• Une jeune orpheline tente de comprendre l'acte fou qui a conduit sa mère au meurtre en 1893, drame qui a marqué au fer rouge son existence et condamne ses amours avec Armand.Orpheline, Mathilde a grandi dans le pensionnat des Soeurs de la Charité au Puy-en-Velay. En 1913, lors d'une promenade, elle croise Armand, l'unique fils de la prospère famille Josserand. C'est le coup de foudre. Mais les parents du jeune homme font tout pour éloigner la jeune fille : Armand est déjà promis. En outre, Mathilde n'est qu'une simple lingère, et surtout elle serait la fille d'une criminelle, Lise Leclerc, condamnée au bagne pour le meurtre de quatre personnes. Mathilde, pour espérer goûter au bonheur, doit faire la lumière sur son passé. Elle se lance dans une quête effrénée pour comprendre l'acte fou commis par sa mère vingt ans auparavant et démêler l'écheveau que fut la vie de Lise Leclerc.
    Entre mystère et vengeance.


  • Dans les années 1960, les secrets de la guerre commencent seulement à affleurer... pour Samuel, petit Juif adopté à six ans, victime de passeurs véreux pendant la Seconde Guerre mondiale, et pour Camille, fille d'une sévère directrice de pensionnat. Dans la région d'Annecy, tous deux vont se rencontrer et mener une périlleuse quête de vérité...

    Dans les années 1960, les secrets de la guerre commencent seulement à affleurer. Ainsi,
    Samuel, jeune professeur, apprend, à la mort de sa mère adoptive, qu'il a été recueilli en 1943
    non loin de la frontière suisse où un réseau de passeurs aidait les Juifs à fuir.
    En Haute-Loire, Camille, elle, seconde sa mère Catherine, une veuve qui dirige avec autorité un pensionnat de jeunes filles. L'arrivée d'une nouvelle enseignante, qui porte de
    lourdes accusations à l'encontre de Catherine, va remettre en cause les certitudes de Camille
    sur sa filiation.
    C'est dans la région d'Annecy que Samuel et Camille vont se rencontrer par hasard au milieu des ruines du chalet des anciens passeurs de Juifs.
    Tous deux se lancent dans une périlleuse quête de leurs origines et, surtout, découvrent
    l'amour...


  • Dans les années 1700, une jeune orpheline, Eléonore, à la voix merveilleuse, passionnée de chant et protégée d'une pieuse comtesse, remonte le fil de l'histoire de son illustre famille, victime des guerres de Religion...

    1716, au coeur des Cévennes. Jeune orpheline de dix-sept ans, Eléonore est dotée d'une beauté éblouissante et d'une voix d'ange, mais elle n'a pas conscience du pouvoir que recèle ce don. Un jour, elle brave l'interdit fait aux femmes de chanter dans les lieux sacrés, et se retrouve recluse dans une abbaye de soeurs cisterciennes. Elle y est remarquée par la comtesse de Lesle, qui la prend à son service dans son château. De nouveaux lendemains s'ouvrent-ils enfin pour Eléonore ?
    Mais celle-ci cache un lourd passé. C'est guidée par sa passion du chant qu'elle découvrira le secret de sa lignée, replongeant dans les horreurs de la guerre des camisards...

  • Dans les années 30, Irène, une orpheline de 19 ans, est placée comme vachère chez des fermiers du haut plateau du Chambon. Sa rude vie de paysanne est adoucie par la gentillesse de sa famille d'accueil et par la bienveillance d'une inconnue qui lui apporte des livres à lire pendant qu'elle garde le troupeau. Cette bienfaitrice, qui vit à l'écart du village, a purgé une lourde peine de prison. Pourquoi s'intéresse-t-elle à elle ? Faut-il en avoir peur ? Les questions se bousculent dans la tête d'Irène qui sait qu'avant son abandon, elle a vécu dans la région. Peu à peu, elle en est sûre : le vieux médecin qui dit l'avoir connue quand elle était petite ne dit pas la vérité. Qui sont ses parents ? De découverte en découverte, Irène va cheminer vers une bouleversante révélation...


  • En juillet 1942, elles étaient deux petites filles... L'une des deux sera déportée. Vingt ans plus tard, Esther remonte le cours du temps et le fil de son histoire. Une quête bouleversante des origines.

    Août 1962 : les lendemains sont pleins de promesses pour Esther Lescure, séduisante créatrice de mode, choyée par son père Bertrand. Mais son monde s'effondre quand celui-ci meurt dans un incendie criminel. L'assassinat de Bertrand serait-il lié aux zones d'ombre de sa jeunesse durant la guerre ? La jeune femme part sur les traces d'un mystérieux Elzear, qui avait confié à son père les rênes de son entreprise de confection avant la rafle du Vel' d'Hiv en 1942... Pour quelles raisons ? Esther ira jusqu'à New York pour connaître toute la vérité.
    Quitte à perdre ses dernières certitudes ?
    Une quête bouleversante des origines.


