faire ça...
    Adam se penche vers moi et lèche la zone si sensible entre mon oreille et ma clavicule. Je soupire et ferme les yeux, sentant déjà ma colère contre lui reculer et l'envie de le sentir contre moi augmenter.
    - ... Et ça.
    Sa main se glisse sous mon haut et vient trouver mon téton, qui durcit sous ses doigts experts. Il mordille le lobe de mon oreille et je ne contrôle pas le gémissement qui sort de ma bouche.
    - ... Ou ça.
    Il se lève du lit et retire mon pantalon en même temps que mon string. Il n'a pas besoin de parler pour que je comprenne où il veut en venir, je n'ai qu'à le regarder dans les yeux pour anticiper les frissons, le plaisir qu'il veut me procurer.
    - Enlève ton haut, je veux te voir nue, Mia.

    ***

    Big Little Secret, d'Anne Ferra, premiers chapitres.

  • La guerre d'Algérie est terminée depuis près de vingt ans. Le temps d'une génération. Pourtant, on l'a vu encore en septembre 1981 à propos du choix d'une date commémorative, les passions sont toujours à vif. Après « Autopsie d'une guerre - L'aurore », voici un autre livre de Ferhat Abbas, premier président du Gouvernement provisoire de la République Algérienne, qui aide à mieux comprendre le fatal enchaînement qui accula deux peuples à une sanglante épreuve de force. Dans ce recueil d'articles, publiés entre 1922 et 1929, Ferhat Abbas, « le médiateur, le conciliateur, l'arbitre » (Jules Roy), le « pacifiste qui n'a opté pour la violence qu'en dernier recours, et la mort dans l'âme » (Jean Daniel) dissipe les fumées de grossières contre-vérités. Qu'il aborde le service militaire « à titre indigène », l'exode des ouvriers algériens vers la France, la situation des intellectuels musulmans face à la colonisation, les réformes enterrées, les intérêts privilégiés, les erreurs aberrantes de bonne ou de mauvaise foi, Ferhat Abbas parle sans haine ni rancoeur. Son seul objectif : une vraie réconciliation entre la France et l'Algérie. Aux articles écrits entre les deux guerres, l'auteur a ajouté un document pour la première fois rendu public : le rapport qu'il fit, en avril 1941, au Maréchal Pétain, en faveur de l'égalité des droits en Algérie et d'un plan de rénovation de l'Algérie musulmane. Ce rapport n'eut aucune suite. « Écoutons Ferhat Abbas... Il parle aux (et des) Français d'Algérie, comme bien peu de responsables de notre politique ont su - jusqu'à maintenant - le faire » écrivait Benoît Rayski dans France-Soir, après la sortie d'« Autopsie d'une guerre ». On peut le dire encore du « Jeune Algérien ». Les articles repris en première partie de cet ouvrage, avaient déjà été réunis sous le titre « Le Jeune Algérien » dans un livre paru en 1931. Pour la présente édition, ils ont été précédés d'un long « Avertissement » de l'auteur, replacés dans leur contexte historique et complétés par des notes.

  • Avant de rejoindre le parti de la violence révolutionnaire Ferha Abbas, intellectuel algérien et musulman de culture française, et premier président du gouvernement provisoire de la République algérienne, avait épuisé tous les moyens, les appels et toutes les luttes politiques. Marié à une Française, soucieux de garder des attaches avec la France au plus fort du déchaînement des haines et des souffrances, cet homme a mené une vie qui résume l'histoire des erreurs dramatique de la France en Algérie. Si un million de pieds noirs ont été contraints à l'exil, ce n'est pas en tout cas à cause de lui, pour qui la complémentarité entre les valeurs berbero-algériennes d'une part, et françaises de l'autre, constituait une raison de vivre. J'ai toujours eu du respect pour ce pacifiste qui n'a opté pour la violence qu'en dernier recours et la mort dans l'âme. Jean Dani

empty