• Demain on dira : « C'était avant Lip ». Un peu comme, aujourd'hui, on dit : « C'était avant guerre ». Car la mutinerie de Besançon marquera une date dans l'histoire des luttes politiques et sociales de notre pays. François-Henri de Virieu a enquêté à Besançon. Il montre comment 1 200 hommes et femmes qui avaient décidé de rester ensemble, contre toute logique et au besoin en renversant cette logique, ont réussi à mettre en difficulté le gouvernement et le patronat national. Comment ils ont forcé un pays tout entier à s'interroger sur ses comportements, sur la valeur de ses institutions, de ses objectifs et de ses lois. Et pourquoi Lip, contrairement à ce qu'affirme le Premier ministre, ce n'est pas fini.

empty