  • Iris est un " nez " de talent. A Grasse, dans les années 1960, munie des formules de parfum léguées par son père assassiné, elle lance avec succès des fragrances. En menant ses recherches sur le meurtrier de son père, Iris remonte le fil de l'histoire de sa famille et de ses origines...

    Dans sa modeste officine, Hippolyte a transmis beaucoup de son savoir des plantes à sa fille Iris. Mais rien de son passé ni de ses secrets... Qu'est-ce qui lui vaut d'être empoisonné ce jour de juillet 1965 ? En danger elle aussi, la jeune fille doit fuir sous une nouvelle identité.
    A l'Institut des parfumeurs d'Aix-en-Provence, Iris étudie l'art subtil des fragrances. Douée, passionnée, elle s'initie nuit et jour aux exigences du métier de " nez ". Lors de son apprentissage, elle rencontre Armand, issu de la prestigieuse lignée de parfumeurs Dorian. Son charme, puissant, opère sur elle immédiatement...
    Pourtant, elle n'a pas oublié les derniers mots de son père : " Pars très loin, et n'approche jamais la famille Dorian... "
    Un roman envoûtant auquel se mêlent les notes troubles d'une famille à l'histoire pleine d'ombres...

  • Avant la Grande Guerre, en Velay, Philomène Dolmazon vit chez son père, un cultivateur prospère, avec son mari et ses deux garçons. Elle est contrariée quand elle voit revenir son frère du régiment avec une femme épousée à Paris et des
    jumeaux en bas âge. Sarah, la nouvelle venue, originaire de Pologne, peine à se faire accepter, d'autant plus qu'elle est de confession israélite. Mais les préventions tombent lorsqu'elle annonce qu'elle fera baptiser ses enfants et se convertira. Néanmoins, la personnalité de Sarah ne correspond pas à ce que l'on apprend de son histoire. Sarah est riche, très riche, au point d'aider les Dolmazon à financer leurs projets d'agrandissement de l'exploitation familiale. D'où vient son argent ?
    Alors que la guerre éclate et que les hommes partent au front, Philomène est loin de se douter que le destin la laissera seule face à de terribles révélations...
    Florence Roche  nous entraîne, d'une guerre à l'autre, dans une nouvelle saga étourdissante, aux rebondissements incessants, illuminée par une héroïne hors du
    commun, perpétuellement confrontée au même choix difficile entre son sens du devoir et son aspiration au bonheur.
     

  • 1914, dans le pays du Velay. Depuis la déclaration de guerre, Blaisine Falgères s´occupe seule de la ferme familiale. Quand la nouvelle de la mort de son mari lui parvient, elle n´a pas d´autre choix que de s´accrocher à sa terre pour assurer l´avenir de leurs deux grands garçons. Elle reçoit le renfort inattendu de sa belle-soeur Agathe, venue avec une autre pensionnaire d´une maison close stéphanoise. Elle recueille aussi sa voisine Louise, victime d´un mari violent. Une petite communauté de femmes laborieuses et solidaires se crée autour d´elle pour gérer l´exploitation et même la faire fructif er. Dans l´amitié et le courage partagés, Blaisine reprend goût à la vie au point qu´elle accepte de donner l´asile à un mystérieux réfugié politique russe...
    La visite à l´improviste d´une dame de Saint-Étienne, endeuillée par la mort à la guerre de son fils aîné, et porteuse d´un terrible secret, remet tout en cause...

  • L'école du lac

    Florence Roche

    Dans l'entre-deux-guerres, Garance est nommé maître d'école dans un petit village de la Haute-Loire. Il a pour élève Antoine, arrivé de Paris avec sa mère, Éva Mess, une célèbre créatrice de mode. Éva est venue se reposer à la campagne après la mort de son frère, tué dans un accident d'automobile dont elle se sent responsable. La santé mentale d'Éva suscite l'inquiétude. On la dit en proie à des visions, à des accès de délire. Garance, qui est tombé sous son charme, n'observe rien d'alarmant dans son comportement. Jusqu'au jour où elle lui confie que son frère décédé vient lui rendre visite... L'instituteur est placé devant un terrible cas de conscience : au risque de pousser Éva plus loin dans le désespoir, ne devrait-il pas demander à ce qu'on lui retire la garde de son garçon ? Il ne sait pas encore dans quel effroyable piège Éva est tombée...

empty