• Une approche esthétique de ces objets que sont les films, ou du moins certains d'entre eux, pour être forcément sensorielle et "impressionniste" au départ, peut-elle cependant s'étayer et se développer, dans le champ de la spéculation intellectuelle ? C'est le pari qui est pris ici. En marge des recherches historiques, en opposition aux théories qui "plaquent" sur le cinéma les généralités abstraites de la sémiologie, ce livre est issu d'une fréquentation prolongée et variée des films eux-mêmes. Il emprunte à l'iconologie dont Panofsky a tracé les grandes lignes, aussi bien qu'à des disciplines interprétatives comme la psychanalyse. On s'efforce pourtant de n'y jamais oublier que le film réel, projeté sur l'écran, nous donne non à lire les "intentions" du cinéaste, mais à voir leur « réalisation ». Celle-ci, dont le nom prête à tant d'équivoques, n'a de signifiance que par et dans la mise en scène, modelage transparent de l'espace, des lumières, des corps, des gestes et des voix. La notion d'auteur retrouve une validité. Tel choix semblera arbitraire : mais n'est-ce pas, en dernière instance, de manière subjective que nous hantons les salles obscures, expression qui fait de nous des fantômes en visite chez d'autres fantômes ? Il s'en faut que les images ainsi ranimées interdisent le commerce des idées. Aucun mysticisme ne gît là : ainsi que naguère « ombromanie » ou « décalcomanie », Cinémanie doit s'entendre comme d'un jeu. Jeu passionné, jeu sérieux : il laisse percevoir une armature philosophique dont chacun est maître de faire l'application à son propre plaisir de spectateur.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Nous n'avons conservé - des philosophes grecs antérieurs à Socrate - que des fragments et des citations indirectes, quelquefois un seul texte. Pourtant, dès l'Antiquité, on n'a cessé de s'interroger sur eux, à partir de ce qu'on percevait de leur pensée. Pensée multiforme, mais que nourrit la nostalgie ou l'exigence d'une unité entre le monde et l'homme. Dans la mesure où la philosophie est une recherche de soi-même, les Présocratiques n'ont rien perdu de leur importance. Les présenter, c'est présenter la "naissance de la philosophie", mais aussi le lieu où (singulièrement à notre époque) elle trouve toujours à se ressourcer.

  • Nous n'avons conservé - des philosophes grecs antérieurs à Socrate - que des fragments et des citations indirectes, quelquefois un seul texte. Pourtant, dès l'Antiquité, on n'a cessé de s'interroger sur eux, à partir de ce qu'on percevait de leur pensée. Pensée multiforme, mais que nourrit la nostalgie ou l'exigence d'une unité entre le monde et l'homme. Dans la mesure où la philosophie est une recherche de soi-même, les Présocratiques n'ont rien perdu de leur importance. Les présenter, c'est présenter la "naissance de la philosophie", mais aussi le lieu où (singulièrement à notre époque) elle trouve toujours à se ressourcer.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La qualité de la relation et de la communication du Coach avec son Coaché est un des facteur-clé du succès d'une action de Coaching. Le livre présente le modèle de coaching de la Process Communication, démarche reconnue pour son efficacité relationnelle. Après une présentation de la Process Com et de ses différents concepts, le lecteur trouvera une illustration simple et opérationnelle d'utilisation du modèle pour faciliter les différentes étapes d'un coaching réussi. A l'issue de la lecture de l'ouvrage, les lecteurs auront l'occasion à partir d'études de cas de tester leur compréhension et l'utilisation des différents concepts.

empty